Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet et il a décidé un moratoire sur le projet de port et la création d'une commission de médiation qui fera un bilan le 8 juillet 2021 avant vote des élus communautaires sur la poursuite ou non du projet le 22 juillet 2021. Jugement du Tribunal Administratif du 16 février 2021 : rejet du recours de La Vigie contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles, l'association fait appel. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . Le 12 janvier 2021, le Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne annule la vente des terrains de la ferme de la Normandelière à la commune. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

lundi 12 avril 2021

Normandelière et Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Les Vieux Responsables AIgris s'invitent au conseil communautaire !

 Ouest-France du 12 avril 2021. Le collectif VRAI s'invite au conseil communautaire .... et est mis à la porte !

Le 8 avril 2021les élus communautaires ont voté, avec une large majorité, un budget "solidaire et ambitieux" et ont condamné ou se sont désolidarisés de l'initiative du collectif VRAI qui avait pourtant comme ambition de peser sur les "orientations et les projets du Pays de Saint-Gilles".

Le collectif VRAI (Vieux Responsables AIgris) est constitué de Philippe Bernard, ex-maire de Givrand, Christophe Chabot, ex-maire de Brétignolles-sur-Mer, Lionel Chaillot, ex-maire de Landevieille, Jean Grossin, ex-maire de Saint-Maixent-sur-Vie, Dominique Michaud, ex-maire de Coëx, Loïc Naulet, ex-maire de l’Aiguillon-sur-Vie, René Viaud, ex-maire du Fenouiller et Jean-Claude Merceron, sénateur honoraire de Vendée. 

Christophe Chabot et son collectif VRAI se retrouvent désormais très isolés 

Lire l'article du blog du 9 avril 2021. Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : mise en orbite de la nouvelle gouvernance et fin de l'ère Chabot

NOTA : Suite à la diffusion de la brochure BVSP à tous les élus vendéens, les partis politiques vont devoir se prononcer, de nouveau, sur le contenu de cette brochure et sur le projet de port de plaisance. Quel parti politique prendra le risque de soutenir l'opération médiatique de Christophe Chabot et de se mettre à dos les élus, de tous bords, de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ? Quel parti politique, orienté vers l'avenir, s'associera à une opération menée par des anciens maires ? Quel parti politique défendra un projet du passé défendu par des hommes du passé ? ....

Ouest-France du 13 avril 2021. Debout la France réfute des arguments en faveur du port

Le premier parti politique à se prononcer est "Debout La France" et il est clair : "ce projet ne relève pas de l'intérêt général"



Lire la suite dans Plus d'Infos

Christophe Chabot, l'homme providentiel, veut sauver la démocratie au Pays de Saint-Gilles et le football à La Roche-sur-Yon

L'histoire de la carrière de Brethomé

Érosion du littoral néo-aquitain : "600 logements menacés"

Christophe Chabot, l'homme providentiel, veut sauver la démocratie au Pays de Saint-Gilles et le football à La Roche-sur-Yon

Le Journal du Pays Yonnais du 13 avril 2021. Christophe Chabot sera-t-il le prochain président de La Roche VF ?Christophe Chabot pourrait bien être le prochain président de La Roche Vendée football après la démission de Thierry Barbarit.

Christophe Chabot, l'homme providentiel !
Il veut sauver la démocratie au Pays de Saint-Gilles avec ses anciens copains maires
Il veut sauver le football à La Roche-sur-Yon après avoir soutenu Thierry Barbarit
Journal du Pays Yonnais du 7 avril 2021 au sujet de la démission de Thierry Barbarit : "Thierry Barbarit s’est appuyé sur le revenant Christophe Chabot, président avant lui de 2011 à 2016. Le patron d’une enseigne de vérandas est un vrai support financier et fort de relations commerciales en cas de besoin. Mais faire du neuf avec deux « anciens» n’a pas été au goût de supporters, de joueurs et de dirigeants"
Partout où il passe, ça se termine mal


Facebook Biodiversité en péril - la Normandelière - Bretignolles-sur-Mer du 12 avril 2021. Un article sur la carrière de Brethomé

La carrière de Brethomé, dominant La Normandelière, fut ouverte lors du premier conflit mondial, exploitée un temps et en partie par des prisonniers allemands. L'exploitation occasionnelle pour les besoins en construction prit une autre ampleur de 1946 à 1970, date de sa fermeture. Elle fut néanmoins ré-ouverte pour les besoins en roche dure lors des travaux d'allongement de la digue de la Garenne, afin de protéger la passe d'entrée du port de Saint-Gilles-Croix-de-Vie à la fin de l'année 1988.

Sur ce secteur, c'est la rhyolite qui est présente. Proche du granit, cette roche volcanique très dure est issue du magma solidifié à une époque d'intense activité géologique. L'endroit au sous-sol très fracturé est la charnière entre le Massif armoricain et le Bassin aquitain.

La carrière se situant au sommet d'un plateau est, depuis l'épisode de la ré-ouverture en 1988, remplie d'eau douce très pure dont le niveau est constant. Malgré cela, l'état initial de l'étude d'impact pour le projet de port ne fait pas état d'une zone humide à l'endroit de la carrière. Une superficie de plus de 2 hectares, une moyenne de 12 mètres de profondeur et 340 000 mètres cubes d'eau estimé ne suffise pas ! Un oubli.

On y trouve pourtant une plante réglementée par la loi en Région Pays de la Loire, Wolfia arrhiza. Elle est tout simplement la plus petite plante vasculaire au monde, ayant de plus la particularité d'être dépolluante, notamment aux métaux lourds. Pas de compensation prévue pour destruction, l'état initial ne faisant pas mention d'une zone humide et pourtant de la présence de Wolfia arrhiza.

