Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet. Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé - premier jugement vers le 15 février 2021. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

samedi 13 avril 2019

Normandelière et le projet Port Olona 2030 prend forme

ActuNautique du 9 avril 2019Vidéo – Présentation du projet Port Olona 2030

TV Vendée du 12 avril 2019Nautisme : les ambitions d'Armada pour le développement de Port-Olona
Voir la vidéo dans l'article précédent

Article du blog du 4 avril 2019. Le monde de la plaisance veut du changement

Armada et Yannick Moreau, le nouveau maire des Sables d'Olonne, ouvrent la porte au projet d'embellissement et de développement de Port Olona (EDPO 2030) et, de ce fait, ferment la porte à toute nouvelle création de port de plaisance à proximité.
Les promoteurs du projet de Port Bretignolles ne pourront plus prendre comme justification principale : le manque de places portuaires sur le littoral Vendéen. Port Olona 2030, avec un nouveau port au nord du port actuel et un port à sec, proposerait près de 1000 places supplémentaires (l'équivalent de ce que proposerait Port Bretignolles)

Ce qui est possible aux Sables d'Olonne l'est à Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Il ne fait aucun doute qu'un projet analogue serait proposé, dans quelques mois, pour l'embellissement et le développement de Port La Vie.
Bruno Vincent, directeur de Port La Vie, avouait en octobre 2017 : "il faudra repenser le port qui date de 1976"
Jusqu'à aujourd'hui, Christophe Chabot a bloqué les études d'un tel projet pour ne pas mettre en péril son projet de massacre de la Normandelière. Il a même refusé de participer à l'appel d'offres sur les ports à sec lancé, fin 2017, par la Région Pays de Loire dans le cadre de son plan nautisme.
Voir une proposition pour un port à sec à Saint-Gilles-Croix-de-Vie dans les petits suppléments de l'article du 31 mars 2019

De simples questions de bons sens à la population du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie :
La priorité au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie est-elle l'embellissement et le développement de Port La Vie ou la création d'un nouveau port de plaisance à Bretignolles ?
Sachant que si Port Brétignolles voyait le jour il faudrait nécessairement embellir et développer Port La Vie, la communauté de communes a-t-elle les moyens financiers pour mener ces 2 opérations fort coûteuses ?

Petit Supplément

Ouest-France du 12 avril 2019Quiberon. Le nouveau Port Haliguen prend forme
Port Haliguen, construit en 1968, entame sa mue pour faire du seul port de plaisance de Quiberon, « un lieu de vie, avec des équipements et services modernes » 
Les ports se rénovent, pourquoi pas celui de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ?

1 commentaire:

  1. Bonjour,
    La lubie du maire de Brétignolles dans les faits bloque toutes véritables potentialités de développement de la filière nautique sur le pays de Saint Gilles...
    Les grands gagnants de cette partie d'échec, ce sera l’agglo des Sables qui va remporter le "jackpot".
    Le faible niveau d'une bonne partie des élus communautaire, leurs manques de discernement sur cette affaire (qui est en fait une affaire d’ego du maire de Brétignolles avant d'être un véritable projet), et je n'ai pas peur de le dire la fainéantise a travailler sérieusement les dossiers, Est en train de plomber l'avenir de la communauté de communes...

    Il serait temps d'en prendre conscience...

    Les aveux du maire de Brétignolles concernant le'avenir de l’intercommunalité et l'éventualité de rejoindre l’agglo. des Sables en disent long sur ce terrible fiasco.

    - Pourquoi rejoindre les Sables?

    Ça en dit long sur cette incapacité à gérer sa propre com. com....

    RépondreSupprimer