Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet et il a décidé un moratoire sur le projet de port. Jugement du Tribunal Administratif du 16 février 2021 : rejet du recours de La Vigie contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles, l'association fait appel. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . Le 12 janvier 2021, le Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne annule la vente des terrains de la ferme de la Normandelière à la commune. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

samedi 6 mars 2021

Normandelière et Christophe Chabot veut tuer la médiation et mettre le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie à feu et à sang !

En pleine médiation sur le projet de port de Bretignolles, Christophe Chabot, le revanchard, appelle à la mobilisation générale !

S'il était confiant, il attendrait calmement les résultats de la médiation en juillet 2021 mais son appel à la mobilisation générale, sur le blog de BVSP, est un appel de détresse. Il a certainement eu vent des travaux de la commission de médiation et il sait que ses experts sont en grande difficulté et comme à chaque fois qu'il est dans la panade, il montre ses muscles, repart à l'assaut des politiques, du public et organise des manifestations ... qui souvent sont annulées au dernier moment 

Pourquoi ses experts de Christophe Chabot sont-ils en difficulté ?

Les experts de Christophe Chabot connaissent parfaitement le dossier de port de plaisance monté par la société BRL Ingénierie pour obtenir les autorisations préfectorales mais ils ne connaissent rien du site patrimonial de La Normandelière, un site remarquable aux multiples facettes vivant au rythme des saisons. Ils se contentent de dévaloriser le site de la Normandelière pour qu'il ne fasse pas obstacle à leur projet fou !

Les personnalités opposées au projet de port de plaisance, qui viennent s'exprimer en commission de médiation, non seulement connaissent le dossier de port de plaisance présenté à l'enquête publique de 2018 mais connaissent aussi parfaitement le site de la Normandelière et ses particularités, ça fait toute la différence.

Pourquoi les experts de Christophe Chabot ne sont-ils pas crédibles ?

Parce qu'ils manifestent plein de certitudes sur les éléments d'un dossier rempli d'incertitudes. Contrairement à eux, nous exprimons nos doutes, nos interrogations, nous apportons des arguments et nous confrontons le projet au retour d'expérience

Pourquoi la commission de médiation a un intérêt ?

Personnellement, je dois faire un mea culpa. Je pensais que, suite à la révélation publique et officielle du coût des travaux portuaires, la commission de médiation n'avait aucun intérêt mais, aujourd'hui, je pense qu'elle en a un : mettre en évidence la faiblesse du dossier de port de plaisance, la légèreté des arguments des partisans du port représentés par Jérôme Dénécheau face à la puissance de ceux des opposants. Pour beaucoup d'élus communautaires, les experts du site de la Normandelière sont du côté des opposants.

De plus, comme l'ont montré les importantes manifestations des opposants du 6 octobre 2019 sur le site de la Normandelière et du 19 octobre 2019 à La Roche-sur-Yon, une grande partie de la population du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie n'acceptera jamais que le site unique de La Normandelière soit dénaturé, démembré, défiguré, ...

François Blanchet et les élus communautaires responsables ont bien compris cela.

Compléments

Voir le post de La Vigie sur Facebook du 6 mars 2021 sur le jugement du Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne du 12 janvier 2021La soit-disant maitrise foncière de l'emprise était une escroquerie !

CONDAMNATION de la municipalité et des sociétés SIPO-PHILAM.  C’est par les recours de La Vigie et Nicolas DUCOS ainsi que le préfet de la Vendée, que le Tribunal Administratif de Nantes a annulé le 5 juin 2014 la délibération de la commune de Brétignolles-sur-Mer qui a autorisé le maire à acheter la ferme de la Normandelière pour 1 800 000 £uros à SIPO-PHILAM. 
Le jugement enjoignait la commune à rechercher la résolution du contrat signé le 10 janvier 2013 ou, à défaut d'entente sur cette résolution, de saisir le juge judiciaire pour en régler les modalités. 
Le juge Judiciaire a déclaré le contrat radicalement nul et de nul effet. Ce jugement sanctionne sans appel l'irrégularité de la transaction et démontre aussi la combine utilisée par les protagonistes. 
La Vigie déplore que pendant six ans  la municipalité ait réussi à occulter une telle magouille aux administrés de la commune.
La Vigie a pourtant bien saisi le TA qui, dès ce premier jugement rendu le 5 juin 2014, avait condamné la municipalité.
La soit-disant maitrise foncière de l'emprise était une escroquerie !
La Vigie reste mobilisée et conduira tous ses recours qui s’avèrent indispensables pour rétablir la protection du site de la Normandelière. C’est ainsi notamment que La Vigie fait appel du jugement sur le SCoT qui s’est écarté de la Loi Littoral en cassant la coupure d’urbanisation de ce site naturel.

