Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

mardi 3 décembre 2019

Normandelière et le littoral de demain : le rapport nébuleux de Stéphane Buchou

Le rapport de Stéphane Buchou : Quel littoral pour demain ? Les 15 recommandations sur le tableau ci-joint

Un rapport nébuleux, des recommandations pour satisfaire le plus grand nombre, pas de ligne directrice, ... le "littoral de demain" de Stéphane Buchou, c'est l'auberge espagnole.

Chacun peut y trouver ce qu'il recherche.
Les élus du littoral pourront continuer à bétonner le littoral avec des arguments fallacieux tels que ceux développés actuellement par l'élu voyou de Bretignolles, par exemple : "réaliser un port de plaisance pour protéger le littoral Bretignollais des conséquences du changement climatique, de la montée des océans, ..."

Quel littoral Bretignollais pour demain si le recul du trait de côte s'aggravait à cause de la présence d'un port de plaisance à la Normandelière ?

Il ne faut plus bétonner le littoral Stéphane ! C'est une recommandation simple et facilement applicable.





Lire la suite dans Plus d'Infos

Un nouveau tract d'une bassesse à peine imaginable circule à Bretignolles 

Emmanuel Macron aux Assises de la mer : « Le XXIe siècle sera maritime »


Des événements à venir sur la ZAD

ZAD de la Dune - Compte-Rendu de l'assemblée générale du 30 novembre 2019

Le projet éolien vendéen tributaire de la justice

Enquête publique ... vous avez dit enquête publique ?

Nouvelle esquisse d’un littoral adapté au changement climatique

Face au recul du trait de côte, des méthodes de gestion souples existent

Un petit condensé des stratégies de manipulation de masses



Un nouveau tract d'une bassesse à peine imaginable circule à Bretignolles : la campagne électorale est complètement faussée par les équipes de l'élu voyou. Les élections municipales de 2020 n'auront rien de démocratiques , le Chabolsonaro local mobilise ses barbouzes pour être réélu (lire l'article du 20 novembre 2019)
En final, cette élection n'aura aucun impact sur le projet de port de plaisance qui se fracassera sur les nombreux recours déposés par l'association La Vigie. En attente des décisions de justice, les gardiens de la Dune bloqueront tout démarrage de travaux.
Que d'infamies dans ce nouveau tract et que de mensonges : "Thierry Biron serait l'organisateur de la venue des zadistes et les soutiendrait" !. C'est une accusation grave déjà portée par Chabolsonaro en conseil communautaire.
Et il est même ajouté dans ce tract : "c'est Nicolas Ducos lui-même qui a tout raconté, devant Thierry Biron, à l'équipe municipale médusée et choquée de voir qu'un type qui prétend devenir Maire organise la venue des zadistes"
Regardez cette petite vidéo réalisée par le Reporter Sablais lors de la manifestation du 6 octobre 2019, elle est explicite.
C'est Thierry Biron qui, en dialoguant, empêche l'installation de zadistes dans les locaux de la ferme de la Normandelière. L'association Demain Bretignolles était là pour le soutenir.
Aucune présence, ce jour-là, de Christophe Chabot et de BVSP pour bloquer l'arrivée des zadistes et protéger les locaux de la ferme.
Aucune intervention de Nicolas Ducos pour soutenir Thierry Biron dans sa démarche.



Quand Emmanuel Macron dit : "Le XXIe siècle sera maritime.", ça craint !!!!
Ils ont bousillé la Terre, ils veulent désormais bousiller la Mer !
Toujours plus de croissance, toujours plus de profit ....


Des événements à venir sur la ZAD
Les assemblées générales de ZAD de la Dune désormais tous les samedis à 17 heures


Un compte-rendu qui rassure et qui précise certains points
Christophe Chabot, c'est la haine véhiculée par les tracts de ses partisans, le "zadiste" véhicule d'autres valeurs beaucoup plus humaines, c'est pour ça qu'il dérange.
La ZAD de la Dune mérite notre respect


Le Marin du 14 novembre 2019Le projet éolien vendéen tributaire de la justice. 
On pourrait aussi dire : "le projet de port de plaisance de Bretignolles tributaire de la justice". 
Sachant qu'il faudrait au moins trois ans pour purger tous les recours administratifs, le projet de port de plaisance ne pourrait pas entrer en phase réalisation avant 2023 si la justice rendait des avis favorables.
Sachant que l'état initial des lieux a été réalisé avant 2017, compte tenu de l'évolution rapide des milieux terrestres et marins, il faudrait que, dans la période d'attente, pour préparer un hypothétique chantier, le maître d'ouvrage fasse un nouvel état de référence des lieux. 
Le mieux serait d'arrêter tout, tout de suite, pour ne pas encore dépenser d'argent de la collectivité à perte.
Le temps c'est de l'argent !


