Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet. Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

jeudi 16 juillet 2020

Normandelière et Port Bretignolles : le Journal des Sables revient sur l’essentiel

Des extraits du Journal des Sables du 16 juillet 2020

François Blanchet élu président de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : le vent tourne pour le port



Cela sonne comme une fin de parcours pour Christophe Chabot
Nous avons combattu Christophe Chabot parce que le projet de port c’était son projet et nous savions que le jour où il serait mis dehors le projet n’existerait plus. C’est ce qui est en train de se passer

François Blanchet proposera au conseil communautaire un moratoire sur le port de Bretignolles ... un grand pas vers l’abandon du projet



Le président de La Vigie « veut des protocoles de paix »








Bébé Chabot est inquiet et il a raison. Lâché par son mentor, il est dans la merde et ne sait plus à quel saint se vouer.
Il reconnaît que le projet était Bretignollais «nous nous sommes fait voler un projet sans concertation» et ânonne les propos de papa Chabot. 
Un bien triste avenir pour cette municipalité qui n’a d’autres propositions alternatives pour Bretignolles que de construire des lotissements, qui n’a aucun projet alternatif pour le site de la Normandeliere, ... Un bien triste avenir pour bébé Chabot qui devra assumer le passif de son mentor, en particulier les millions d’euros dépensés par la commune pour des opérations liées au projet de port de plaisance.
Nota : 
Bébé Chabot : «J’ai demandé un rendez-vous avec le président de la communauté de communes, je l’espère immédiat. Ce vote impacte gravement Bretignolles-sur-Mer». Bébé Chabot veut imposer ses conditions, il fait du Chabot, il n’a pas encore réalisé le changement.
Christophe Chabot avait promis que la commune de Bretignolles-sur-Mer rembourserait les dépenses réalisées par la communauté de communes, soit près de 2 millions d’euros, si le port ne se faisait pas.
Il suffirait que François Blanchet efface cette dette de 2 millions d’euros pour que bébé Chabot acte la fin du projet de port sous peine de mettre, encore plus, sa commune en difficultés financières.
Autre Nota pour répondre à certains commentaires
Bébé Chabot, ce n’est pas insultant, et ça va très bien actuellement à Frédéric Fouquet qui tente d’appliquer ce qu’on lui a appris avec beaucoup de maladresses, il n’est pas à la hauteur de Cricri !

Petits Suppléments


20 minutes du 16 juillet 2020. Projet de port à Brétignolles : « Un an pour prendre une décision », estime le nouveau président de la communauté de communes


La courbe du changement : pour le moment ils sont au creux de la vague !







L’Express du 16 juillet 2020. Dans le Lot et Garonne, la guerre de l’eau aura bien lieu

Comme pour le lac de Caussade, comme l’envisage bébé Chabot dans l’article du journal des Sables, il y aura probablement guerre au Pays de Saint-Gilles. La municipalité de Bretignolles va entrer en guerre contre la communauté de communes, c’est inévitable !



41 commentaires:

  1. Bébé Chabot dit avoir 3 choix et il commence par le 1er:"entrer en guerre" !!!
    Bébé Chabot est bien formé,même esprit belliqueux que son pygmalion,on peut s'inquiéter pour la sérénité à venir.

    RépondreSupprimer
  2. eh la marionnette...toi aussi tu parles de " GUERRE "
    le cloone du mentor...
    la honte pour vous deux....le mandat va etre difficile
    va falloir faire appel à super veto pour soigner tout ça.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Monsieur Fouquet, s'il est néfaste pour l'environnement de construire des lotissements, il ne faut pas les construire! Une zone de maraîchage bio profitant de l'eau de la carrière serait une alternative intéressante pour l'environnement. Quant à la construction d'une station d'épuration, sa fonction même est de protéger l'environnement ... Je ne comprends vraiment pas vos déclarations.
    Bonne journée.
    Joseph

    RépondreSupprimer
  4. Bébé Chabot "veut entrer en guerre". Il continue à aboyer comme un brave toutou. Il n'a pas encore compris que le port c'était Chabot et uniquement Chabot.
    Où sont les belles paroles de son investiture, "je souhaite aller à la rencontre de tous les Bretignollais".
    Rassemblement, sérénité, écoute, maire pour tous les Bretignollais, voilà un beau programme pour un élu.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    J'ai beau être contre ce port, l'emploi de terme comme "bébé chabot" ect... ne me paraissent pas de nature à apaiser le débat, et nuisent à la lecture alors que les arguments donnés sont sérieux. Cela ne mériterait-il pas un pamphlet séparé..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Complètement d'accord avec vous sur la forme, vraiment quelle bassesse 😡

