Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet. Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

samedi 11 juillet 2020

Normandelière et Port Bretignolles : la fin d’un long cauchemar

Information du jour : 22876 vues sur le blog aujourd’hui. Merci à tous

Installation du nouveau conseil communautaire du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie le 10 juillet 2020 : une soirée mémorable 


Un séisme au Pays de Saint-Gilles : Christophe Chabot viré par une alliance entre les communes de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et de Saint-Hilaire-de-Riez

François Blanchet élu président de la communauté de communes (26 voix pour, 21 voix contre)

En moins de quinze jours, tout a basculé :
Kathia Viel a déboulonné Laurent Boudelier à Saint-Hilaire-de-Riez le 28 juin 2020
François Blanchet a déclaré sa candidature à la présidence de la communauté de communes le 
4 juillet 2020
François Blanchet est élu président le 10 juillet 2020 et met fin au règne sans partage de Christophe Chabot

De nombreux opposants à Christophe Chabot et à son projet de port de plaisance étaient présents à Landevieille.

Nous avions tant rêvé, espéré un tel jour que nous avons laissé exploser notre joie : Christophe Chabot et son projet aux oubliettes, quel pied !

En moins de 15 jours, nous avons obtenu le résultat que nous attendions depuis près de 20 ans !



Les articles de journaux de ce matin

Ouest-France du 10 juillet 2020Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. François Blanchet élu président de la communauté de communes

Le Courrier Vendéen du 10 juillet 2020François Blanchet est élu président du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Voir les interviews de Frédéric Fouquet, de Francois Blanchet et de Christophe Chabot
Christophe Chabot dit vouloir se retirer, il va laisser Frédéric Fouquet dans une merde pas possible ! Pauvre bébé Chabot !

Le Reporter Sablais du 10 juillet 2020Port-Brétignolles Vendée. Une nouvelle donne après l’élection de François Blanchet à la présidence du Pays de St-Gilles
Voir le résultat de l’élection et des extraits des discours des candidats












Les articles de journaux de l’après-midi

Club Mediapart du 11 juillet 2020. Moratoire à Bretignolles 

France 3 du 11 juillet 2020. Vendée : un moratoire pour le projet de port à Brétignolles-sur-Mer

Ouest-France du 11 juillet 2020. Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. François Blanchet est élu président de la communauté de communes

Ouest-France du 11 juillet 2020. Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. La liste des treize vice-présidents à la communauté de communes

Petite question d’un Bremois :
Yann Thomas, Séverine Bessonnet et Christian Praud pourront ils regarder les Bremois dans les yeux et leur dire en face pour qui ils ont voté ? Nous avons des doutes entre ce qu’ils nous disent en privé et ce qu’ils font réellement ! C’est une question de confiance et d’honnêteté vis à vis de la majorité des Bremois et même du conseil municipal

Petit Supplément

Sans-Culotte 85 de juillet-août 2020 : à acheter
Un titre : Barrage de La Gachere. Le public consulté... 3 ans après le chantier

Nous avions des doutes, étaient-ils justifiés ?




93 commentaires:

  1. La politique c’est comme la mafia un moment donné tu te prends une balle dans le dos, mais toi Christophe avant de t’en prendre une, le long de ta carrière tu as vidé pas mal de chargeur, hein?
    Bon et puis, je suis soulagé pour toi a chaque fois que tu parles du port de Bretignolles, tu nous parles de ta famille, toute cette souffrance a cause de ce maudit port et bien c’est fini, hein? Que du bonheur!
    J’ai aussi une pensé pour ton bon Fred dans son costume 2 fois trop grand que tu vas lâcher et qui va se faire bouffer par ses colistiers à qui tu n’as pas donné la place de vizir, Quel gâchis!
    Une dernière chose, comment va ta sœur?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien voilà ont a sauvé notre espace vert à Brem sur mer et sauvé aussi la plage et la dune de la Normandelière comme quoi il ne faut jamais désespérer et toujours lutter sans rien lâcher .Les nouveaux élus ont enfin bien compris l'attente de la population : le dialogue et non le monologue.

      Supprimer
    2. Que de haine
      Bravo les antiport pour votre sens aiguë de la démocratie et du respect de chacun

      Supprimer
  2. Fouquet est dans le caca et bien profond et les Bénis oui oui pourront pleurer mais le port ne sera jamais plein et leur Gourou va se faire la malle.