"le mode de "recrutement " et de "rémunération" des commissaires enquêteurs (en général fonctionnaires en retraite inscrits sur une liste "préfectorale") n'offre aucune garantie démocratique. Soyons clairs : ils sont et ne peuvent qu'être aux ordres des élus, du Préfet..
... parmi les enquêtes publiques que nous avons suivies et qui sont rapportées par la presse, des cas scandaleux où l'avis favorable du commissaire enquêteur pouvait conduire au pire..... "
Parmi les enquêtes publiques qui ont foiré et dont l'avis favorable pourrait conduire au pire, il y a celle de 2018 sur le projet de port de plaisance de Bretignolles.


Le Journal de l'Environnement du 3 décembre 2019. Nouvelle esquisse d’un littoral adapté au changement climatique


Le changement climatique va affecter les littoraux en bouleversant les écosystèmes et en aggravant l'érosion et la submersion. La nouvelle étude de La Fabrique Écologique revient sur les différentes manières de s'y adapter
 La gestion souple du trait de côte nécessite de l'espace (pour les dunes, pour les zones dépoldérisées, etc.) et ne sera pertinente que si elle s'accompagne d'une réduction de l'artificialisation et de l'urbanisation des côtes.


Un petit condensé des stratégies de manipulation de masses
Pour mieux comprendre ce qui se passe à Bretignolles actuellement
Pour mieux comprendre les méthodes de l'élu voyou
Pour mieux comprendre les tracts distribués par les barbouzes de l'élu voyou en campagne électorale
Pour ne pas se laisser manipuler












31 commentaires:

  1. Ce tract est truffé de mensonges.Entre autres,il mentionne "l'éviction "de N.Ducos de la Vigie.C'est complètement faux,c'est N.Ducos qui a démissionné, ayant d'autre ambitions-électorales-,ce qui a obligé J.B.Durand à prendre le relais.

    RépondreSupprimer
  2. C'est combien le prix de la honte ?

    RépondreSupprimer
  3. Pour faire des choses comme ça, l'équipe municipale actuelle est rendue bien bas.

    RépondreSupprimer
  4. Quelle honte, ce n'est pas de cette manière que l'on gagne des élections.
    Quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage.

    RépondreSupprimer
  5. Un tract d'une bassesse incroyable , absolument indigne.
    Une campagne de caniveau s’annonce ce qui va écœurer les électeurs, attaquer les hommes de qualité en mentant de façon virulente , ne pas parler du fond c'est une technique bien connue de voyou
    Car pour ce port ,outre le côté destructeur de l'environnement, on entend déjà parler de 75 millions d'euros payés par les habitants de la communauté de communes.alors que le préfet a bien
    spécifié que la somme de 30 millions ne devait pas être dépassée
    Ce projet qui est porté par la communauté de communes est un boulet qui pour les 14 communes et ses habitants.

    RépondreSupprimer
  6. Un peu naïf, ce préfet, en faisant croire que ce prétendu port ne coûterait pas plus de 30m€.
    C'était la réserve des commissaires enquêteurs, naïfs, peut être, mais pour mettre des bâtons dans les roues de M. le maire.
    Sans compter les avenants pour des travaux "imprévus" tels que les réparations dues aux dégâts des maisons voisines des dynamitages des roches. Ça, M. le maire l'a promis lors d'une réunion publique en août 2010.
    Et qui paieraient ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Z etes pas fou !
      dynamiter en pleine zone urbaine ,car quand ca l arrange c est une zone urbaine
      Souvenez vous du barouf que ca faisait a midi pile quand les carrieres tiraient les mines
      on ouvrait les fenetres et on sortait les verres du placard apres

      Supprimer
  7. pourriez vous préciser la date de la video à la ferme ?
    merci

    RépondreSupprimer
  8. C'est bien Thierry Biron qui a empêché les zadistes de penetrer dans le local de bvsp le 6 octobre.
    Où était la personne d'astreinte de la mairie ce jour-là? (le maire étant en voyage)
    Où était le vice-président de la communauté de communes puisque c'est devenu un projet communautaire?
    Où etiez-vous Nicolas Ducos cet après-midi du 6 octobre?
    Merci à la vigie, à ce blog, à Thierry Biron à qui rien n'est épargné, aux zadistes.