      Supprimer
  6. Il est incroyable Frédéric Fouquet ! À la place du port, pourquoi parler de lotissements ou de station d'épuration ?? Les opposants au projet souhaitent seulement que la Normandelière soit remise en état et maintenir ce lieu naturel. C'est bien là encore que l'on reconnaît le sous-fifre de C. Chabot : un port sinon des maisons verront le jour... Mais l'un n'allait pas sans l'autre ! Et de toute façon, la municipalité, quand elle était encore seule porteuse du projet, pouvait faire en sorte qu'aucune construction ne voit le jour par les choix retenus dans le PLU. Frédéric Fouquet n'a toujours pas compris que Chabot l'a laissé prendre la place de maire pour se dégager de la M....
    A nouveau, vive le nouveau président de la Cdc et tous ceux qui ont voté Katia Viel à St Hilaire !

    RépondreSupprimer
  7. La marionnette avait déjà un habit trop grand pour lui, le voici maintenant tout nu.

    Reprendre la menace bidon de Chabot concernant les lotissements c'est un peu gros.

    Chabot n'a jamais rien fait pour les empêcher, mieux il a organisé la suppression d'une coupure d'urbanisation (et oui déjà), le comblement d'une mare et rendu les terrains constructibles, (y compris celui de la mare comblée!) et fait faire une très bonne opération financière à ceux qui ont choisi une dation plutôt qu'un achat direct de leurs terrains, lors de la réalisation du lotissement de la Bretellière. Cela a été souligné par la chambre régionale des comptes.

    Chabot a également détricoté le P.O.S. avec l'élaboration de son PLU notamment en modifiant d'une manière tout aussi fantaisiste qu'opportuniste la zone de protection du dolmen. Au lieu d'une zone circulaire ayant pour centre le dolmen, une zone complètement irrégulière a été définie en tenant compte des propriétaires des terrains et de leurs projets de lotissements.

    Avec Chabot c'était le port plus les lotissements!

    Les lotissements ne sont donc pas une fatalité et résultent uniquement d'une ligne politique voulue par une municipalité.

    Le PLU est justement fait pour cela.

    Au lieu de ressortir cette menace de lotissements, F.Fouquet ferait mieux de revoir le PLU, rétablir la coupure d'urbanisation dans le document, et faire en sorte de limiter ces fameux lotissements.

    Les outils existent mais il n'a pas l'air de le savoir!

    Quant à envisager l'implantation d'une station d'épuration à la place du port, c'est non seulement de la provocation, mais cela montre également la grande estime qu'a ce maire pour sa commune.

    RépondreSupprimer
  8. absolument d accord avec vous anonyme de 9.05
    il ast a mon humble avisgrand temps d apaiser les conFLIcts
    bien entendu sans rien lacher de nos objectifs ,mr fouquet n en demeure pas moins maire d une commune pour le moins respectons la fonction en bons petits pieds nickeles que nous sommes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée mais je ne peux pas respecter quelqu'un qui appelle à la violence , qui recrute une milice et qui va mettre le feu à la dune sans s'occuper de ses occupants si ce n'est pour les traiter comme des "déchets".
      Pour être respecté,il faut être respectable !

      Supprimer
  9. Dès le début le projet de port est une alternative économique sur une commune comportant 85% de résidences secondaires ...
    donc plus de port il reste des résidences secondaires à construire à moins que les héritiers du potagiste soient sensibles à la pollution de la plage mais on en reparlera dans cinq ans après la construction du moratoire et la révision du PLU
    Ah oui au fait , la vigie fait pas une petite manif pour fêter çà avant l'ag
    https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nddl-plus-de-300-gendarmes-evacuent-des-squats-sur-la-zad-6908401

    sauver des villas à 500 patates çà s'arrose , y a pas de rapport avec le covid ?
    si c'est la fin de la trêve hivernale , cherchez l'erreur
    pas le temps on est en campagne électorale ...
    Déjà ? il faut vite surfer sur la vague artificielle !

    ah oui c'est vrai le coupure urbanistique entre la normandelière et le marais girard, quelle blague !!! la largeur du chenal ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudrait que les partisans du port arrêtent de noyer leur chagrin dans l'alcool

      Supprimer
    2. Je ne comprends rien à la prose d'Anonyme de 11:34, je dis "prose" mais c'est plutôt "charabia"
      Joseph

      Supprimer
    3. Il faudrait faire des phrases correctes, peut être que l'on comprendrait vos propos.

