Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet et il a décidé un moratoire sur le projet de port et la création d'une commission de médiation qui fera un bilan le 8 juillet 2021 avant vote des élus communautaires sur la poursuite ou non du projet le 22 juillet 2021. Jugement du Tribunal Administratif du 16 février 2021 : rejet du recours de La Vigie contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles, l'association fait appel. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . Le 12 janvier 2021, le Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne annule la vente des terrains de la ferme de la Normandelière à la commune. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

lundi 26 avril 2021

Normandelière et Départementales 2021 au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : le faux départ des pro-Chabot et des pro-port

Les revanchards veulent leur liste aux départementales 2021 sur le canton de Saint-Hilaire de-Riez et ils se sont brièvement dévoilés sur les réseaux sociaux

En début d'après-midi, l'information a fuité sur les réseaux sociaux avant d'être soudainement retirée sans aucune explication comme si l'information devait rester confidentielle ou comme s'il y avait quelques imprévus de dernière minute !! Ce retrait est révélateur de tensions dans l'équipe Chabot dont l'ambition pour le canton de Saint-Hilaire-de-Riez se résume au retour de projets du passé : le port de plaisance à Bretignolles et la thalasso à Saint-Hilaire-de-Riez ... et au déboulonnage de François Blanchet et de la liste qu'il soutient aux départementales.

Les candidats revanchards sont : Laurent Boudelier, le facteur de Christophe Chabot, le conseiller départemental sortant qui fait une alliance de circonstance avec Christophe Chabot pour tenter de sauver son dernier mandat important. Son binôme est Sophie Bourgouin, la femme de l'ex président de BVSP, conseillère municipale de Bretignolles et adjointe à Frédéric Fouquet, pro-Chabot et pro-port. C'est Sophie Bourgoin qui disait vouloir nettoyer la ZAD comme si c'était des ordures, vouloir rentrer dans le tas ! Une fanatique candidate aux départementales, ça promet.

Les suppléants revanchards sont : Bruno Vincent, le directeur de la SemVie qui veut un deuxième port de plaisance au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie quoi qu'il en coûte. Son binôme est Dominique Malary, conseillère municipale de la Chaize Giraud et adjointe à Jean-François Biron, ce qui veut tout dire. Il faut noter que les 2 personnes les plus sollicitées, par Frédéric Fouquet, pour préparer les dossiers et défendre le projet de port de plaisance devant la commission de médiation sont Jérôme Dénécheau et Jean-François Biron, des valets de Christophe Chabot financés en partie par les contribuables Bretignollais. 

La manifestation du 29 mai va devenir une manifestation politique de soutien à des candidats aux départementales pro-Chabot et pro-port. 

Attendons l'officialisation des candidats pour en savoir plus mais leur communication sur les réseaux sociaux interpelle.

Nota

Ouest-France du 27 avril 2021Bretignolles-sur-Mer. La balade botanique permet de découvrir la flore urbaine. A y regarder de près, vu les habits de madame, elle a beaucoup voyagé ce jour-là, de Bretignolles au château de Commequiers !

Sophie Bourgouin, une femme engagée participant à la protection des ressources naturelles et à la biodiversité !

Ils ne manquent pas d'air, ces élus voyous qui ont détruit la dune de la Normandelière !

Il y a 1 an  : La municipalité poursuit la destruction de la dune ... en période de confinement !


Petits Suppléments

Sud-Ouest du 26 avril 2021. Vidéo. Bassin d’Arcachon : les travaux contre l’érosion à la pointe du Cap Ferret vus par un drone

Le Journal des Sables du 27 avril 2021Talmont-Saint-Hilaire met la main à la poche pour garder un terrain classé en zone naturelle sensible


34 commentaires:

  1. Ahahah !! Si cela s'avère exact, comme avec le #Kitacircus au FC Nantes, on va appeler ça le #proportcircus !!

    RépondreSupprimer
  2. l'Hydre, plus il perd la tête, plus il s'entête.. Thésée eu beau trancher il lui fallut une infatigable volonté pour le terrasser.....