    RépondreSupprimer
  3. Monsieur "Moi j'y connais rien" ne nous avait pas menti. Il n'y connait rien non plus en politique. Il avait perdu en 2011 au niveau Brétignolles . Il perd aujourd'hui au niveau Comcom.
    Maintenant, dans sa grande générosité, il va rembourser 8 millions d'Euros à la commune.
    Et surtout , merci Madame Katia Viel, pour votre courage et votre lucidité. Vous avez rallumé la lumière sur cette côte qui portait ce nom.

    RépondreSupprimer
  4. Fini le pays de Saint Gilles à feu et à sang,la paix va revenir et la milice devrait être dissoute, que du bonheur

    RépondreSupprimer
  5. Eperlan de la banlieue rouge11 juillet 2020 à 08:17

    Bretignolles devrait retrouver sa tranquillité d'avant, on pourra aller pêcher des crevettes et des airaugnes sur la grand roche

    RépondreSupprimer
  6. J'espère que François Blanchet communiquera tout les résultat des appels
    d'offre des travaux du port.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si Christophe Chabot ne communiquait rien la dessus c'est que tout était hors des clous. Certains partisans du port vont certainement tomber de haut à la divulgation des chiffres des appels d'offres.

      Supprimer
  7. Constat de retablisseement effectif du dialogue entre les deux tendances oppposees
    Constat commun et consensus tout ca va nous couter a nous contribuables un max que de deniers et d eneergie gaspilles pour en arriver la ou nous en sommes
    Certes et a mon humble avis le pire tous comptes faits a ete evite

    RépondreSupprimer
  8. Pauvre FF ,une marionnette sans manipulateur empêtré dans fils

    RépondreSupprimer
  9. Chabot hors circuit ! Excellent.
    J'espère de tout coeur que Bretignolles va retrouver la paix. J'espère aussi que cette nouvelle gouvernance aura la capacité de trouver des projets censés respectant notre région.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bretignolles ne retrouveras jamais la paix C est des éternel pleureurs

      Supprimer
  10. Normalement un catho ça ne ment pas!

    RépondreSupprimer
  11. Un bel avenir exemplaire pour le petit Poutine des bacs à sable : des châteaux de sable au cimetière des éléphants avec les Loulou et autres Merceron.

    RépondreSupprimer
  12. Chabot dehors !

    Chabot pouvait sortir, vaincu certes, mais par la grande porte.
    Or, c'est par la petite qu'il est parti !
    Jusqu'au bout il a fallu qu'il raconte des balivernes !

    "Si je suis élu, ce sera à moi de fermer le dossier du port" a-t-il dit dans son discours préalable au vote!

    Qui peut croire des sornettes pareilles ? d'autant que le sous-fifre qu'il a mis en place à Bretignolles, n'a pas manqué en fin de séance de pleurnicher la réalisation du port auprès du nouveau Président !

    Combien de fois faudra-t-il répéter à ces grands hysthériques que le port, depuis le second projet, n'est plus l'affaire seulement des bretignolais, mais de tous les habitants de la communauté de communes.

    Or, en dehors de Bretignolles, où sont les personnes favorables au port ?

    C'est pour cela qu'un référendum sera le bienvenu, afin de faire fermer le clapet à tous ces obsédés, le moment venu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il en avait même oublié le "à feu et à sang" et son histoire de "hold-up de tiroir-caisse".
      Même pas pathétique: minable, petit, petit , à mettre aux oubliettes de l'histoire locale, dès qu'il aura remboursé avec ses deniers le 8 millions

      Supprimer
  13. Bonjour,
    L'initiative de filmer la séance du conseil communautaire est excellente!
    J'ai écouté attentivement les deux discours diamétralement opposés... un monde sépare les deux candidats.
    Le discours de Mr Chabot, centré sur des attaques personnelles, je sais bien que l'on est pas dans un monde de bisounours mais c'était lamentable.
    Rien à voir avec le discours de Mr Blanchet d'un tout autre niveau.
    Je ne parlerait pas de l'intervention de Mr Fouquet, pathétique très révélateur. Il a montré que le projet de port était loin d’être un projet communautaire.
    Et bravo à petite infirmière de Saint-Hilaire vient de donner une véritable leçon et une bonne claque sur le coin du museau du "mal" dominant.

