Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet. Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

lundi 6 janvier 2020

Normandelière et Port Bretignolles : une succession de déboires pour le maire

Communiqué de presse de la mairie du 6 janvier 2020.

Rien ne va plus à la mairie : 3 communiqués en 4 jours pour apporter des précisions et, finalement, reporter la cérémonie des vœux !

C’est une succession de déboires pour Christophe Chabot :  après le bloquage du chantier de port, après l’annulation de la manifestation des pro-Port du 19 octobre 2019, c’est maintenant le report de la cérémonie des vœux du 11 janvier 2020.

La manifestation du 19 octobre 2019 a été annulée sur ordre préfectoral. Il est probable que le report de la cérémonie des vœux du 11 janvier 2020 ait aussi été demandé par le préfet de Vendée pour des raisons d’ordre public.

Christophe Chabot n’a plus la main, ce sont les opposants et les gardiens de la Dune qui sont désormais les maîtres de la situation et il en sera ainsi jusqu’à l’abandon du projet de port de plaisance.

Christophe Chabot espérait une cérémonie grandiose, le 11 janvier, pour ses derniers vœux à la population, espérait probablement une expulsion rapide des zadistes, la semaine précédente, pour célébrer victoire, c’est loupé.
Il semble bien que le préfet de Vendée ne soit pas pressé de donner l’ordre d’expulsion, surtout après les exactions récentes des partisans de Christophe Chabot : tracts d’insultes dans les boîtes à lettres, tags sur les maisons et les voitures des opposants, ... L’origine du désordre actuel vient surtout des pro-Port et on est en pleine campagne électorale pour les municipales.
Dans son communiqué du 6 janvier 2020, Christophe Chabot condamne les délits commis par les gardiens de la Dune mais pas ceux commis par ses partisans, c’est irresponsable.

Finalement Christophe Chabot a bien fait de reporter la cérémonie des vœux au 24 janvier 2020. À cette date, si le port n’est pas abandonné, les zadistes seront plus nombreux et plus disponibles pour aller assister à la cérémonie ! On n’ose imaginer la réaction des zadistes s’ils venaient à être expulsés avant cette cérémonie.
Mais peut-être que le préfet de Vendée demandera l’annulation de cette cérémonie des vœux !

Ouest-France du 6 janvier 2020. Bretignolles-sur-Mer. Les vœux reportés, en raison de la mobilisation sur la ZAD

Voir aussi Le Reporter Sablais

Quand Christophe Chabot dit que son projet de port ne serait pas une marina, qu’il ne serait pas accompagné de programme immobilier à cause de son PLU, c’est une grosse tromperie. Un PLU, ça se modifie, ça se révise comme on le voit actuellement dans de nombreuses communes du Pays de Saint-Gilles.

S’il fallait combler, dans les années à venir, les déficits de leur projet de port, ils feraient obligatoirement de l’immobilier, ça se passe partout comme ça





Petits Suppléments 

Décret n° 2019-1400 du 17 décembre 2019 adaptant les orientations nationales pour la préservation et la remise en bon état des continuités écologiques 


France 3 Pays de Loire 19/20 du 6 janvier 2020. La ZAD anti port s’étend (curseur 1’50)
Interviews de Martine Luce et de Christophe Chabot


Vidéo de la ZAD de la Dune du 6 janvier 2020 : ma petite Dune










ZAD de la Dune : quelques précisions
1 - Pour préparer une grande manifestation à Nantes le 29 février, dans le cadre de la convergence des luttes contre les grands projets inutiles, la ZAD de la Dune reçoit les samedi 11 et dimanche 12 janvier de nombreuses associations et organisera de nombreux ateliers ouverts à tout le monde.
2 - le week end du 11 et du 12 janvier, les gardiens de la Dune organisent une collecte de sapins de Noël. Tous ceux qui le souhaitent pourront venir renforcer la Dune, avec ces sapins, le dimanche 12 janvier
3 - les gardiens de la Dune ne sont pas organisateurs d’une manifestation le samedi 11 janvier mais il y aura un rassemblement contre le projet de port, sur la plage de la Normandeliere, en fin de matinée, à partir de 11 heures. On compte sur vous.

10 commentaires:

  1. Dans ma commune mon fils et ces copains taguais les murs pour s'amuser, la mairie les a obligés de nettoyer chose qui était normale,alors pour le Picasso des carrosseries que va que va faire son maitre? l'inscrire aux beaux arts ou chez un peintre auto pour apprendre le ponçage et pistolage et non le taguage il y aussi les jeunes de la ZAD eux ils font des dessins agréables à regarder mais se servir d'une bombe peinture c'est un art.

    RépondreSupprimer
  2. Il a été arrêté par la Police... chacun son boulot.

    RépondreSupprimer
  3. Chacun son boulot il a été arrete mais ensuite il ne faut pas de passe droit car avec ses mafieux tout est possible.

    RépondreSupprimer
  4. Qui l'eût cru, l'habit ne fait pas le moine...

    RépondreSupprimer
  5. Nabolnaro espère-t-il les secours du préfet avant le 24 janvier ?

    RépondreSupprimer
  6. Ah oui j'oubliais... passe-droit... les mafieux!!! Quelle ambliance mais il n'y a aucune raison qu'il passe à travers les sanctions tellement son geste est débile. Enfin ca fait jaser toujours .

    RépondreSupprimer
  7. Concernant la marina, il faut vraiment être naïf pour croire qu'elle ne verra pas le jour si le port se fait.
    Un port sans bars et restaurants autour n'attirera pas les clients. Un skipper et son équipage n'a pas d'autres moyens de locomotion à part ses jambes....
    Donc continuons à nous battre contre ce projet "poupée russe".

    RépondreSupprimer
  8. Pour info....les lâchers de ballons ou lanternes chinoises sont interdits et surtout surtout très mauvais pour l'environnement à bon entendeur...

    RépondreSupprimer
  9. Sans port de plaisance il y a une très forte pression immobilière, alors avec!!! Ne vous laissez pas endormir.

    RépondreSupprimer