Hommage à Anne-Marie Grimaud qui a montré l'exemple en luttant pour la protection de notre environnement jusqu'au bout

CPNS85 du 8 mars 2021. Anne-Marie Grimaud : disparition d’une cheville ouvrière majeure de l’environnement en Vendée . Voir aussi le post de France Nature Environnement Pays de Loire 

Le blog de l'APNO du 8 mars 2021Merci Anne-Marie !

Site LPO du 11 mars 2021. La nature est triste

Le Journal des Sables du 10 mars 2021Anne-Marie Grimaud, grande défenseure de l'environnement, nous a quittés

Un petit extrait des années 70


Lire la suite dans Plus d'Infos

Impressionnant : Etat des dunes du Marais Girard le 6 mars 2021

Les cinq plus beaux villages du littoral breton

Il y a 1 an, nous annoncions le coût du projet soi presque 1 an avant son officialisation

Les grands projets d'aménagement du territoire sont-ils encore possibles ?

Visé par un recours de France Nature Environnement

Impressionnant : Etat des dunes du Marais Girard le 6 mars 2021 - C'est bien un milieu vivant !


Voir le commentaire de Demain Bretignolles sur Facebook : Au vu des photos précédentes , on ne peut s'empêcher d'être inquiet sur la stabilité des ouvrages de la passe d'entrée du chenal et de la protection de la dune  : des ganivelles et des plantations !!!

* extrait de l'étude d'impact page 375 accompagnant le schéma ci dessous 

« La passe d’entrée du port va être aménagée au niveau de cette zone d’aléa. Cet aménagement peut engendrer potentiellement une fragilisation de l’extrémité du cordon dunaire conservé au nord, au niveau de la zone de contact avec la passe d’entrée. En effet, lors de grandes marées ou d’épisodes tempétueux, la dune et l’ouvrage constituant la passe d’entrée réagiront de manière différente aux attaques de l’océan. Afin de limiter cette fragilisation de la dune au niveau de ce point de contact et donc afin de ne pas aggraver le risque d’érosion sur cette portion du littoral, la mesure Li3 a été définie (mise en place d’ouvrages de protection de type ganivelles et plantations ayant vocation à fixer les sables) »Etude d’impact pièce C page 375.







Le Figaro Voyages du 6 mars 2021Les cinq plus beaux villages du littoral breton. Pour l'exemple


Il y a 1 an, nous annoncions le coût du projet soi presque 1 an avant son officialisation au cours du conseil communautaire du 18 février 2021


France Culture du 4 mars 2021. Les grands projets d'aménagement du territoire sont-ils encore possibles ?. Contestés par des riverains, militants et scientifiques, de grands projets ont dû être dernièrement abandonnés par l'État. Aux prises avec des enjeux écologiques et de légitimité démocratique, l'aménagement du territoire est-il un art en déshérence ?


Le Figaro Economie du 3 mars 2021Visé par un recours de France Nature Environnement, Ferrero abandonne un projet prévoyant 110 emplois en Normandie

Un projet bloqué par l'association France Nature Environnement pour destruction d'espèces protégées : déposition de nombreux recours et capitulation du promoteur à cause de la durée des recours. Il est à noter que ce projet avait été déclaré d'Intérêt Public Majeur par le préfet ! 

Simplement à cause du nombre de recours déposés et de ceux qui seront déposés, la sagesse voudrait que le promoteur du projet de port de Bretignolles abandonne son projet. S'il y a de nombreux recours déposés, c'est parce que c'est un projet juridiquement attaquable et que la justice doit se prononcer même si ça doit durer des années. En attendant tout est bloqué !

27 commentaires:

  1. Hier vendredi,il y avait un tractopelle en action dans les Dunes de la Normandeliere.La municipalité continue t elle le massacre ?

    RépondreSupprimer
  2. Le titre de son post
    "APPEL A LA MOBILISATION GENERALE" et en rouge
    aie aie belle journée ce 29 mai qui s'annonce très festive!!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Chabot, après avoir semé la zizanie à Bretignolles et qui dure depuis plus d'une décennie s'emploie activement aujourd'hui à semer le feu et le sang au pays.Pas de ça chez nous!

    RépondreSupprimer
  4. Que chabot reste à Bretignolles. Nous n'en voulons pas ailleurs.

    RépondreSupprimer
  5. Le tractopelle enlevait le sable qui s'était accumulé sur la piste cyclable a l'endroit où elle avait été coupée lors de l'arrasement de la dune

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour votre réponse.Il n'en demeure pas moins que cette pauvre dune est complètement dénaturée,quelle tristesse !

