Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

jeudi 23 janvier 2020

Normandelière et Port Bretignolles : les associations en campagne !

Après la soirée débat de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, du lundi 20 janvier 2020, qui a rencontré un beau succès, c'est une nouvelle soirée débat qui est proposée le mercredi 29 janvier 2020 à La Roche-sur-Yon.




















Navrant ce qui se passe à Bretignolles

Sophie Bourgouin, une conseillère municipale de Bretignolles-sur-Mer, 2ème adjointe au maire, femme du président de BVSP (Bretignolles Veut Son Port), qui dit ça sur les réseaux sociaux, n'est-ce pas grave docteur ?
Monsieur le préfet de Vendée n'est-ce pas un appel au trouble à l'ordre public ?
Vous parlez d'impérieuse nécessité de mettre fin à des troubles à l'ordre public à Bretignolles-sur-Mer, regardez les appels à la violence, au lynchage même, des anti-ZAD qui se multiplient sur les réseaux sociaux, laisserez-vous faire sans réagir ?

Voir : la responsabilité pénale des élus pour faits commis dans l’exercice de leurs fonctions

Il est à noter que Pascale Troadec est aussi conseillère municipale de Bretignolles-sur-Mer.

Sophie Bourgouin va jusqu'à dire "rentrer dans le tas" dans un autre commentaire

Je ne ferai aucun commentaire sur la famille Cosson qui, elle, aurait vraiment intérêt à se taire !
On n'est plus au temps des privilèges !

Un texte de citoyen Bretignollais fort à propos

Je n'ai pas les mots, Chabot, pour toi et tes collabos.

Tu nous a envoyé tes bras armés pour nous infiltrer. 
Ils devaient semer le doute, tout saccager et nous discréditer. 
Aujourd'hui, tes missionnaires répandent leur haine sur nos réseaux. 
Les bulldozers, les hélicoptères, les fausses déclarations, les exactions, les espions. Sur le chemin de ton avidité, tu ne nous auras rien épargné. 
Dans ta rage de nous détruire, tu as fait pulvériser un bâtiment dont l'amiante se déverse aujourd'hui dans nos sols et dans l'air. 
Nous laissant dans la tourmente de cette terre devenue mortifère, et malgré les coups, nous restons debout. 
Ta corruption  n'aura jamais raison de nous!
Comme un clin d'œil à ton orgueil, Nous ," tes faux militants, tes biens obéissants" :pacifiquement "on te les rend." 
Rassures toi, la haine ne changera pas de camps, car seul l'amour de la nature  guide nos actions. 
Mais laisse nous simplement te dire que ceux qui jettent l'opprobre sur ceux qui luttent n'auront pas notre chute.

Si la fin justifie les moyens, n'oublie jamais que tu as les moyens, et nous les humains.
Une authentique chaîne humaine s'est créée, solidaire et déterminée à préserver notre littoral. 
Rappelle tes hommes de mains, qu'ils passent leur chemin et laisse nous œuvrer pour l' humanité

Lire la suite dans Plus d'Infos

Conseil municipal de Bretignolles du 22 janvier 2020

Bretignolles-sur-Mer. Nicolas Ducos renonce à se présenter

Le petit empire de Serge Blanco en liquidation judiciaire

Port Bretignolles : les articles de Sans-Culotte 85 de décembre - janvier

mercredi 22 janvier 2020

Normandelière et La Grégoirière : une opération immobilière pour la commune, une opération financière pour UNITI-Habitat

Beaucoup d'interrogations sur la démolition de la colonie de France Telecom décidée par Christophe Chabot le jour de l'évacuation des locaux décidée par le préfet de Vendée (voir l'article du 21 janvier 2020)

Pour tenter d'expliquer, il faut rappeler l'historique.

OAP (Orientations d'Aménagement et de Programmation) La Grégoirière dans le PLU (Plan Local d'Urbanisme) de la commune mis en exécution par la commune de Bretignolles-sur-Mer le 23 avril 2019

Petit Rappel : Le PLU a été mis en exécution par la municipalité de Bretignolles sans avoir levé la réserve de la commission d'enquête publique (demande de rétablissement d'une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière), ce qui rend l'avis de la commission d'enquête défavorable sur l'ensemble du PLU.

Le PLU fait l'objet d'un recours contentieux de l'association La Vigie non suspensif, Christophe Chabot n'attend pas le jugement du Tribunal Administratif pour mettre en application le PLU. Comme pour le projet de port de plaisance, il fait du passage en force.





