Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

dimanche 12 janvier 2020

Normandelière et semaine du 6 au 12 janvier 2020 : Résumé

L’image du moment : « pas de port pas de ZAD » c’est notre slogan rassembleur

La signification puisque certains ne semblent pas comprendre.
Tant qu’il y aura un projet de port, la ZAD (Zone À Défendre) est une évidence. Nous sommes tous des zadistes (les opposants, les associations, les gardiens de la Dune) avec des méthodes de lutte différentes mais complémentaires.
Le jour où le projet de port sera abandonné, il n’y aura plus de ZAD à la Normandelière.


L’article du jour : Ouest-France Dimanche du 12 janvier 2020 : 200 personnes contre le projet de port

Un rassemblement non organisé festif et paisible démontrant une nouvelle fois que la violence n’est pas du côté des opposants au projet de port mais du côté de ceux qui envoient, par courriers  timbrés, des lettres d’insultes et de menaces aux opposants. 
Toutes ces lettres sont transmises au préfet de Vendée afin qu’il ait connaissance des méthodes des partisans de Christophe Chabot





Le résumé de la semaine


Lundi 6 janvier 2020. Port Bretignolles : une succession de déboires pour le maire
La manifestation du 19 octobre 2019 a été annulée sur ordre préfectoral. Il est probable que le report de la cérémonie des vœux du 11 janvier 2020 ait aussi été demandé par le préfet de Vendée pour des raisons d’ordre public.
Christophe Chabot n’a plus la main, ce sont les opposants et les gardiens de la Dune qui sont désormais les maîtres de la situation et il en sera ainsi jusqu’à l’abandon du projet de port de plaisance.


Mardi 7 janvier 2020« Je suis Charlie » : 5 ans après
A Bretignolles, le maire a inauguré une promenade « Je suis Charlie » le 30 janvier 2015, au centre de la commune, pour que chacun se souvienne et pour que cet endroit devienne le symbole de la liberté d’expression.
5 ans après, que reste-t-il de ces bonnes intentions à Bretignolles ?


Mercredi 8 janvier 2020Bretignolles-sur-Mer : une cérémonie des vœux très encadrée !
Le maire Christophe Chabot ayant décidé de se présenter aux élections municipales de 2020 sur la liste de Frederic Fouquet, la cérémonie des vœux du 24 janvier 2020 sera très surveillée, il ne pourra parler d’aucun sujet qui divise actuellement les candidats aux élections municipales de Bretignolles. En fait, il sera conduit à dire des banalités, à faire le clown en s’attaquant aux opposants comme il avait fait en janvier 2014. Et faire le clown, il sait faire !

Jeudi 9 janvier 2020Port Bretignolles : quid du port de plaisance ?
L’opposant se veut affirmatif : « Le port ne se fera pas, bien plus maintenant qu’il y a eu l’existence de la ZAD. C’est devenu une mission nationale, un enjeu environnemental républicain... Il n’y a plus de sujet port, il ne se fera pas, il n’y a pas les moyens financiers nécessaires pour le réaliser »
Aucun groupement d’entreprises sérieux ne s’engagera sur un coût de réalisation du port contenu dans une enveloppe de 30 000 000 d’euros.

Jeudi 9 janvier 2020Port Bretignolles : l’appel des Vigies Pirates pour défendre le site
La vidéo des Vigies Pirates fait une bonne synthèse des événements Bretignollais depuis début octobre 2019, cite les attaques diffamatoires des pro-Ports, celles, en particulier de Christophe Chabot contre Thierry Biron lors d’un conseil communautaire, condamne la diabolisation des zadistes dont le but est de détourner l’attention de la population locale, précise les enjeux environnementaux et appelle donc à une opposition pacifique

Samedi 11 janvier 2020. Port Brétignolles : le préfet de Vendée lance le processus d’expropriation 
Arrêté N°20 - DCRTAJ/1 - L du 7 janvier 2020 déclarant la cessibilité des immeubles dont l’acquisition est nécessaire à la création d’un port de plaisance sur le territoire de Bretignolles-sur-Mer
C’est le moment d’agir pour les propriétaires qui refusent l’expropriation

Petits Suppléments

CPNS du 13 janvier 2020. Conséquences des vents violents sur nos plages
A Brétignolles-sur-Mer, les protections ont été aussi arrachées au Marais Girard par la mer courant novembre. Depuis, de nouvelles protections ont été placées lors d’un chantier citoyen

