Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . QUESTIONNAIRE envoyé à tous les candidats aux municipales de 2020. Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

dimanche 23 février 2020

Normandelière et semaine du 17 au 23 février 2020 : Résumé

L'image de la semaine : Urgence climatique - Agissons maintenant
Notre combat pour sauver le littoral Bretignollais est légitime, c'est maintenant et pour les générations futures





L'autre image de la semaine : C'est un Chabolsonaro bis
Frédéric Fouquet annonce, en réunion publique, la formation de milices locales pour déloger des citoyens qui veulent sauver le littoral Bretignollais

Un petit message aux habitants du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : il faut vraiment apporter un soutien appuyé à tous ceux qui participent à ce combat pour la défense de notre littoral, je pense en particulier à ceux qui sont très exposés et qui subissent des pressions constantes allant jusqu'à des menaces inacceptables, Elisabeth Demange en particulier. Il faut la remercier pour son engagement et la soutenir.



Mardi 18 février 2020Port Bretignolles : La plaisance anticipe le vide .... sauf en Vendée
"Le spécialiste explique en effet que les places vacantes commencent à apparaître dans de nombreux ports d'autres régions, sur des territoires peut-être moins attractifs en termes de tourisme et de qualité de vie. Mais il pointe aussi "un changement" de fond dans les pratiques des nouvelles générations de navigants. Avoir son propre bateau, par exemple, n'est plus la règle absolue"

Mercredi 19 février 2020Port Bretignolles : La controverse environnementale et le mépris
L'important article du Monde du 18 février 2020. En Vendée, un projet d’artificialisation littorale sujet à une controverse environnementale
Des projets tels que le port artificiel de Bretignolles-sur-Mer semblent encore ignorer l’avertissement scientifique et dénotent d’un manque d’ambition dans notre manière de penser la durabilité de nos sociétés
Concernant le projet de port de plaisance de Bretignolles, l'Etat semble toujours sourd et on se renvoie la balle entre cabinet du ministre et préfet de Vendée ... pour ne pas répondre à nos experts.

Jeudi 20 février 2020Port Bretignolles : un port de plaisance innovant ou du passé !
Le projet de port de Bretignolles n'est pas un projet de port de plaisance innovant répondant aux exigences du Conseil Régional des Pays de Loire , c'est un projet du passé, dépassé
La communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie laisse entendre qu'elle prendrait en compte, après les élections municipales, les avis de l'Etat pour une reprise des travaux sur le site de la Normandelière
La CDC du Pays de Saint-Gilles peut dire ce qu'elle veut, quel que soit le résultat des élections municipales, elle n'a plus la main. Nous ferons en sorte que les travaux ne reprennent jamais sur le site de la Normandelière.

Vendredi 21 février 2020Port Bretignolles : Prise de position de l'Etat suite à l'action des adhérents de La Vigie
Il faut que les choses soient dites puisque les médias régionaux ne l'ont pas mentionné. Ce sont des adhérents de l'association La Vigie qui ont sollicité la ministre de l'Ecologie, Elisabeth Borne, et le préfet de Vendée, Benoît Brocart, et qui ont obtenu les 3 réponses similaires suivantes : "il apparaît opportun d'attendre les décisions juridictionnelles"

Samedi 22 février 2020. Port Bretignolles : un questionnaire qui dérange de nombreux candidats aux municipales
A ce jour, seules deux têtes de listes ont répondu au questionnaire proposé le 11 février 2020 et envoyé à tous les candidats déclarés, aux municipales 2020, des communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Questionnés sur internet ou en réunions publiques, de nombreuses têtes de listes des communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ne veulent pas se positionner sur le projet de port de plaisance de Bretignolles sous prétexte que, dans leur liste, il y a des candidats POUR et des candidats CONTRE, souvent à part égales
Quelle suite pour notre questionnaire ?
Il reste du temps, les listes des candidatures doivent être déposées officiellement avant le 27 février 2020. On fera un point définitif le 7 mars 2020, à une semaine du premier tour

samedi 22 février 2020

Normandelière et Port Bretignolles : un questionnaire qui dérange de nombreux candidats aux municipales

A ce jour, seules deux têtes de listes ont répondu au questionnaire proposé le 11 février 2020 et envoyé à tous les candidats déclarés, aux municipales 2020, des communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie :
Evelyne Bouillon
Jean-Patrick Fillet

Questionnés sur internet ou en réunions publiques, de nombreuses têtes de listes des communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ne veulent pas se positionner sur le projet de port de plaisance de Bretignolles sous prétexte que, dans leur liste, il y a des candidats POUR et des candidats CONTRE, souvent à part égales.
C'est désolant et peu courageux mais c'est la preuve que le projet de port de Bretignolles est clivant, qu'il y a une forte division de la population sur ce sujet et qu'il ne peut être, dans ces conditions, un projet d'intérêt général. L'apaisement de la population passe par l'abandon du projet.