Compte-Rendu du Conseil Municipal du 18 décembre 2019. Délibération 2019-405: Colonie France Telecom; Autorisation de signature d'un compromis de vente (page 6)


Si UNITI-Habitat investit à Bretignolles dans le social, c'est pas pour faire du social mais du fric. La société fait le pari du port de plaisance à proximité pour développer de nombreuses activités juteuses.
Quel intérêt pour la commune et l'économie locale de faire venir un nouvel aménageur tel que UNITI-Habitat ? Peut-être une rentrée d'argent immédiate mais quelles conséquences pour les artisans locaux ?
Là aussi, on peut se poser la question d'un tel empressement alors que le projet de PLU, dans son ensemble, peut être annulé par le Tribunal Administratif.

Des interrogations liées à la démolition précipitée de la colonie de France Telecom.
- Dans le compte rendu du conseil municipal de 18 décembre 2019, il est dit qu'un diagnostic a été fait concernant la présence d'amiante dans le bâtiment, quel est le résultat, où est le PV ? - Voir collectivités territoriales : préconisations pour toutes opérations sur matériaux contenant de l'amiante.
- Dans le compte rendu du conseil municipal de 18 décembre 2019, on cite l'obtention d'un permis de démolir et de construire, où est le permis de démolir ? Pourquoi n'y avait-il pas de panneau d'affichage sur le site ?
- Si le permis de démolir existe, pourquoi n'y a-t-il pas eu consultation d'entreprises pour la démolition ? N'y a-t-il pas des règles à appliquer au cours d'une procédure de démolition et de traitement des déchets ? Qui était informé de cette démolition précipitée ? Les forces de l'ordre étaient-elles là pour encadrer la démolition alors que le préfet de Vendée n'avait diffusé qu'un ordre d'évacuation ?
..........

A titre de comparaison, il y a eu récemment un appel d'offres avec cahier des charges pour la démolition de l'ISMT (l'Institut Supérieur des Métiers du Tourisme) à la Parée à Bretignolles-sur-Mer.
N'est-ce pas la procédure réglementaire ?
Pourquoi n'a-t-elle pas été appliquée pour la démolition de la colonie de France Telecom ?



Ouest-France du 22 janvier 2020Brétignolles-sur-Mer. Peu d’amiante dans l’ancienne colonie France Télécom
"Un diagnostic amiante avait été réalisé en 2017 en vue de vendre le site, indique Stéphane Raffeneau, le directeur général des services de la mairie. On a retrouvé quelques traces sur certaines fondations de quelques bâtiments."
A Bretignolles, ils mettent les protections thermiques dans les fondations, quelle drôle d’idée !
Stéphane Raffeneau reconnaît qu’il y avait de l’amiante dans les bâtiments, c’est suffisant pour confirmer que la procédure n’a pas été respectée.
Voir le commentaire de Jean Praud sur Facebook : "Je ne suis pas d'accord avec l'analyse de la commune, j'ai personnellement isoler des conduits par des plaques contenant de l'amiante, j'avais répondu à une demande de l'organisme qui gérait la Colonie des PTT. J'avais fait ce travail en compagnie de Sylvain Vincent"

Avec Christophe Chabot, il faut s'attendre à tout, même au pire. C'est pourquoi nous avons besoin des Gardiens de la Dune.

Lire la suite dans Plus d'Infos

Les rendez-vous de fin de semaine à ne pas manquer

Journal des Sables du 23 janvier 2020 : Les surfeurs en appellent au gouvernement

Journal des Sables du 23 janvier 2020 : D'autres titres

AgirpourBretignolles ne lâche rien

À Brétignolles, le port et la Zad de la Dune

Brétignolles-sur-Mer. Des chicanes et des barricades sur la route devant la Zad

Elisabeth Borne : « Nous voulons corriger les insuffisances du passé »

Protection des cétacés et limitation des captures accidentelles de dauphins

Le collectif Au nom du Ster réagit au nouveau projet de port de plaisance

Manche : Gouville-sur-mer a tout essayé pour contrer l'érosion , mais rien ne semble pouvoir sauver la dune

Les digues, des remparts dont il faut prendre soin

Des extraits de Ouest-France du 23 janvier 2020


mardi 21 janvier 2020

Normandelière et Port Bretignolles : l'évacuation de zadistes fantômes !

