Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet et il a décidé un moratoire sur le projet de port. Jugement du Tribunal Administratif du 16 février 2021 : rejet du recours de La Vigie contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles, l'association fait appel. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . Le 12 janvier 2021, le Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne annule la vente des terrains de la ferme de la Normandelière à la commune. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

jeudi 8 avril 2021

Normandelière et il y a 1 an : à feu et à sang !

Il y a 1 an : la milice de Christophe Chabot mettait la Normandelière à feu et à sang en pleine période de confinement sanitaire. Ils ont été jusqu'à détruire la chèvrerie jamais occupée par des zadistes et dont le bâtiment aurait pu être réutilisé pour une exploitation agricole par exemple

Aujourd'hui, la milice de Christophe Chabot est toujours là, répand la haine et la peur sur les réseaux sociaux et veut mettre le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie à feu et à sang. Il est impensable que le préfet de Vendée puisse autoriser la milice de Christophe Chabot à manifester dans les rues de Saint-Gilles-Croix-de-Vie le 29 mai tant le risque de trouble public, et peut-être plus, est important. 

Lire les articles du blog :

8 avril 2020Port Bretignolles : l'esprit ZAD est toujours là !

10 avril 2020. Destruction de la ZAD : une opération anticipée et manigancée !

13 avril 2020. Le démantèlement de la ZAD de la Dune : une opération de voyous !


NOTA - Le Courrier Vendéen du 8 avril 2021Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : suivez le conseil et le vote du budget, ce jeudi soir en direct

Chaîne YouTube du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie


Lire la suite dans Plus d'Infos

Des extraits du Journal des Sables du 8 avril 2021

Thierry Barbarit quitte son poste de président de La Roche VF

Capbreton (40) : le projet de récif artificiel retoqué en préfecture

L'érosion du littoral breton, à qui la faute ?

Pénurie de matériaux et flambée des prix inquiètent le secteur du bâtiment


Des extraits du Journal des Sables du 8 avril 2021

Une tribune qui aurait pu être adressée à l'ancienne gouvernance du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie







Ouest-France du 7 avril 2021. Thierry Barbarit quitte son poste de président de La Roche VF

Juin 2020. "J’ai déjà été président, et c’était préparé, a réagi Thierry Barbarit. Christophe Chabot revient au club. On est un binôme"

Là où passe Christophe Chabot, ça se termine toujours mal !


Ouest-France du 7 avril 2021Capbreton (40) : le projet de récif artificiel retoqué en préfecture


FR3 Bretagne du 8 avril 2021. GR34. L'érosion du littoral breton, à qui la faute ?

Partout en Bretagne, l'érosion malmène le trait de côte déjà fragile. Les experts s'accordent à dire que le phénomène est accéléré par les effets du changement climatique en cours. En revanche, la responsabilité des promeneurs sur le GR34 fait débat. 


Le Figaro Economie du 7 avril 2021Pénurie de matériaux et flambée des prix inquiètent le secteur du bâtiment. Encore un paramètre qui va dans le mauvais sens pour les fous du port ! 

23 commentaires:

  1. Blog pro port
    19h15 début des opérations puis a 19h29 40 46 53 55 20h01 24 41 53 puis 21h29 48 22h15
    puis dodo et toujours le même style
    presque amusant

    RépondreSupprimer
  2. Ces tristes images sont gravées dans nos mémoires:pas d'oubli ni de pardon aux pyromanes.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne partage pas votre opinion au sujet de votre demande d'interdiction de la manifestation du 29 mai. En cela, vous rejoignez donc, le (seul) conseiller municipal FN, parti porteur de haine, de St Hilaire de riez. Je suis contre le port, j'ai participé à toutes vos actions contre celui-ci, signé toutes les pétitions, déposé aux diverses commissions d'enquêtes publique. Mais je ne supporte pas que l'on s'en prenne à la démocratie. Si la situation sanitaire s'est améliorée, si la demande de manifestation des organisateurs est déposée dans la légalité, je ne vois pas en quoi vous pourriez en demandez l'interdiction. Et si le préfet vous avait interdit votre manifestation sur la plage il y quelques mois. Qu'auriez-vous dit ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que ce n’est pas une manifestation comme les autres. Dans le cas présent nous parlons de "MILICE", de gens embrigades, de gens violents qui ont déjà agi le 8 avril 2020.