    RépondreSupprimer
  7. je le dit et le répète du goudron et des plumes et dehors

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez mon soutien

      Supprimer
    2. Moi j peux avoir un filon pour des plumes de coq: le fameux volatile qui, sur son tas de fumier, chante fièrement les pieds dans la merde

      Supprimer
  8. Rappelons que les gardiens de le dune n utilisaient que des pelles balais et seaux pour degager la piste cyclable ,les temps changent n est ce pas ?

    RépondreSupprimer
  9. Oui,c'était certainement bien moins intrusif et dommageable que les tractopelles!Ce ne sont pas les temps qui changent,ce sont les personnes:les gardiens de la dune sont partis(de la manière que l'on connait, les pauvres) et les ânes bâtés sont toujours là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et un âne on en fait pas cheval de course...

      Supprimer
  10. Moi, Président d'une Association Exemplaire qui porte un Projet Exemplaire !
    Attention, ça pose son homme! J'suis quand même pas n'importe qui. J'ai un titre de Président.
    Mais que pèsent les petits élus du coin face à moi? Dites-moi.

    RépondreSupprimer
  11. Chabot fait involontairement de l'humour !

    Dans son post sur BVSP, du 5 mars dernier, dont le but principal est d'inviter les partisans du port à participer à la manif du 29 mai à Saint Gilles, "avec des munitions" SVP ! il écrit ceci :

    "Ensemble, nous irons rencontrer le Maire de St Gilles et Président de la communauté de communes. Comme nous avons su le faire avec succès le 5 Février 2012 aux Sables d’Olonne, nous déambulerons dans les rues de St Gilles et crierons haut et fort notre volonté d’avoir, nous aussi, notre port ".

    C'est au sujet de ce rassemblement du 5 février 2012, qu'il y a lieu de ricaner !

    Premier acte: Dans les jours précédents ce rassemblement, Chabot avait écrit ou téléphoné à près de 500 élus du département de la Vendée, ( Maires et leurs conseils - Conseillers départementaux - Sénateurs et Députés ) pour qu'ils viennent à sa manif avec leur échappe, afin de soutenir son projet.
    Etaient présents bien sûr Chabot et 2 ou 3 adjoints, avec, avec...MERCERON l'ancien sénateur, ceints de leur écharpe ! 5 au total !
    (MERCERON c'est l'homme qui avait déclaré malgré les 7 avis négatifs de la commission d'enquête rendus 1 mois plus tôt, qu'il ne restait plus qu'à négocier avec l'administration pour obtenir l'autorisation de réaliser le port de Bretignolles ), comme sur les foirails autrefois ! Ben voyons ! Qquel désastre !!!.......

    Mis à part ces 4 ou 5 écharpes, il manquait pas moins de 500 autres écharpes, celles dont les titulaires n'avaient pas voulu se rendre à la manif des Sables pour cautionner le projet ! C'est à dire aucun élu de la Vendée ! 1er flop !

    Deuxième acte : Chabot fût reçu par le Sous-Préfet des Sables, aboutissement de la manifestation, avec des hommes de poids : Brochet, lâchant un instant les bras de sa brouette - Rabiniaux et quelques autres affictionados de la même pointure.
    Mais là, surprise, Mr le Sous-Préfet leur notifia que de port il n'y aurait point à la Normandelière ! 2ème flop !

    Troisième acte : Mais pour ne pas perdre la face, en sortant, Chabot se jucha sur un petit rocher devant la Sous-Préfecture et il hurla dans un porte-voix à l'adresse du public : "BRETIGNOLLES AURA SON PORT" ! 3ème flop ! ( puisque 9 ans après, pas le moindre cailloux mis en place pour réaliser le port à La Normandelière ! )

    4ème acte : Dans le courant du même après-midi ce jour là, CHABOT recevait une lettre de Mr le Préfet lui confirmant les termes verbaux tenus le matin par le Sous-Préfet !
    4ème et dernier flop de la journée du 5 février 2021 !
    Voilà pour ceux qui aiment la stricte vérité !

    Si c'est ce que Chabot appelle "Comme nous avons su le faire avec succès le 5 février 2012 ! il a, pour le moins, une drôle de notion du succès !

    Alors avis aux amateurs de manif du 29 mai 2021, si vous voulez vous ridiculiser un peu plus ce jour là, rendez-vous à Saint Gilles Croix de Vie ! mais sans munition SVP, ce sera un peu moins grave ! même si la promesse de Chabot de mettre le Pays de Saint Gilles à feu et à sang, subsiste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 5 février 2012, pour rassembler à peine 1 000 personnes et non pas 2000 comme il le prétend toujours, Chabot avait (pratiquement), donné l'ordre au personnel de son entreprise de venir défiler à la manifestation, de la capitainerie à la Sous-Préfecture. Moi je peux en causer, j'y étais !
      Pas de petits procédés avec Chabot !
      A Saint Gilles il va faire la même chose, mais çà ce ne sont pas des partisans, mais des obligés.