    RépondreSupprimer
  14. JAMAIS,JAMAIS le préfet Brocard n'aurait du autoriser ce projet,JAMAIS.Il n'a pas fait son travail.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord, et je pense que l'élection de Mr Blanchet, convient au Préfet Brocard. Il se débarrasse sans encombre d'un dossier pesant avec départ de Chabot.

      Supprimer
  15. J'ai entendu dire que Frederic Fouquet à demandé à Yann Thomas d'intervenir en sa faveur afin que Bretignolles integre au plus vite la CdC des Achards."J'ai un projet de port exemplaire qui renforcera l'attractivité du lac du Jaunay" aurait-il dit.

    Plus serieusement, FF doit admettre que ce projet ne pourra se faire, prendre ses distance avec Chabot et remettre en ordre la Normandelière. En travaillant intelligement avec Blanchet, il en sortira grandi.
    Il pourra même ètre réélu haut la main en 2026 avec un bon bilan qui rassemble les Bretignollais de tout bord.
    Cela ne depend que de lui.

    RépondreSupprimer
  16. Quelle belle soirée ! quelle belle nouvelle ! Enfin un peu de sérénité à l'horizon alors qu'il y a encore quelques semaines tout restait si sombre avec les actions de la milice entre autres, nouvel appel d'offre de Chabot en urgence.
    J'ai beaucoup aimé l'intervention de Chabot : "A 60 ans, apaisé, j'ai la sagesse..." tout juste 1 semaine après avoir déclaré que la région serait bientôt "à feu et à sang", peur de rien ! Avec ses adeptes qui le laissent penser à leur place, tout est acceptable !

    Il faudra rapidement demander la communication du résultat des appels d'offre qui aurait due intervenir fin mars et fin juin.
    Cet élément sera déterminant pour que les pro-ports en particulier ouvrent les yeux sur la réalité face à la fiction de Chabot à laquelle ils ont cru. Pour passer à autre chose et à d'autres hommes définitivement.
    Bravo à Katia Viel pour son courage face à la mafia Chabotée qui ne doit pas, de surcroit, manquer de machisme. Il fallait y aller, elle l'a fait, bravo Madame !
    Vive la Vigie ! Vive les assoc et tous ceux qui se sont battus ! Vive nous ! ha ha !

    RépondreSupprimer
  17. Grand merci à tous ceux qui se sont opposés à ce grand n'importe quoi.

    RépondreSupprimer
  18. Bien dommage que le port soit abandonné !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis un vieux "voileux" depuis plus de 30 ans et je ne veux pas de ce port! Pour un navigateur, un port est un abri, Ce port sera un piège, dès qu'il y aura un peut de vent, pour les plaisanciers qui ne le connaitront pas et qui voudrons l'approcher.
      Un port beaucoup plus dangereux que celui de Bourgenay qui a pourtant pas très bonne réputation!

      Supprimer
    2. Le port devrait se faire quelle dommage 😭😭😭😭

      Supprimer
    3. Ecrivez seulement"dommage",ça vous évitera une faute à "quel".

      Supprimer
  19. Une Brétignollaise réconciliée11 juillet 2020 à 11:52

    Vous avez tout dit et parfaitement dit,anonyme de 11h21.Je rajoute juste un immense MERCI à Jean-Yves,à Jean-Baptiste et à tous ceux qui se sont battus comme vous dites.
    Ne trouvez vous pas que le soleil brille davantage aujourd'hui ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo pas de port salu
      Super si ils veulent voir des port ils vont au havre insoumis

      Supprimer
  20. De ma haute Corse,j'ai vu sur youtube hier soir le Catapultage de ce CHER CHABOT!
    BRAVO à LA VIGIE pour son combat et spécialement à Jean Baptiste!!!! mais ce n'est pas fini bon courage pour la suite . Jacques

    RépondreSupprimer
  21. Est-ce la fin du parking à bateaux exemplaire ? Pincez moi, je dois rêver !

    RépondreSupprimer
  22. Depuis 20 ans des personnes donnent de leur temps et une énergie sans faille, contre le port Un grand MERCI à eux.
    Dans la vie il faut toujourun perdant, aujourd'hui c est Chabot.
    La ligne d arrivée était proche...mais pas dépassée, et pourtant vous vous vu victorieux.
    Ce projet laisse des traces des sommes colossales dépensées.
    Et aussi mis beaucoup de discorde dans les familles bretignollaises, tant ce sujet a diviser.
    Que ce bel endroit retrouve de la sérénité.