Quelle suite pour notre questionnaire ?
Il reste du temps, les listes des candidatures doivent être déposées officiellement avant le 27 février 2020. On fera un point définitif le 7 mars 2020, à une semaine du premier tour.
Nous allons renvoyer le questionnaire à toutes les têtes de liste.
Voir le Questionnaire 

Dès aujourd'hui, comme un rappel à certains candidats, nous pouvons faire quelques révélations basées sur des faits qui éclaireront les électeurs locaux.

Certaines têtes de liste ont déposé à l'enquête publique sur le projet de port de plaisance de 2018 :
François Blanchet
Frédéric Fouquet
Hervé Bessonnet
Isabelle Duranteau
Thierry Biron

Le président du comité de soutien de Yann Thomas, François Barreteau, est cadre à la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et a déposé à l'enquête publique sur le projet de port de plaisance de 2018.

Lors de la réunion publique de Réussir Bretignolles du 21 février 2020, en réponse à des questions, Frédéric Fouquet est intervenu longuement sur la ZAD et le projet de port Bretignolles
AUDIO des interventions à écouter absolument (durée : 31 minutes)
A partir de la 19ème minute, Frédéric Fouquet parle des "milices" qu'il est prêt à former et à envoyer déloger la ZAD si l'Etat n'intervient pas : c'est pas très rassurant pour les Bretignollais, Frédéric Fouquet ne se présente pas comme un homme de rassemblement, d'apaisement, de dialogue !
"Soit l'Etat est réactif et ça bouge, soit il n'est pas réactif et on va bouger... Il y a une cinquantaine de personnes dans la salle qui sont prêtes a y aller" dit-il.
Voir les commentaires de Demain Bretignolles sur son Facebook

Mon commentaire personnel
Tout se passe comme si Christophe Chabot agissait en coulisses, était toujours à la manoeuvre .... pour sauver son poste de président de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Lire la suite dans Plus d'Infos

Acquisition amiable de certaines emprises nécessaires à la réalisation du port de plaisance de Bretignolles-sur-Mer

Littoral - Le port de la colère


vendredi 21 février 2020

Normandelière et Port Bretignolles : Prise de position de l'Etat suite à l'action des adhérents de La Vigie

Suite aux articles récemment parus sur la position désormais claire de l'Etat concernant le projet de port de Bretignolles, il faut préciser que ce sont des adhérents de l'association La Vigie qui ont sollicité la ministre de l'Ecologie, Elisabeth Borne, et le préfet de Vendée, Benoît Brocart, et qui ont obtenu les 3 réponses similaires suivantes.

2 lettres envoyées par la préfecture de Vendée, le 20 novembre 2019, sur ordre de la ministre Elisabeth Borne, et une dernière envoyée le 11 février 2020.

Voir les articles du blog
26 novembre 2019Port Bretignolles, une confirmation préfectorale : pas en mai. Jamais !
15 février 2020. Port Bretignolles : Le vent a tourné, c'est une mise au placard !
20 février 2020Port Bretignolles : un port de plaisance innovant ou du passé !

Voir autres articles 
Le Reporter Sablais du 15 février 2020. Brétignolles-sur-Mer Vendée – Port-Brétignolles: les précisions de la Préfecture de Vendée
Ouest-France du 19 février 2020. Port-Brétignolles. Des réactions après un courrier du préfet
Surfrider du 15 février 2020

Il faut applaudir les adhérents de La Vigie qui sont dans l'action et qui obtiendront ainsi l'abandon du projet.
Il est bien de rendre à César ce qui est à César !

Petit Supplément

France Inter - La Terre au carré du 21 février 2020Tribune : l’appel de 1 000 scientifiques à la désobéissance civile
A écouter absolument
Urgence climatique : Agissons maintenant .... contre tous ces projets imposés inutiles qui nous conduisent droit dans le mur, le projet de port de plaisance de Bretignolles est l'exemple type de projet non compatible avec les enjeux climatiques d'aujourd'hui
Il faut se rebeller comme nous le faisons actuellement à Bretignolles.