      Supprimer
    2. Pour ceux qui veulent voir ou revoir la manifestation de la bande à Chabot du 4 février 2012, voir la vidéo à cette adresse : https://dai.ly/xpcejo

      Contrairement à ce que fanfaronne Christophe Chabot, ils n'ont rien obtenu du préfet et de la sous préfète et le 7 février. Lire le communiqué de presse du préfet : https://sosnormandeliere.blogspot.com/2012/02/normandeliere-et-le-communique-de.html

      Ils veulent refaire le match le 29 mai 2021 !

      Supprimer
    3. Jean-Yves,
      Sauf maladresse de ma part, mais je m'y suis repris à plusieurs fois, je crois qu'il y a une petite erreur dans ton lien sur la vidéo de la manif de Chabot du 5 février 2012.
      "https://dai.ly/xpcejo " ne s'ouvre pas.
      Je te remercie.

      Supprimer
  12. akenaKon, le saigneur des anneaux de RIDEAU, veut marquer son territoire à St Gilles.

    RépondreSupprimer
  13. Christ'off est vraiment off:aucun commentaire ami suite à sa lettre sur BVSP;pourtant,il assure ses partisans de son "amitié fidèle",c'est à mourir de rire. Ah oui,il a besoin de 30.000 euros aussi pour assurer le succès de sa manif.Jean- Yves,tu vas être obligé de relayer l'appel! Après les millions qu'il a dilapidés pour servir sa cause perdue,il ose réclamer de l'argent,non mais allo quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Christophe a besoin d'argent, lui qui déclarait entre 400 000 et 500 000 euros de revenus annuels à la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (information publique) en 2014, aujourd'hui je ne vous dis pas .... mais il ose demander 30 000 euros à ses adhérents pour le soutenir dans son action de propagande pour son projet de port, pour son action politique contre François Blanchet et pour son action juridique !!

      Supprimer
  14. Anonyme de 22h31 vous y étiez car on vous à obligé ou pas si c'est par chantage il y a des lois contre ça et a plusieurs en général c'est plus facile pour se défendre ou bien il vous mène comme des moutons comme il fait avec certains Brétignollais ne vous laissés pas bouffé par ce polichinelle qui en veut toujours plus réagissez car comme beaucoup de personnes ce port ne vous servira à rien à part perdre votre temps pour manifester pour et avec des abrutis betes et disciplinés mais qui sont fiers de l'etre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour et merci anonyme de 9h40 !

      Alors en vertu de vos conseils, je lance un appel à tout le monde ou à tous les lecteurs de ce blog :
      Si vous recevez à l'approche du 29 mai prochain un appel direct ou indirect de Chabot pour vous rendre à sa manifestation du 29 mai à Saint Gilles et que vous soyez un de ses employés, résistez et n'acceptez pas, mais faites-le savoir sur ce blog, sous forme anonyme, vous recevrez par mail la conduite à suivre, pour que l'on intente une action contre ce malfaisant, car c'est vrai, cela est interdit par la loi.
      Merci d'avance et bon courage.

      Supprimer
  15. Je suis allé par curiosité sur le blog de Brétignolles veut son port. J'ai vu qu'ils proposent des inscriptions pour le rassemblement du 29 mai. Je suis un peu stupéfait : c'est bien la première fois que je vois des inscriptions pour participer à une manifestation, car c'est bien une manifestation, non ? J'ose espérer que ce n'est pas pour faire pression sur des personnes qui se sentiraient obligées de s'inscrire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait d'accord. Chabot a toujours fonctionné de cette façon, que ce soit comme maire ou chef d'entreprise. Gare aux salariés de chez Akena qui ne seront pas sur la liste... Si j'étais eux, je m'inscrirais et je n'irais pas à la manif car il n'y aura pas de pointage... Encore que...

      Supprimer
  16. 17h29 la tchuriosité ta emporté ta bé fé Chabot et pi sa bande sont en trin de charbouner faudra lu demander si o fo sa carte d'identité pi le prix de l'inscription car le doit avoir besoin de sou.

    RépondreSupprimer
  17. Anonyme appel d'offres largement dépassé !!! achat des terrains retoqué!!! bassin supprimé!!! il reste plus que la carrière du Brethomé pour faire barbotté les pros du port de brétignolles !!!! PS prévoir les bouées en forme de canard

    RépondreSupprimer