      Supprimer
    2. Tel que vous le présentez, effectivement demander l'annulation d'une manifestation, c'est s'opposer à la démocratie. Faut il rappeler que le préfet de Vendée avait déjà annulé une de leur manifestation, celle du 19 octobre 2019, il devait alors avoir ses raisons. Ce ne sont pas des démocrates mais des voyous. Si c'était des démocrates, ils attendraient le résultat de la commission de médiation sur le projet de port décidée par les élus communautaires

      Supprimer
    3. Il faut que cette manifestation ait lieu
      Ils seront 200, 500, peut etre 1000 mais avant qu'ils réussissent à réunir 2500 personnes comme nous l'avons fait.....

      Si sa manifestation est interdite, et je pense que c'est ce que Chabot veut, il pourra dire qu'on tente de faire taire l'opposition, qu'ils avaient 3000 ou meme 5000 inscriptions sur leur site etc etc ....

      Supprimer
  4. Le déserteur ? Qu'est-ce qui vous arrive ? Vous faites du chichi ou quoi ?

    En interdisant la manifestation de Chabot le 29 mai prochain, le Préfet prendrait une mesure tout à fait démocratique, sous-entendu bien sûr, compte tenu des mesures sanitaires à respecter, qui ne pourront pas être levées dans un mois et demi.

    C'est en autorisant cette manifestation que l'on s'en prendrait à la démocratie ! en manquant de prudence et en invitant à ne pas respecter les mesures sanitaires.

    Seriez-vous en train de devenir pro-port ? J'en ai l'impression ! Alors n'hésitez pas à le clamer !
    Et puis au delà, on n'a pas à manifester au motif que l'on ne supporte pas les délibérations et décisions de son prédécesseur à la tête de la com. com. pour préserver les intérêts tout à fait privés d'une petite bande !

    RépondreSupprimer
  5. Il faut rappeler qu'il n'est pas interdit de manifester, même en période de confinement, sur tout le territoire. La manifestation peut être interdite si le préfet y voit un risque de trouble à l'ordre public ou une volonté manifestement affichée de mise en danger de la vie d'autrui. Malgré toutes mes convictions, je ne pense pas qu'on en soit la!

    RépondreSupprimer
  6. " ........l'explosion du prix des matériaux… Déjà complexe, le chantier du futur CHU de Nantes inquiète jusque chez les professionnels du bâtiment. D’après les informations de Mediacités, un géant du BTP, au moins, a préféré ne pas répondre à l’appel d’offres."
    Il s'agit d'un article de Mediacités .
    Et que n'aurait-on pas à écrire si, d'aventure, le chantier du port artificiel de Brétignolles-sur-mer prenait forme? Le devis chiffré au minimum, il y a 18 mois, à 49 millions, déjà à 50% au-dessus du maximum autorisé, ne serait pas respecté, et de beaucoup.

    RépondreSupprimer
  7. Qui trop embrase mal eteint

    RépondreSupprimer
  8. Voir sur "le pays de Saint-Gilles veut son 2ème port"
    Lettre de Chabot à ses adhérents où il parle de ”la bande à Gilles”
    Lequel Gilles?

    RépondreSupprimer
  9. michele morgan8 avril 2021 à 19:59

    La gestion de port chabot c est quai des brumes en plus glauque

    RépondreSupprimer
  10. Si j ai bien compris les propos de mr T.Babarit
    Le travail en binome c est chabot qui epluche les oignons et lui qui pleure?

    RépondreSupprimer
  11. Cosson sont passé n'est pas reluisant.

    RépondreSupprimer
  12. cosson l 'exécutant et le chef de la milice.

    RépondreSupprimer
  13. un simple citoyen8 avril 2021 à 22:23

    L'attaque antidémocratique du quarteron des ex-maires cornaqués par le sinistre kéké blackboulé en Juillet 2020 a bien été dénoncée en conseil communautaire.
    Dont acte.

    RépondreSupprimer
  14. La bande agile ?
    Enlisée, en brouette et gros sabots.

    RépondreSupprimer
  15. Cosson! Habitante de Brétignolles , je le trouve malsain.

    RépondreSupprimer
  16. Cosson est un vassal de Chabot à qui il doit d'avoir fermé les yeux pour construire sa maison dans une zone viticole inconstructible...

    RépondreSupprimer