Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet et il a décidé un moratoire sur le projet de port et la création d'une commission de médiation qui fera un bilan le 8 juillet 2021 avant vote des élus communautaires sur la poursuite ou non du projet le 22 juillet 2021. Jugement du Tribunal Administratif du 16 février 2021 : rejet du recours de La Vigie contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles, l'association fait appel. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . Le 12 janvier 2021, le Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne annule la vente des terrains de la ferme de la Normandelière à la commune. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

jeudi 10 juin 2021

Normandelière et Stéphane Buchou : un député en service commandé !

Le Parisien du 8 et du 9 juin 2021 donne la parole à Stéphane Buchou le député qui se présente aux Régionales Pays de Loire sur la liste de François de Rugy. Si le projet de port de plaisance de Bretignolles a reçu les autorisations préfectorales en juillet 2019, c’est grâce à la pression politique de François de Rugy, alors ministre de l’Ecologie, relayée en Vendée par Stéphane Buchouà la demande de Christophe ChabotIls sont responsables de la situation actuelle au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et ils viennent de nouveau solliciter nos suffrages avec de belles promesses. Stéphane Buchou est en service commandé, il représente ceux qui veulent toujours plus d’économie pour toujours plus de profit quel que soit le coût environnemental. Son beau discours sur le retrait de côte, au niveau national, n’effacera jamais son piteux soutien à Christophe Chabot et à son projet de port de plaisance au niveau local. 








« Il faudra accepter de ne plus avoir une vue sur mer » sauf si vous avez un bateau dans le port de plaisance de Bretignolles !

On ne pourra plus construire des maisons au bord de la mer comme avant mais construire des parkings à bateaux ça ne pose pas de problème !

Il n’y a pas de risque d'érosion sur la côte sud de Bretignolles disent-ils ! Voir photo du 9 juin 2021 

16 commentaires:

  1. Oui mais cricri lui à promis qu'il y aurait en suite plein de homards à pêcher! Tout s'explique...

    RépondreSupprimer
  2. Ceux qui auraient l'idée de prendre une place de port en espérant "avoir vue sur mer" vont être plus que déçus de se retrouver au fond d'un trou sordide de 14 m de profondeur tapissé d'enrochements d'une hauteur équivalent à celle d'un immeuble de 4 étages. "Bonjour l'angoisse"!!! Cependant, on peut toujours se "boucher la raison" avec une projection de film faussée. Et quand à la question de l'augmentation de la biodiversité grâce au port, je découvre avec "émerveillement" que ce n'est plus "cricri qui crie à corps et à cri" à chaque interview qu'"il y aura plus de reptiles et de batraciens à terre et plus de poissons et de crustacés en mer, voilà un vrai impact positif sur l'environnement" mais "l'autorité environnementale lors de sa visite" (cf: p 15 de "la plus que vraie" et coûteuse brochure de 34 pages en quadricolor de l'ex association "brétignolles veut son port" devenue "miraculeusement" Le Pays de Saint Gilles Uni). PS: La prochaine fois que vous verrez passer une "institution sur pattes" et qui en plus reprend à son compte les slogans "cricritesques", prévenez nous, qu'on puisse admirer une "véritablement vraie chimère" de plus. Conclusion: Le port de Brétignolles sur mer, le port exemplaire, le seul digne de figurer dans le Guinness des records des plus miraculeuses et fabuleuses qualités. Cricri va d'ailleurs bientôt annoncer comment ce port devrait à lui tout seul "stopper la montée des eaux".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... Normal ! Comme ce sera un " trou sans fond ", dans tous les sens du terme, il sera capable, en particulier , d'absorber tout excédent d'eau, mais aussi de sable !
      Bravo cricri, tu viens de faire une "merveilleuse" invention ...

      Supprimer
  3. Ce qui serai bien c'est que ce port puisse ramener des algues sur les rochers car du coté de la Sauzaie c'est une désolation comment vont faire les crevettes et crustacés pour se cacher et les berniques qui restent au soleil à marée basse une chose est sur avant il n y avait pas d'huitres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis fait la même réflexion, les algues, à la Sauzaie, ont presque disparu !! Quelle en est la cause ??

      Supprimer
    2. Changement climatique

      Supprimer
  4. A ma connaissance, De Rugy ne s'est jamais exprimé officiellement, publiquement et directement.
    On constate simplement qu'il n'a jamais démenti les propos que Chabot lui a prêté depuis 2017, tout comme il n'a jamais répondu aux courriers qu'il a reçu.
    Qu'on me dise si je me trompe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pardon : prêtés

      Supprimer
    2. pardon : reçus

      Supprimer
    3. Il y a surtout des dates qui interrogent...
      - 10 Juillet 2019 : Mediapart révèle la fameuse affaire des homards
      - 16 Juillet 2019 : Démission de De Rugy
      - 16 Juillet 2019 : Signature des autorisations et de la DUP du préfet de Vendée

      Beaucoup s'interrogent sur cette étrange "coïncidence"
      La logique aurait voulu que le prefet attende la prise de fonction du nouveau ministre pour connaitre sa position sur ce dossier qui le concernait directement

      De là à dire qu'une consigne aurait été passée pour que les autorisations soient délivrées entre temps... je n'irai pas jusqu'a l'affirmer mais la question se pose !

      Supprimer
    4. Anonyme de 10H20,
      Ne vous posez pas la question, vous avez donné la réponse !...

      Supprimer
  5. Et pas certain que le discret ex-écolo de Ouessant cherche à croiser la route du vantard écolo de pacotille Chabot par les temps qui courent .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur que quand deux écolo de cette trempe se croise ils ne parlent pas d'écologie!

      Supprimer
  6. Très fort à bréti fete du port au parc des Morinieres promenades en mer annulées pour cause pas le covid mais pas de port.Une nouveauté cette hiver descente en luges sur les coteaux enneigés des Morinieres ce site est formidable trés polyvalent aprés le dépot d'ordures il remplace port et montagne de quoi se plaignent les Brétignollais.

    RépondreSupprimer
  7. Ca sent le sapin du côté du blog des pro-port ?

    Le blog des pro-port était en soins palliatifs, mais çà donne l'impression qu'il va rendre son dernier souffle !
    Son gardien et acteur principal Denéchaud va, si çà continue, se retrouver au chômage par le patron d'AKENA ? D'autant que çà va de mal en pire, puisqu'on apprend (anonyme de 22H34 ) que la fête du port de Bréti serait même annulée ?
    Quand çà veut pas y'aller, çà veut pas y'aller !
    Une vraie bande de pieds nickelés ces oiseaux !
    Tout leur échappe ! c'est la décadence à tous les étages !
    Suffirait que le projet de port soit prochainement annulé aussi, çà clôturerait l'aventure des pieds nickelés et de leur chef Ribouldingue !

    RépondreSupprimer
  8. Une fête du port en rêve! Autant faire une fête de la bière à Ryad!
    ou du cochon grillé à Téhéran!

    RépondreSupprimer