    RépondreSupprimer
  9. Décidemment, ce Buchou, il écrit comme il parle : un boubli-boulga de banalités, de lieux communs, d'évidences. J'espère qu'il n'a pas été payé pour faire une telle prestation, c'est consternant de platitude. La Vendée est vraiment bien représentée avec un député pareil….

    RépondreSupprimer
  10. Faut lire les explications complètes fournies avant les commentaires: le 6 octobre , la Vigie est intervenue pour éviter l'affrontement entre les "opposants"??? et les gendarmes qui bloquaient deja l'accès à la ferme. ..comme on peut le voir sur la vidéo .

    RépondreSupprimer
  11. gms
    au rond point de la pierre levée à Brétignolles les employés municipaux construisent une cabane : est-ce une extension de la ZAD ? la construction, dans un espace public a-t-elle un permis de construire, la police a-t-elle été informée , une plainte a-t-elle été déposée par le propriétaire pour demander une expulsion????
    Deux poids, deux mesures!!!!
    On croit au père Noelà Bret
    MDR

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel "mécréant" vous faites anonyme de 12h08. C'est pour faire une crèche vivante de Noel. Les personnages sont déjà sur place.
      A moins que ce ne soit pour les gilets jaunes.

      Supprimer
    2. Et qui va faire l'âne?

      Supprimer
    3. En tout cas pour les rois mages la com com est la avec des cadeeaux pleins les bras
      merci a nos elus ca rapporte rien et c est hors de prix

      Supprimer
  12. Si j'avais des oeufs je ferai une omelette au lard, mais comme j'ai pas de lard!je fais quoi!!! C'est la synthèse du député ...

    RépondreSupprimer
  13. Dès les 2 premiers paragraphes, on sent l'enfumage du truc. Je cite:

    "En tant que politique publique spécifique, la « dynamique littorale » (érosion ou accrétion), en tant que telle, pour l'instant, n'existe pas.
    L'objectif du présent rapport est donc de proposer des solutions pour la faire sortir d'une marginalité, qui rend, aujourd’hui, précaires, les nombreuses
    tentatives de résilience et de recomposition spatiale que l'inventivité des territoires, propose, de plus en plus, comme réaction positive face à ce
    phénomène."

    Je n'ai rien compris.

    Le mémoire de fin d'étude du député Buchou (j'ai l'impression de lire un mémoire d'un de mes étudiants) n'apporte pas grand chose.
    On repère aisément les paragraphes qui n'ont pas été rédigés par notre apprenti député (les styles sont différents)

    Sinon, on retiendra:
    - Il ne s'est pas déplacé en Vendée et notamment à Brétignolles
    - La Surfrider association, c'est très bien et ils sont compétents (sauf pour Brétignolles ce sont des moins que rien)
    - Que la création de digues implique des flux sédimentaires importants (sauf à Brétignolles, BRL a dit que ce n'était pas vrai)
    - Qu'il faut protéger la dune (sauf à Brétignolles car la dune n'a jamais existée)

    Bref, tous les conseils, toutes les remarques, tous les avis d'experts, ... sont applicables partout sauf à Brétignolles.

    JFL

    RépondreSupprimer
  14. Ah bon la dune n a jamais existe ?
    c etait quoi le grand tas de sable qu il y avait avec des cabanes en bois etc
    j ai reve ? Je buvais pas encore a l epoque pourtant ,!j ai meme des photos d epoque avec les negatifs

    RépondreSupprimer
  15. grâce aux zadiens les tribunaux ne désemplissent pas
    sinon ce serait la crise
    on devrait fermer les tribunaux

    RépondreSupprimer
  16. un député efficace
    un rapport au frais du contribuable, une nouvelle taxe et une nouvelle loi
    tout un programme

    l'économie juridique circulaire

    RépondreSupprimer
  17. Notre député serait plus efficace à dealer des mogettes.

    RépondreSupprimer
  18. Quel infâme grenouillage que Brétignolles-sur-Mer,  généré par le maire C. Chabot !
    Il y aurait de quoi lancer « son dictionnaire ordurier et des fake-news ».
    Mentalité déplorable et malsaine du petit qui joue le coq, qui fait du harcèlement à tout propos pour parvenir à ce que LUI a décidé et faire du mal à ceux qui le dérangent.
    C’est nauséabond !
    M. Chabot si votre port ne peut pas se faire… il ne se fera pas ! Ce n’est pas la peine d’en faire tout un fromage parce que votre orgueil en prend un sacré coup ! Vous n’aviez qu’à pas vous approprier la commune de Brétignolles en en faisant votre affaire personnelle,  en faisant le beau et roulant des mécaniques.
    Non content d’avoir monté les familles et leurs membres les uns contre les autres avec votre néfaste projet de port,  vous continuez à manigancer maintenant en montant les opposants les uns contre les autres. Et cela aussi, bien entendu, pour brouiller les pistes et les cartes de la prochaine élection municipale. Vous êtes un pervers-narcissique !