    RépondreSupprimer
  23. Qui va remettre et payer la remise en état des lieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chabot , Moi je le virerai du conseil municipal de brétignoles pour toutes les conneries qui l'a fait si j'étais le maire il n'a plus rien a faire là.

      Supprimer
  24. même quand vous "gagnez" vous êtes le blog de la haine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sérieux ?
      On en parle de l article sur le blog de Brétignollesveutsonport au lendemain de l évacuation a de la Zad. Des photos de feux de joie et un titre ignoble "fin d une déchéance humaine"

      Entre les tags, les tracts anonymes, les provocations a répétition... Osez dire que la haine émanait du camp des opposants c est fort !

      Supprimer
    2. Bizarre anonyme de 13:59 pourquoi venez-vous une nouvelle fois sur ce blog?
      Vous pensiez peut-être que nous allions déborder et nous lâcher?
      Finalement cela vous ennuie... même si nous avons eu une "petite" victoire hier soir... (par "petite" je réponds à votre "gagnez")
      Merci à tous

      Supprimer
  25. ATTENDONS LA SUITE avant de s’emballer

    RépondreSupprimer
  26. Perso je suis pour le port , je ne vois pas le négatif l écologie parlons en les gens ne voient pas plus loin que leur bout de nez, cela aurait donné du travail et de la vie , u e ville sans port est une ville morte régard st jean de monts magnifique mais mort , pour info je n'ai pas de bateau et petite retraite. Par contre les tracteurs sur la plage pour emmener les bateaux en juillet et août là tout est permis. 2 poids 2 mesures comme dab

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a plus à être ou pas pour le port puisqu'il n'y en aura pas !Il va falloir vous en remettre,anonyme de 14h13 ou aller voir un peu plus loin...

      Supprimer
    2. Saint jean de monts est magnifique..... C'est votre point de vue, il faut juste aimer les HLM.
      Port Bourgenay à un port et pourtant c'est toujours une ville morte en dehors de juillet et août, et encore. Et je ne parle pas de port du Morin.

      Supprimer
    3. Pour ce qui est de l'écologie : Vu jeudi soir à La Normandelière: le tracteur de la commune, dédié au service de la cale (MASSEY-FERGUSON 265), "PISSE L'HUILE", dessous il a été disposé 2 gamelles, sans doute percées elles aussi, car elles baignent dans une mare d'huile et sont vides !... Juste à côté, à l'endroit du stationnement habituel, le sable est taché depuis l'an passé ! Et on a le culot de dire que les tracteurs des propriétaires de bateaux polluent !...

      Supprimer
    4. HORSE POWER de 18h43,

      Votre constatation confirme que le cirque de Chabot continue !
      Cette histoire de parking de tracteurs, au premier chef celui de la commune, qui sont des "bouzins" poussifs et hors d'âge, est une affaire entretenue volontairement depuis 15 ans par Chabot, pour tenter de prouver qu'il y a nécessité d'un port à La Normandelière.

      Ces engins ne mettent à l'eau que des "barcasses", dont les propriétaires ne paieraient pas d'anneaux, si un port s'était réalisé, mais auraient bénéficié gratuitement d'une cale de mise à l'eau toute neuve !

      C'est le cinéma à Chabot qui continue, l'esbrouffe, la manipulation, le mensonge, les procédés de maquignon en quelque sorte !

      Donc tout cela va sans doute cesser, lorsqu'un préfet et les services de l'environnement vont s'occuper de la "couane" de Chabot et le rappelez durement à l'ordre avec sanction financière à l'appui s'il le faut !

      Si vous ajoutez à cela les insultes permanentes : "Les moins que rien" - "les pieds nickelés" et tout le reste, on peut en conclure sérieusement que que c'est finalement tout cela qui a perdu Chabot ! mais il n'a pas l'intelligence de s'en rendre compte !

      L'essentiel c'est que l'on soit débarrassé de lui, c'est l'essentiel !
      Merci de votre témoignage.

      Supprimer
    5. Votre virulence est indigne si cela vous satisfait. .......

      Supprimer
    6. Je pense qu'avec 8 millions d'euros dépensés, ont aurait pu acheter de nouveaux tracteurs même électrique etc...
      Comme le dise d'autres intervenants, cela a été voulu de ne pas mettre à niveaux l'infrastructure actuelle.
      Un port ne créé que peu d'emplois. Au mieux, un port à sec aurait moins pollué, n'aurait pas dénaturé la nature et aurait créé plus d'emploi.