      Supprimer
  10. « Nous nous sommes fait voler notre projet ».
    Et puis quoi, encore !
    Qu’est ce qu’il raconte bébé Chabot, il a la mémoire courte.
    C’est tout de même bien Pépère Chabot qui l’a imposé à la com.com.
    Un citoyen contribuable

    RépondreSupprimer
  11. Une catastrophe pour le sud du pays!
    Il n'y a qu'à mettre les vrais résultats d'appels d'offres au grand jour pour que tout le monde comprennent que justement le pays est sauvé! Guerre, catastrophe, feu,sang ect ect quel langage!

    RépondreSupprimer
  12. Une quatrième solution plus consensuelle: démission en bloc de l'équipe municipale

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour; je lis et relis l'intervention de F. Fouquet telle qu'elle est relatée dans le Journal des Sables ("L'inquiétude de FF.") Il y évoque 'trois choix'... Mais moi, je n'en vois que deux. Monsieur le maire a des problèmes avec les additions ?

    RépondreSupprimer
  14. Je suis au nombre de ceux qui se réjouissent de l'éviction de C. Chabot - lequel ainsi est mis hors d'état de nuire, et c'est tant mieux ! Pour mémoire, je vous invite à lire le film de présentation du port et notamment les interventions de F. Blanchet (10m45 & 11m31 : https://www.youtube.com/watch?v=vwIKA9hYvB4 ) Elles me laissent perplexes... Je ne suis pas naïf... Bonjour le panier de crabes !

    RépondreSupprimer
  15. J'en ai vu 2 aussi à la 1ère lecture;le 3ème est l'acceptation,dernier choix qui passe inaperçu,on est bien d'accord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez raison, Monsieur... Merci d'avoir ainsi éclairé un texte qui reste, cela dit, assez mal fagoté !

      Supprimer
    2. Vous avez raison:ce texte est vraiment mal fagoté !
      Par contre,je ne suis pas un monsieur,mais je vous charrie:ça n'a aucune importance !

      Supprimer
    3. Vous avez raison,Madame... Merci d'avoir ainsi préciser les choses !

      Supprimer
  16. Monsieur Fouquet, soyez plus clairs, s'il vous plaît. Une station d'épuration comme alternative à un port de plaisance ? Voulez-vous dire que la fosse d'aisance de Feu Chabot aurait fait office de station d'épuration? Merci de nous éclairer, Mr le Maire.

    RépondreSupprimer
  17. Nous avons gagné notre combat maintenant respectons nous les un les autres et respectons notre maire qui a été élu. Certains parlerons d abstention mais vous ne aviez qu à aller voter... Pour que le calme revienne maintenant dans notre commune, peace and love. Nous avons été entendu alors ne cherchons pas toujours à remettre en cause les autres décisions. Notre commune est belle et le restera

    RépondreSupprimer
  18. La 2ème photo dans l'article ci-dessous valait son pesant de cacahuètes : l'étreinte protectrice du parrain-mère-poulpe à son poussin, à moins de 48 heures du confinement.

    RépondreSupprimer
  19. https://actu.fr/pays-de-la-loire/bretignolles-sur-mer_85035/municipales-2020-liste-frederic-fouquet-lemporte-premier-tour_32251589.html

    RépondreSupprimer
  20. Balivernes : la mythologie de la vigie avec son combat fantasmé entre anti-port et pro-port est désormais entre les mains du président de la comcomm dont on relira avec un intérêt particulier les prises de positions au moment où la zad caillassait le psig.

    Un projet qui va s'enliser indéfiniment dans les dédales administratifs habituels pour n'aboutir à rien après expiration des délais. On ne sait même pas si les appels d'offres seront ouverts , si les recours seront jugés et qu'importe , la vie continue et ces discussions interminables du monde d'avant ne concernent plus que quelques acharnés et les élus qui ont un mandat et des responsabilités.
    Un grand président doit être capable de tergiverser pendant tout un mandat on a l'habitude l'urgent peut attendre, l'indispensable est de préparer la prochaine échéance électorale.

    Pas de port, pas de zad , le monde d'après c'est le même que celui d'avant...
    cool il y a des chichis et des canards à pêcher dans la ferme ...