    RépondreSupprimer
  3. heinrich maria remarque26 avril 2021 à 21:08

    A l ouest rien de nouveau
    Devoiler ses batteries prematurement
    Compromet une bonne offensive ,nous esperions une candidature de derrniere minute comme d hab ou yaurait il du mou dans la corde a noeuds

    RépondreSupprimer
  4. Faisons aussi une manifestation ce jour là,pour défendre notre dune et la normandelière

    RépondreSupprimer
  5. Avec une information pareille, Denécheau est silencieux sur son blog? Que se passe-t-il?
    Et Chabot sur le sien, encore pire ?

    A mon humble avis, ce faut départ est un appât, pour mesurer la réaction du public, ou prendre la température une première fois.
    Mais ils vont sans doute y aller !
    Sauf si la réaction du public est trop négative ! voilà peut-être pourquoi ils ont monté leur faux départ !
    Ils sont tellement, pour BOUDELIER et BOURGOIN, frileux et trouillards qu'ils veulent éviter à tout prix le risque.
    Et pourtant Dieu sait s'il y a risque, en s'affublant de Chabot comme soutien, c'est un peu comme s'ils se jetaient à l'eau avec une pierre de 100 kg autour du cou, c'est la noyade assurée !
    Mais tout çà les regarde !
    Si Bruno Retailleau tient encore à un Conseil Départemental respectable, il ferait bien de jeter un oeil sur cette situation, car tous les deux vont être la risée du C.D. du 85, s'ils sont élus !

    Allez, en attendant Denécheau délire un peu en indiquant que la coupure d'urbanisation de La Normandelière a été inventée par le titulaire du présent blog !
    Ce type à une imagination du niveau de celle des aliénés ! .......
    Continuez Denécheau vous nous faites rire !

    RépondreSupprimer
  6. Si la photo a été faite devant le château de Commequiers, c'est peut-être aussi un témoignage de soutien de Moreau envers Boudelier...Je voudrais bien connaitre le sentiment de François Blanchet.

    RépondreSupprimer
  7. Si je ne me trompe, Moreau a parlé avant l’élection du 2eme tour de Saint-Hilaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La position de Philippe Moreau sur le projet de port de Bretignolles assez proche de celle de François Blanchet ... avant les élections municipales de 2020
      https://veillenormandeliere.blogspot.com/2020/06/normandeliere-et-port-bretignolles-les.html

      Supprimer
    2. Sur ouestfrance, Moreau disait tout de même qu'il n'entendait pas remettre en cause les délibérations des élus sortants,notamment au sujet du port. Cette position me semble plus proche de celle de Chabot.

      Supprimer
  8. Film presque imaginaire:
    Acte 1. Boudelier appelle Moreau, maire de Commequiers : allô, Philippe, c'est Laurent, c'est toujours bon pour la photo devant le château de Commequiers?
    Bien sûr Laurent,tu sais bien qu'on est dans le même camp.
    Acte 2. François Blanchet appelle Philippe Moreau: allô Philippe, c'est François Blanchet, président de la communauté de communes. C'est quoi cette photo de Boudelier devant le château de commequiers ? Tu es contre moi ?
    Acte 3. Philippe Moreau appelle Boudelier : allô Laurent, c'est Philippe, maire de Commequiers. Ça va pas être possible pour la photo avec le château en toile de fond. Tu sais quand même que je t'accorde tout mon soutien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On saura très rapidement si ce scénario est crédible. La disparition de la photo du château sur le compte Facebook sera révélatrice...

      Supprimer
    2. merci de me laisser en dehors de tout ça. Je n étais absolument au courant de cette photo. Le château de Commequuers est un site ouvert à tous et beaucoup y font des photos sans mon consentement y compris celle ci.
      Mon bureau a la mairie reste ouvert si vous souhaitez échanger poliment.
      Merci de votre comprehension

      Supprimer
    3. Bien sûr, donc il faut en déduire que Boudelier et ses 3 collègues sont venus sans avoir même téléphoné au maire qu il connaît très bien....mdr

      Supprimer
    4. C'est quand-même étonnant que cette liste ait choisi Commequiers pour sa photo de campagne !

      Supprimer
  9. Cette Bourgoin encore une qui vient semer sa merde à Bréti des gens comme elle plein les bottes elle voulait virer la ZAD pour ma part je pense que cette mégère ainsi que la Troadec et toute leur bande mériterait d'etre viré et qu'ils lèvent le camp pour un endroit ou il y a un port si ça leur manque nous meme sans port la vie est belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. complètement d'accord,9h51,et qu'ils emmènent les Cosson,les fouines de la Fouinière,ceux qui habitent dans une cave!!!