    La ZAD est pour l’instant un pare-feu nécessaire, avec la responsabilité que cela lui impose en bonne intelligence.
    La ZAD permet de secouer le cocotier local, de sortir de sa zone personnelle de confort et de « bien-pensance », du politiquement correct, d’idées toutes faites. Découvrir un autre mode de pensée qui  « mérite réflexion » (!) et permet d’ouvrir son esprit n’a jamais rendu malade…

    RépondreSupprimer
  19. bon ! ce port ne verra pas le jour,ou alors cela voudrait dire que les malades qui
    l'ont immagine sont encore plus malades que je croyais!!

    pour autant ne serait-il pas opportun de proposer un autre projet qui permettrait
    de concilier respect de la nature et develloppement de la commune ?

    RépondreSupprimer
  20. SVP un peu de calme.
    Le tract dans les boites à lettres respire la sérénité n'est-ce pas...!
    Mr Biron reçoit à son entreprise des gens opposés à Mr le maire ...non mais !! rien dérange ce monsieur bon d'accord il est chez lui.
    Je suis persuadé qu'il leur met le chauffage les soirs de réunion.Il faut avertir la police du comportement des opposants (nous avons les numéros des voitures).
    Ce tract me met le trac à l'idée qu'il reste encore plus de 3 mois avant les élèctions,mais nous ne lacherons rien
    Pour info BVSP va solliciter une nouvelle subvention parce que les 4000€ ont été dépensé dans le champagne le 16 juillet et de plus leur local gratuit( qui appartient désormais à la CDC )est sans aucun doute trop près des zadistes et donc la qualité des tracts n'est pas au rendez vous à cause de la musique de rue à proximité, ils sont un peu déstabilisés.
    mais il reste a espérer que le prochain torchon sera d'un autre niveau











    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir je viens d ecouter l AG de la ZAD après un courrier reçu de Demain Bretignolles . IL demande à la ZAD de partir .Quel dommage...mais ou va t on

    RépondreSupprimer
  22. Je propose de virer purement et simplement bretignolles de la cdc
    pour manque de civilite evidente on se debrouillera tres bien sans eux et a bien moindre cout
    pourrais je solliciter une subvention de 4000 euros car vu mon physique disgracieux ma vie sentimentale frise le neant c est ca la solidarite non?


    RépondreSupprimer
  23. La presse hebdomadaire, mensuelle,les informations télévisés ont toutes soulignées dans une grande clarté les diverses incohérences du projet de port et la dernière révélation de 75 millions€ nous à bien été caché par Christophe Chabot qui maintenant diffuse sur des bouts de papiers des saletés dans les boites à lettre des Brétignollais.Drôle de campagne du premier magistrat.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et aussi radios de France et de Navar....

      Supprimer
  24. Je voudrais rappeler un fait datant d'une quinzaine d'années.
    Les opposants au port s'en souviendront très bien, mais les partisans, qui ont la gentillesse de lire ce blog, pourront se rafraîchir la mémoire.
    M. Le maire, après appel d'offres, avait reçu 3 propositions, dont une de Nantes-Saint Herblain.
    En réunion publique, M. Le maire avait annoncé qu'il en éliminait 1 pour "incompétence en matière de port".
    Ça le mérite d'être clair.
    Or, les 2 bureaux d'études contactés, après examen des lieux, ont rendu leur copie en expliquant que tout port est impossible à la Normandeliere.
    C'est alors qu'il s'est adressé au numéro 3 (l'incompétent), en donnant ordre de conduire un dossier jusqu'à l'enquête publique.
    Ce qui fut fait.
    Enquetes en 2011 puis en 2018.
    Vous connaissez la suite et toutes les vicissitudes dont nous souffrons.
    Si quelqu'un avait le courage de l'envoyer en pleine figure au soi-disant maître d'ouvrage.

    RépondreSupprimer
  25. Ah ces bretignollais qui osent se plaindre d une distribution gratuite de papier toileette directement dans leur boite a lettres par des employes municipaux en plus ,bon il est souille avant distribution certes mais quand meme!

    RépondreSupprimer
  26. accident ce matin à hauteur de la ZAD .Une voiture est rentrée dans un véhicule stationné sur le bas-côté de la route......Gendarmes ,pompiers ont accourrus sur les lieux....

    RépondreSupprimer