      Supprimer
  27. Concernant le projet de port, le préfet n'a pas agi de manière correcte. Il a manqué de rigueur et aurait dû notamment ne pas autoriser un nouvel appel d'offre sur un projet différent de celui à enquête. Un tel représentant de l'État devrait à mon avis être démis de ses fonctions

    RépondreSupprimer
  28. Je suis content que chabot (et par conséquence le port) soit mis hors jeu mais j'ai quand même un goût d'inachevé.
    Pour les proports le port restera comme un projet génial à tous points de vue: technique, environnemental, ... et qui en plus avait toutes les autorisations possibles.
    J'aurais préféré que le projet soit stoppé par une décision de justice qui acte la non faisabilité du projet (illégalité, non-respect de la loi littorale, ...) ou par une décision de services techniques qui invalide l'ensemble des études (je trouve dément que ces études aient pu être validées, mais c'est une autre problème) ou qu'un ministre (ou un préfet) siffle vraiment la fin de la récré ...

    Bon, je vais quand même pas gâcher mon plaisir.

    JFL


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. content pour l'instant !!!! mais on sera tous morts un port verra le jour dans 20 30 ou 40 ans

      Supprimer
    2. Mais la justice va suivre son cours, et jusque là c'est un moratoire seulement.
      Et puis je crains la suite, quels autres projets destructeurs sont-ils à l'étude ? La zone humide à protéger l'est toujours.
      J'espère que les sales qui ont répandu sans précaution l'amiante de la colonie vont être poursuivis en justice. J'espère que les actes immoraux de la milice aussi . J'espère que les appels d'offres seront enfin rendus publics. J'espère que la Normandelière sera un esppace "vert" et humide , un repos pour la biodiversité.

      Supprimer
  29. Très bonne nouvelle pour les Vendéens, il n'y avait rien à gagner avec les propriétaires de bateaux, regardez La Rochelle avec un port rempli de bateaux morts et le peu de temps où quelques propriétaires viennent, ils emmènent de quoi manger et boire de leurs lieux d'habitation.
    Maintenant que l'on remette la dune en place avec des arbres et la facture à Chabot.
    Allez les vendéens de Brétignoles, bon vent.

    RépondreSupprimer
  30. ce projet de port était catastrophique sur un plan écologique,environnemental
    Je suis très très contente😊😊

    RépondreSupprimer
  31. Le fil rouge sur le bouton rouge, le fil bleu sur le bouton bleu. T'a pas de fil bleu. Plus tard, si je connaissais le fon qu'a fait sauter le pont ?

    RépondreSupprimer
  32. La vigie et Mr Bourcereau non rien a voir avec cette éviction. Merci plutôt aux habitants de saint hilaire et au retournement de veste de Blanchet.En politique l amitié est fragile .

    RépondreSupprimer
  33. plus qu'un blog de haine d accord avec 13h59. Le préfet a agit comme il se doit. Ce n est pas perdu. A suivre

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ,c'est perdu pour vous et vous le savez très bien.Ce que je ne comprends pas,c'est ce que vous venez faire sur ce blog de "haine".A moins d'être maso... (On écrit "le préfet a agi").

      Supprimer
  34. "L'a pas le fiel melé" notre c(h)abotin"
    "Je suis soulagé d'arrêter tout ce cirque"
    Un cirque à combien de millions d'euros Mr Chabot?
    Je ne vous dis pas merci



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L endroit ne convenait pas pour l implantation d un havre pas de longs discours c est un fait
      Bon on arrete de se chamailler et d archigner on fait la paix une fois pour toutes et on met tout en oeuvre pour promouvir ce qui reste du champ de bataille
      Z inquietez pas les terrains acquis legalement ou par combines douteuses demeurent
      Il est imperatif de soutenir nos entreprises locales qui sont en grand peril economique pour cause de pandemie imprevue
      Denier tous merites dans cet episode a monsieur Bourcereau ainsi qu a la vigie et les differents presidents qui se sont succedes au moins ont ils su avec ponderation etre les rapporteurs et nos porte paroles
      Tout en gardant leur ponderation ce qui compte tenu du manque de communication voire de consideration dont ils furent l objet forcent le respect
      Monsieur blanchard n a t il pas souligne lors de son allocution que jusqu a present il avait soutenu ce projet inadapte aux circonnstances actuelles
      Un grand merci a eux
      Il est a present temps d enterrer ce projet inadapte et de songer ensuite a proposer un avenir realiste aux acteurs de l economie locale