    Nul doute que ce blog va se trouver une nouvelle cible avant la fin du monde prochain...
    https://avenirpourbretignolles.wordpress.com/

    RépondreSupprimer
  21. Arrêtez de deblaterer et profitez de notre victoire

    RépondreSupprimer
  22. L’article est amusant, Christophe Chabot disait il y a quelques jours qu’il avait « posé les armes », Fréderic Fouquet émet l’hypothèse « d’entrée en guerre ». L’un s’en va, l’autre arrive, on sent bien que le moule n’est pas cassé, c’est l’équipe de la contradiction.

    Il faut écouter Ch. Chabot lors de son discours de candidat à la com com, il est assez catégorique quand il annonce qu’il est le seul en capacité à fermer le dossier, alors pourquoi son successeur, cherche à faire croire que ce dossier à un avenir…

    Lorsque l’on est intégré dans une communauté de communes, il faut accepter les règles démocratiques…il n’ y pas de voleur… ce projet est communautaire et ce n’est plus aux bretignollais de décider seuls d’engager tous les autres dans une aventure dont on ne connais pas encore le cout.

     

    L’autre contradiction c’est le comparatif avec les lotissements et la station d’épuration, heureusement que les eaux souillées sont traitées dans une station d’épuration c’est capital pour l’environnement et d’intérêt public majeur…(ça aussi je l’ai entendu) Pour les lotissements, allez sur le site de la mairie, la délibération n°4 du 18 décembre 2019 qui autorise la construction de 20 000 m² de plancher « certainement en béton » et dont le bénéfice de l’opération soit 6 millions d’euros se retrouve en bas de la page 13 du programme de notre nouveau maire (il a raison les lotissements c’est polluant, mais c’est bon pour se faire élire avec un budget hors norme), ce n’est pas tout, il faut ajouter la vente de notre patrimoine à la com com, le remboursement des anciennes études (qui n’ont pas abouti) et Mr Fouquet ose dire qu’on lui à volé son projet… parlons d’intérêt général et posons-nous la question dans cette affaire : Voleur ou Magicien ?

     

    Les armes, la guerre, la surdité du discours de M Chabot, la confusion mêlée de contradiction et une bande d’ami d’ultra pro port qui encourage M Fouquet…Je suis bretignollais et je me pose la question suivante : Comment Mr le Maire va se réinventer dans un autre scénario pour poursuivre ce mandat, dont tous nous attendons un autre langage, une vrai vision tournée vers des authentiques valeurs.

    RépondreSupprimer
  23. FF comme CC sont des malades mentaux: oser commander la destruction de la ZAD comme ils l'ont fait relève de la folie . Nous sommes encore mal parti pour 6 ans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez les élus que vous méritez....

      Supprimer
    2. Merci de ne pas nous mettre tous dans le même sac!

      Supprimer
  24. Penseur pour la commune16 juillet 2020 à 21:38

    Entrer en guerre, ça veut dire que FF va sortir la milice Bretignollaise et en pleine saison touristique va créer des tensions entre bretignollais pure souche comme moi ,putain ,franchement, j'ai peur peur pour Bretignolles avec un maire comme ça, si il a un peu d'intelligence, il démissionne et comme ça il protège sa famille et la commune ,parfois il fait mettre son ego de côté

    RépondreSupprimer
  25. Ne vous inquiétez pas, il ne se passera rien à Bretignolles. Le port n'existe plus, le calme va revenir, les excités de tous bords vont se rendormir. Prenez soin de vous, la vie est belle.

    RépondreSupprimer
  26. En tant que vacancier Ce nouveau maire doit remettre le bassin d eau de la normandeliere qui a été vide. Il pourra demander l aide de Chabot pour refaire le
    L étanchéité des toiles qui on été déchiré volontairement... Ça s est un beau projet Mr Bébé Chabot.. N est ce pas ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonne idée on va donc lancer une enquête publique pour mettre un peu d'eau de mer derrière la dune et après on mettra des bateaux dessus ...
      ou un générateur de vague artificielle pour faire du surf

      encore un promoteur démasqué

      non on a dit on fait rien

      Supprimer
  27. Je ne suis promoteur de rien du tout juste un vacancier de longues dates attristé de voir ce coin perdre son authenticité...
    Les masques tombent tout seul...vous êtes de la bande à bonnot j allais dire de Chabot ou bébé Chabot ?
    Et bien au boulot maintenant a recoudre toutes ces toiles déchirées... Et remettre en eau cet endroit comme dans le passé...

    RépondreSupprimer
  28. Et quand allez vous vous occuper du bruit entre 1h 30 et 3 h 00 presqu
    E chaque soir sur la paree

    RépondreSupprimer