      Supprimer
  10. Ben oui, faut bien que j'continue à pousser mes pions. Moi, ça va, à la Roche, j'suis président, et j'ai mon Clem, incontournable. Bon, ici, mes 7 ex-maires-bourrins, c'est pas génial, mais, on sait jamais, ça peut servir. Mais attention, j'ai aussi mes chevau-légers, du B & B de choc, ça rapporte bien , ces trucs-là. Et là, j'm'y connais. Un sacré placement , du Bou & Bou, un sacré couple de Bourrins, pur-sang garantie pour mettre le feu, comme j'ai dit. Cà va saigner et ça peut rapporter gros.

    RépondreSupprimer
  11. Pour Rappel
    La loi «Labbé» de 2014 oblige les collectivités à se passer de produits phytosanitaires.
    Sophie Bourgouin agit non par conviction (voir le traitement de la dune) mais par obligation.
    Elle n'a aucun mérite. Encore heureux que la loi soit respectée!

    RépondreSupprimer
  12. Chabot, Denécheau et quelques autres ! REMBOURSEZ LES 10 MILLIONS D'EUROS !

    C'est denécheau, qui se croit autorisé à demander, on ne sait pour quelle raison, 350 000 euros aux zadistes pour leur séjour à Bretignolles, qui m'a donné l'idée que l'on pourrait organiser une contre-manifestation nous aussi uniquement motivé par la demande de remboursement des 10 millions ( environ ) d'euros de deniers publics, (donc nos impôts) qu'ils ont indûment dépensés depuis plus de 15 ans, dans leur farfelu projet de port de Bretignolles ! et le slogan à crier dans les rues de Bretignolles dans des porte-voix pourrait être celui-ci :

    CHA-BOT ET DENECHEAU REMBOURSER LES 10MILLIONS ! CHA-BOT.............

    Mais en réfléchissant un peu plus on pourrait peut-être trouver un slogan qui claque davantage ! A vous d'élucubrer !

    RépondreSupprimer
  13. Campagne immédiate contre BOUDELIER et BOURGOIN !

    Puisque Denécheau invite sur son blog à voter contre les candidats favorables à Mr Blanchet aux départementales, eh bien ne perdons pas un instant pour organiser une contre-campagne contre BOUDELIER et BOURGOIN, qui plus est soutenus par Chabot !
    Il ne faut pas rester sous les coups de ce paltoquet de denécheau ! mais répondre coup par coup ! avec ce slogan par exemple :

    BOUR-GOIN ET BOUDELIER AL-LEZ VOUS RABHILLER C'EST LA DECULOTTEE !!!

    RépondreSupprimer
  14. un déçu de son vote27 avril 2021 à 13:52

    Alors, les élus anti-ports de La Chaize-Giraud, il faut se réveiller: Vous portez la voix des opposants au projet ou vous avez changé d'avis? Quel silence pour un groupe qui s'est nommé "porte-voix" !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je cite les écrits de Mars 2020 distribués dans les boites aux lettres : La liste "Porte-voix" incarne une opposition constructive; Cet engagement ... est censé porter la voix de nombreux citoyens qui s'opposent à ce projet démesuré dans un contexte écologique alarmant... Il existe des alternatives raisonnées et une réflexion citoyenne est nécessaire pour faire cesser ce clivage...La nature appartient à tout le monde, mais surtout aux générations à venir...
      Et nous, électeurs, nous attendons toujours les signes d'une opposition à ce projet de port; Les élections municipales ne seraient donc que du pipeau!