      Supprimer
  35. vous avez attendu la sortie de l'ancien président de la CDC hier soir, pour pouvoir le huer, lui et les siens et signifier ainsi votre haine
    vous avez toujours tout mélanger
    je préfère perdre que d'être gagnant et aussi haineux que vous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qui a hué C.Chabot et les siens?Les opposants étaient partis bien avant que les conseillers communautaires ne sortent.D'autre part,personne n'a vu C.Chabot sortir puisqu'il a préféré une autre sortie;alors ne dites pas n'importe quoi,on n'a rien mélangé(é) du tout et si vous préférez perdre,tout le monde est content parce que nous on préfère gagner !On ne boude pas notre plaisir sans être pour autant habité par la haine : ce n'est pas nous qui parlons de mettre le pays de St Gilles à feu et à sang,alors n'inversez pas les rôles.On n'a pas de leçons à recevoir de gens qui prônent la violence et mettent le feu à la dune et aux biens des personnes .Tenez vous le pour dit.

      Supprimer
    2. Anonyme de 18h46,

      Supposons que vous ayez raison ( pour ce qui concerne la haine ), pour le reste comme cela vient d'être dit, vous faites une erreur magistrale !

      Donc pour ce qui de la haine, comment voulez que l'on n'est pas de haine vis à vis de Chabot, qui a passé plusieurs mandats à insulter les citoyens, les autorités : Autorité environnementale - commission d'enquête publique - autorités administratives etc..., ou à monter une milice, avec les actions récentes qu'on leur doit : incendies, tagues et tout le reste !
      Si personne n'éprouvait de haine, ce serait à désespérer de la nature humaine !

      Maintenant si vous trouvez des justifications à tous les comportements hors la loi de Chabot, y compris le saccage de l'environnement, ayez le courage de l'écrire sur ce blog en l'approuvant publiquement.

      En réalité vous "l'avez mauvaise", parce qu'il vient de prendre un magistral coup de pied au cul ! et que comme quelques autres bretignolais vous avez toujours cru et vous croyez encore sa sornette, consistant à faire croire que votre maison aurait pris de la valeur avec un port !

      C'est là que Chabot a abusé tout le monde et vous a fait avaler des couleuvres, mais libre à vous de rester à ce degré naïf !

      Supprimer
  36. C bien dommage que l'on voie pas ce port quel gâchis ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pouvez bien sûr, ADMIRER les photos virtuelles de la plaquette publicitaire, et elles sont bien plus belles que ne le serait la réalité ! Ainsi vous verrez le port, quant au gâchis, je vous l'accorde...

      Supprimer
  37. Bretignolles va pouvoir vivre en paix et moi me réconcilier avec ma famille. C'est vraiment le principal.

    RépondreSupprimer
  38. Maintenant une nouvelle lutte nous attend : Il faut sauver le blog de jean Yves car le blog doit s'arrêter si le projet de port s'arrête fini les bons vieux épisodes de dallas avec chabot dans le rôle de JF le magouilleur !

    RépondreSupprimer
  39. Tant qu'on est aux remerciements en tous genre, il ne faudrait pas oublier les "ZADISTES" car ils ont motivé l'hyper-médiatisation de l'affaire et "l'ouverture des consciences" donc MERCI à eux ! cc termine ses interventions par "vive le PSG", moi je dis "VIVE LA NORMANDELIERE" !...

    RépondreSupprimer
  40. Restons calmes. Le bon sens écologique l'a emporté. Merci à mme Viel et mr Blanchet qui ont permis ce retournement de situation magnifique et gratitude à jean-yves Bourcereau pour son blog, que vous lisez actuellement.

    RépondreSupprimer
  41. Enfin la nature a retrouver la paix

    RépondreSupprimer
  42. Un mot me fait sursauter, c’est le « référendum ».
    ATTENTION
    Rappelez vous, lors des 2 enquêtes publiques, bien des gens ont confondu enquête et référendum.
    Et, ils étaient nombreux à écrire : oui, on veut un port.
    Leurs arguments étaient consternants : c’est beau, cela donne de la vie, etc ..., mais, en fait, ils sont et restent persuadés que leur maison va prendre de la valeur.
    Ils s’imaginent qu’ils vont s’enrichir mais restent insensibles au fait que ce port plomberait les finances publiques pour plusieurs dizaines d’années.
    Donc leur porte feuilles.
    Tous les problèmes d’écologie leur passent largement au-dessus de la tête. Pour eux, nous sommes des empêcheurs de tourner en rond.
    Un citoyen contribuable

    RépondreSupprimer
  43. Une petite précision. Si Boudelier avait été élu maire de Saint Hilaire, son ambition étant démesurée, il se serait présenté à la présidence de la CDC et nous aurions eu droit à une triangulaire qui aurait fait le jeu de Chabot.
    Merci aux Hilairois de l’avoir viré.