Le projet prévoit le rebouchage de la carrière avec les matériaux excavés pour le creusement des bassins portuaires et une sur-élévation en butte de 12 mètres de haut par rapport au niveau du sol actuel pour écouler les 1,7 millions de mètres cubes deblayés, une plaie pour le paysage. A l'heure où l'année 2021 s'annonce sèche, tout comme ce que nous vivons ces dernières années, il serait de bon ton de prendre soin de la moindre réserve d'eau douce dans un département régulièrement sujet au stress hydrique.


Sud-Ouest du 12 avril 2021Érosion du littoral néo-aquitain : "600 logements menacés" . Voir la VIDEO

Renaud Lagrave fustige le parlement incapable de légiférer sur l'érosion du littoral ... malgré les propositions du rapport de Stéphane Buchou sur le trait de côte, un rapport qui n'a servi à rien ! L'érosion du littoral n'est toujours pas reconnue comme un risque dans la loi !
Il serait bien que le GIP Littoral étende son domaine d'études jusqu'en Vendée, un département qui continue de considérer le littoral comme une variable d'ajustement hnyh
économique, qui, malgré les risques littoraux, continue de défendre un projet de port de plaisance à Bretignolles !


13 commentaires:

  1. La prochaine étape pour le collectif vrai, l’assaut du Capitole le 29 mai.

    RépondreSupprimer
  2. CHABOT et son domestique DENECHAUD en sont capables d'imiter les assaillants du Capitole ! Ce sont des fous ! et en particulier Chabot !
    Ce n'est pas l'intérêt public qui motive le comportement de Chabot dans cette sorte de jusqu'auboutisme de son projet de port, mais la somme de petits intérêts privés que cela procurerait !

    RépondreSupprimer
  3. Si vous voulez demander au préfet de Vendée pourquoi il n'intervient pas quand les amis de Chabot se réunissent à plus de 6 personnes, où quand ils envisagent un grand rassemblement à Saint-Gilles, c'est maintenant
    https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/vendee/covid-19-en-vendee-deplacements-vaccins-vacances-posez-vos-questions-au-prefet-ce-jeudi-15-avril-47e79b82-99ea-11eb-9223-e02ac72f0be8

    RépondreSupprimer
  4. Tout en admettant que mon commentaire n'a rien à voir avec le post.
    Une idée pour Chabot ! Ah qu'elle est bonne !

    Le resto de Chabot pour gens "de qualité" à Saint Hilaire, que devient-il ?
    Pas de pot ! Au moment où il allait ouvrir son palace, voilà que la COVID a tout cassé !

    Moi j'ai une idée pour lui ! comme quoi on ne lui veut pas de mal à cri-cri !
    Qu'attendez-vous Mr Chabot pour faire de votre établissement, ( dont on peut supposer qu'il est fermé actuellement), un club privé, à l'instar de Chalençon et autre mariole ? Vous pourriez ainsi à votre guise y organiser des réunions de vos adhérents de BVSP et on peut être tranquille, la jauge officielle étant à six, vous ne la dépasserez pas !

    RépondreSupprimer
  5. On brise un tantissoit les glaces des autos non immatricules 85 du cote du marais girard ces derniers temps
    Zadistes ? Yen a plus sur place ,
    Provocateurs certainement ,cependant pourrait on leuur expliquer que ces numeros de departement n ont plus rien a voir avec le domicile de leur proprietaire

    RépondreSupprimer
  6. Aux fous ! lâchez les chiens !

    C'est l'alerte qu'il faut donner lorsque l'on fait un peu de lecture sur le blog des pro-port !

    C'est à qui sera le plus agressif ! Tout le monde y passe !
    C'est un genre de surenchère !

    Le problème c'est que ces abrutis croient que plus ils gueuleront plus le port se réalisera ! Plus ils insulteront plus cela précipitera la réalisation !
    Moi je pense le contraire, mais chacun son appréciation !!!

    Evidemment personne n'évoque l'enveloppe des travaux qui est au double de ce qu'elle devrait être, c'est trop compliqué à comprendre pour eux ! sans doute !

    C'est à celui qui crie le plus fort :
    - "Notre port on l'a !"
    - "Les travaux du port sont commencés ! "
    - Etc... Etc...

    A mon avis chez les pro-port, ce n'est pas la COVID qui va faire le plus de dégâts, mais la folie !
    Allez-y encore plus fort, continuez, vous nous amusez !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chiens aboient, la caravane passe, comme disent fort bien nos amis arabes.

      Supprimer
    2. Et Merceron qui voudrait que le port se réalise pour refourguer au pays de St Gilles son rafio qui pourri le long du quai à Nantes depuis 6ans!

      Supprimer
  7. Cri-HI-Cri-Hi, GrrrrrrHi-GrrrrrrHi

    Les AIGRIS dans le mauvais temps,
    Ils avaient une sacrée ra-a-ge.
    Les AIGRIS dans le mauvais temps,
    Tous derrière, cri-cri devant.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour ,
    Juste une petite remarque au sujet de nos opposants (les pros port ) il serait bon de ne pas s'abaisser en les invectivant ou en les insultant il me semble que des commentaires plus constructifs seraient les bien venus , démonter leurs arguments me parait plus utile pour ceux qui lisent ce blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Robchant
      Où avez-vous lu que nous étions désobligeants envers les pros-port?
      Ils viennent régulièrement lire ce blog et n’ont toujours pas compris.
      Ce sont vraiment des "bourrins" comme on dit chez nous...

      Supprimer