      Supprimer
  15. En lisant votre dernier article sur le blog on ne peut être qu'effarés
    par la situation locale.
    A force de vouloir ménager la chèvre et le chou F. Blanchet est en train
    de se prendre tout seul les pieds dans le tapis. Il y a du mou dans la
    corde et Chabot, avec du renfort qu'il sait se trouver, va tirer dessus
    tant qu'il pourra.
    Qu'attend donc le préfet pour mettre fin à ce "bordel" (il n'y a pas
    d'autre mot !) en assumant ses erreurs et bouclant, dans les plus brefs
    délais, purement et simplement, ce dossier qui a tout faux. Il n'est
    pas demandé au préfet de prendre parti, il est là pour le contrôle de LA
    LOI. C'est son boulot, on attend de lui qu'il le fasse selon les règles
    en vigueur dans cette affaire abracadabrantesque. Avec à la clé
    l'obligation pour la commune de Brétignolles-sur-Mer, pour LE RESPECT
    DES ESTIVANTS QUI VONT VENIR Y SEJOURNER, de remettre en ordre d'ici le
    mois de juin la dune de la Normandelière et le plan d'eau en eau.
    Et il aurait un TRES GRAND INTERET à faire ça au plus vite pour couper
    court à l'ENORME ZIZANIE qui pend au nez du Pays de Saint-Gilles ainsi
    qu'à Brétignolles une année de plus, et on en a plus que ras-le-bol !...
    Mais le préfet ne peut-il donc pas se bouger dans le bon sens et pour le vrai "intérêt général" ???... IL Y A
    URGENCE, il serait grand temps qu'il en prenne conscience !

    RépondreSupprimer
  16. Quand le préfet voit tous cela, il rigole et connaît bien la situation qui vas dans le bon sens,si les anti ports cherche à remettre le plan d eaux, il y à la carrière cela pour serait très bien

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et en Français,ça donne quoi?

      Supprimer
    2. Il était bon le rosé ?

      Supprimer
    3. Ne cherchez pas anonyme de 19:05, le commentaire de 18:55 est de la même veine que ceux postés régulièrement sur le site des benis oui-oui, une faute à chaque mot.

      Supprimer
  17. Bruno Vincent doit sa carrière de directeur de port la Vie à la municipalité de St Gilles croix de Vie
    et aujourd'hui il vient chié dans les bottes du maire de St Gilles!pauvre de lui...

    RépondreSupprimer
  18. Anonyme de 21h48
    Mr Blanchet n'a qu'à le virer, comme Denéchaud !

    RépondreSupprimer
  19. Denécheau s'époumone sur son blog pour demander la justice !

    Denéchaud, activez le petit grain de matière grise que vous avez dans votre cervelle, pour comprendre ce qu'est la justice :

    - La justice, c'est arrêter un projet de port, s'il ne remplit pas les conditions prévues dans l'arrêté d'autorisation, pour être réalisé et là pour Bretignolles, l'enveloppe des travaux prévus dans l'arrêté ne devait pas dépasser 30 millions d'euros. Or, le coût le plus bas obtenu, c'est 50 millions d'euros. Donc le projet est bloqué et ne se réalisera pas. Est-ce que votre Q.I. vous permet de comprendre cela ?

    - La justice, quand on est fonctionnaire de collectivité territoriale, c'est d'être impartial et astreint au devoir de réserve. Etes-vous bien sûr d'avoir respecter, entre autres, ces 2 points depuis plusieurs décennies ? Non bien sûr. Ce qui explique le coup de pied au cul que vous avez reçu comme DGS de la com. com. et qui vous interdit désormais tout poste, où que ce soit, dans la fonction publique territoriale !

    - La justice ce peut-être de poursuivre un ancien DGS, qui à longueur de journée, insulte le président actuel de la com. com., son ancien employeur, notamment en le traitant de traitre et autres noms d'oiseaux, à l'instar du titulaire de ce blog que vous traitez de "coq sur un tas de fumier" et en plus c'est vous sur votre blog qui leur reprochez d'être insultant et haineux !!!
    A ce propos êtes-vous bien sûr de ne pas être vous-même perché avec votre blog sur un tas de fumier ?
    Vous ne vous rendez même pas compte que vos propos reflètent votre propre personne !

    Ce n'était que quelques petits exemples de vos monstruosités !

    Et avant que la justice (c'est le dernier exemple) vous demande avec Chabot de rembourser les 10 millions d'euros que vous avez dilapidés depuis 15 ans sur les fonds publics de Bretignolles ( nos impôts ) dans un projet fantaisiste, je vous souhaite une meilleure santé et bon courage !

    RépondreSupprimer
  20. Juste 666666€ par ans, soit 2000€ jour

    RépondreSupprimer
  21. Ils posent devant des ruines, voilà la suite logique de leur politique.

    RépondreSupprimer
  22. Laurent Boudelier n'a honte de rien, poser comme si de rien n'était après sa dérouillé aux municipales! devant les ruines il est champion du monde!!!

    RépondreSupprimer