    RépondreSupprimer
  44. Encore du gaspillage en vue, car le stock d'enveloppes avec la photo de l'avenir et du port exemplaires n'est pas épuisé.

    RépondreSupprimer
  45. A propos de Brem sur Mer, une équipe au pouvoir pas très très claire.De forts soupçons de vote en faveur de Chabot va mettre une belle pagaille dans l'équipe.Comment des gens les yeux dans les yeux te disent leur opinion...et apparemment te trahissent dans les urnes.Le réseau , comme d'habitude, du "scaphandrier" a joué le sous marin chabotiste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant,à Brem,il y avait Christian Praud,monsieur ni oui ni non.Maintenant,avec Yann Thomas et Cie,c'est mi- chair mi-poisson.Décidément...

      Supprimer
    2. Si la terreur cesse , peut-être que les zélus de Brem pourront dire vraiment ce qu'ils en ont pensé, de ce port et autres infâmies ? Qui va proposer enfin des projets sans béton ?

      Supprimer
  46. Bretignolles veut son port mais alors pourquoi ne pas l'avoir gardé à Bretignolles ce projet tout simplement parce que monsieur chabot n'avait pas les moyens tout comme il n'avait pas les moyens d'acquérir le FC Nantes monsieur chabot vois haut m'est retombé bien bas aujourd'hui et vive la démocratie comme il le dit si bien

    RépondreSupprimer
  47. Quelle honte ces magouilles politique !
    A qui doit on l espace aquatique la salle de spectacle le sauvetage du port de pêche la maison du terroir et j en passe...Merci à la communauté de communes !!! Un peu d intelligence mesdames et messieurs les élus jugez sur les actes. Ne soyez pas des simples soldats et surtout ayez du courage. Un vote à main levée serait plus honnête
    Amen

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sûr qu'avec un vote à main levée Chabot serait encore président de la Comcom...

      Supprimer
  48. Une salle de spectacle qui risque de nous coûter cher qui ne sera jamais rentable tout comme les appartements fait dans le bourg de bretignolle qu'il a fallu brader revoyez votre copie

    RépondreSupprimer
  49. Et la piscine qui a des fuites de toutes part,on en parle ?

    RépondreSupprimer
  50. super contente maintenant Sieur Chabot avec ses petits bras musclés et ses deniers personnels devrait tout remettre en état plan d'eau, végétation etc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'il remette tout en état avec ses petits bras musclés, il pourra se faire aider par les miliciens de F Fouquet. Il faut les rappeler pour déblayer l'ancienne colonie des PTT, remettre le plan d'eau de mer en service, replanter les arbres.
      Et tout ça sur ses deniers personnel...

      Supprimer
  51. vous n,avez pas compris un port c,est dix ans de travail et beaucoup d,emplois a la clé en cette période ou le chaumage augmente c'est bien triste si Blanchet prend une mauvaise décision.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. suis d accord beaucoup de travail pour les entreprises. des emplois futurs sur le port . nos jeunes ne deserteraient moins la commune. Bretignolles va avoir se retrouver avec une population de retraité( je n ai rien contre les retraités l'etant moi meme), il y a 50 ans que l on attend un port

      Supprimer
    2. Déménagez aux Sables, là-bas, ils ont un port.

      Supprimer
    3. réponse à 15:19 ch'uis retraité aussi . Ben les emplois promis étaient fort surestimés. Et il faut pour l'avenir trouver d'autres emplois que ceux qui bétonnent et bitument toujours plus et polluent . Cela suffit ! Comment il faut le dire ?! Je crains néanmoins qu'il soit déjà bien trop tard. Mais bon .

      Supprimer
  52. MERCI à LA VIGIE !
    MERCI AUX ZADIENS !
    Mais soyons vigilants par rapport aux futurs projets que les "allumés du béton " risquent encore de pondre ...

    RépondreSupprimer