TV Vendée du 13 janvier 2020. Port de Bretignolles : les zadistes toujours mobilisés

Ouest-France du 13 janvier 2020. Brétignolles-sur-Mer. La mairie appelle à la vigilance devant une maladie canine
Le maire de Bretignolles est toujours dans la même stratégie : dénigrer la ZAD et les zadistes, monter la population contre les zadistes, ... C'est un signe de faiblesse.
Commentaire de Sylvain Dito sur Facebook pour avoir été directement concerné en tant que humain d'un chien, je peux te dire que OUI c'est vrai, mais c'est loin d'être spécifique à la ZAD, de nombreux cas ont été détectés sur toute la Vendée (source de mon véto à Olonne) et ce bien avant le premier cas sur la ZAD, d'autre part aucun cas n'a été recensé depuis plusieurs semaines. Donc encore une fois il abat une de ses minables cartes en désespoir de causes... Affligeant

Ouest-France. Notre-Dame-des-Landes. Deux ans après l’abandon de l’aéroport, où en est-on ?

Pour qu'il y ait un climat de confiance avec les zadistes, il faut accepter de les rencontrer, de discuter avec eux, pas de les provoquer, de rechercher l'affrontement comme le font les promoteurs du projet de port de Bretignolles.


Biodiversité en péril - Zadiste tu es en premier lieu celle et celui qui est entré de plein pied dans la Résistance



Comme toujours, les élus affirment n’importe quoi pour faire avancer leurs dossiers d'aménagement et ce sont eux qui ont l’écoute des pouvoirs publics. Les arguments des opposants sont souvent rejetés et il ne reste que les Tribunaux pour nous faire entendre. 
Le projet de Port de Bretignolles tombera comme le projet de déviation de Beynac. Les affirmations de Christophe Chabot et de sa bande ne feront pas le poids juridiquement parlant


5 commentaires:

  1. super comme Maire il a le souci de la chia... des chiens

    mais pas un mot sur les appels d'offres

    pas de démenti sur les 75 millions d'euros suite a l'annonce de france 2

    il n'est pas loin de la grimaudiere

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. exact, pendant qu'il fait son cirque sur la zad et les chiens
      rien sur le montant des travaux du bourg rien sur les enrochements qui partent dans tous les sens a la béschée etc ....

      Supprimer
    2. Toujours les mêmes arguments qui reviennent, à la moindre occasion! Encore ces 75 M que France 2 a sorti de son chapeau , sans faire d'enquête.. ca a déjà ete signalé plusieurs fois .. pas d'autre argument.? Quant à la parvovirose, pas de quoi prendre ca à la légère, puisque la zad a reconnu la mort d'un de leurs chiens ! Pas de quoi dramatiser , mais quelques précautions à prendre.

      Supprimer
  2. Chabot ferait mieux de soigner sa meute de chiens fous qui taguent et distribuent des tracts calomnieux dans sa commune...

    RépondreSupprimer
  3. Voici quelques liens qui seront utiles aux personnes qui ont des animaux :

    https://actu.fr/pays-de-la-loire/fay-de-bretagne_44056/pres-nantes-chien-porteur-dun-virus-mortel-retrouve-calcine-habitants-inquiets_21290974.html

    d'une manière générale il n'est pas inutile de contribuer à la protection des plages et de la faune en respectant les arrêtés concernant les excrétas sur l'espace public dont la dune , l'estran et les chemins font partie.

    Beaucoup de personnes "bien pensantes" seront heureuses de connaître également les arrêtés qui restreignent l'accès des animaux domestiques à la plage et aux zones de baignades c'est l'occasion de découvrir la plage du petit pont et ce qui fait son charme.

    Parlez en à votre vétérinaire votre meilleur ami vous remerciera
    https://www.lasantedemonchien.fr/2016/04/07/parvovirose/

    ... en attendant de lire la copie des arrêtés concernant les accès aux plages

    Le combat pour le droit universel au petit sac en papier recyclé pour le toutou à son pépère ( ou sa mémère ) qui veut sauver le monde n'est pas encore inscrit au premier article de la constitution.

    Mais çà va sûrement venir, c'est le progrès, n'est ce pas?

    Vous aimez les chiens ? Pensez aux escargots sauvages. C'est relaxant.

    RépondreSupprimer