Communiqué du préfet de Vendée du 21 janvier 2020 : c'est bien un ordre d'évacuation de bâtiment pas de destruction !

Site de la Préfecture de Vendée du 21 janvier 2020. Arrêté portant interdiction de la circulation à tous véhicules et aux piétons sur une portion de l'axe RD 38 située sur la commune de Bretignolles-sur-Mer
Un arrêté non limité dans le temps !
C'est quoi : l'impérieuse nécessité de mettre fin à des troubles à l'ordre public ? 
C'est arrêter les partisans de Christophe Chabot qui sèment injures, calomnies sur leur chemin ou c'est casser le lien entre la population et les zadistes en isolant la ZAD par encerclement ! 


Le Journal des Sables du 21 janvier 2020Vendée : Brétignolles bouclée par les forces de l’ordre

France 3 Pays de Loire du 21 janvier 2020Vendée : l'ancienne colonie occupée par des opposants au port de Bretignolles-sur-Mer en cours de destruction


La destruction du bâtiment n'est pas un ordre préfectoral, qui a décidé ? Les élus et les associations ont-ils été consultés ?
Y a-t-il un permis de démolir ? La pancarte de démolition ?

Vidéo de TV Vendée du 21 janvier 2020 : pas de pancarte sur le site en démolition




Ouest-France du 22 janvier 2020. Bretignolles-sur-Mer : un squat des zadistes détruit

Ouest-France du 21 janvier 2020Port-Brétignolles. Le squat des Zadistes en cours d’évacuation
Christophe Chabot dit "...Pour éviter leur retour, des engins de chantier ont été sollicités pour démolir les bâtiments de la colonie. Ils représentent une superficie d’environ 1 000 m2. Le matériel d’associations a été précédemment évacué. Il sera stocké dans des bâtiments de la commune. C’est la mairie qui est à l’initiative de la démolition. Celle-ci ne nécessite pas d’autorisation spécifique, comme le prévoit d’ailleurs notre PLU (Plan local d’urbanisme)"


France Bleu du 21 janvier 2020. Vendée : la préfecture annonce l'évacuation d'une partie des opposants au port de Brétignolles-sur-Mer

RCA Vendée du 21 janvier 2020. Port de Bretignolles. Evacuation ce matin d'une ancienne colonie occupée par des opposants

Le Reporter Sablais du 21 janvier 2020Brétignolles Vendée – Le Préfet de Vendée fait évacuer l’ancienne colonie France Télécom

20 minutes du 21 janvier 2020Vendée : La préfecture annonce l’évacuation d’une partie des opposants au port de Brétignolles

TV Vendée du 21 janvier 2020Zad de Bretignolles-sur-Mer : opération d'évacuation de l'ancienne colonie de France Télécom
Christophe Chabot dit être satisfait de l'opération !!

En réalité, Christophe Chabot et le préfet de Vendée ont été ridiculisés par les zadistes : ils ont évacué des fantômes.
Une opération d'envergure fiasco qui va coûter cher à la collectivité.

Tout ça pour ça ! Au jeu du chat et de la souris, les zadistes sont bien plus forts que les forces de l'ordre et le terrain de jeu est grand à la Normandelière.
Il n'y a pas d'autre issue possible que l'abandon du projet de port de plaisance.
Il faut savoir mettre fin à une connerie !

Le message de la ZAD des Dunes de ce matin : "ALERTE EVACUATION EN COURS... En ce moment Brétignolles est vérouillé, un hélico survole la colo PTT, camions de Gendarmerie mobile et une pelleteuse sont en train d'évacuer des bâtiments VIDES suite à des informations parvenues hier soir nous étions prevenus et avons pris les devants ahahaha, voila ce que Mr CHABOT et ses donneurs d'ordres mobilisent pour évacuer de façon musclés des fantômes... Par contre nous franchissons un cap, ne nous laissons pas faire à l'avenir. De ce fait nous appelons les gens à venir rejoindre nos rangs afin de continuer à protéger le site de la Normandelière. Zadistement vôtre... PARTAGEZ A TOUS VOS CONTACTS"


Petits Suppléments

Ouest-France du 21 janvier 2020. Brétignolles-sur-Mer. Un élu d’opposition dépose des recours contre le projet de port
Le nombre de recours contentieux devient conséquent et les promoteurs du projet devront attendre le jugement des recours avant de poursuivre ou non les travaux, nous y veillerons.

Voir le poème "Le Grain de Sable" sur le site internet sauvetacote