Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet. Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

jeudi 26 septembre 2019

Normandelière et Port Bretignolles : le directeur de Benéteau veut son port et il le dévoile !

Journal des Sables du 26 septembre 2019. Le planning de réalisation du port dévoilé

Eric Bourgouin, directeur des opérations chez Beneteau, tout sourire, veut son port et invite les porteurs du projet à dévoiler des informations sur le planning de réalisation du projet au cours d'une assemblée générale réservée aux partisans du port !

C'est le Groupe Beneteau qui a fait plier le préfet de Vendée et les lois de la République, ce n'est pas leur priorité. Leur priorité, c'est faire du business !

Pourquoi des informations d'utilité publique concernant le planning de réalisation du projet sont-elles réservées à la bande à Christophe Chabot ?

Eric Bourgouin précise à ses partisans : "nous resterons mobilisés jusqu'à la fin des travaux pour vous informer". Les partisans ont le droit à l'information, les autres pas !

Nous les opposants au projet de port, pour savoir ce qui se passe sur le terrain, nous sommes obligés d'aller constater, de photographier, de noter, ... On est vraiment dans un projet d'intérêt général !

Christophe Chabot est un provocateur
"Sur le côté positif de l'environnement, il y aura beaucoup plus de grenouilles, de vipères, de crevettes et de bars que nous comptons actuellement". Il faut le reconnaître le grenouillage, les couleuvres, les "beaux bars"... il connaît !
"Nous ne voulons pas nous non plus du port dont parlent nos opposants et, si c'était le cas, nous irions manifester avec eux !"

Jérôme Dénécheau est dans le mensonge
Concernant l'opération de vidange de la carrière, il fanfaronne :"qu'il s'agit de 340 000 m3 d'eau brute majoritairement pluviale et que Vendée Eau et l'Autorité Environnementale ont précisé que cette eau ne peut être récupérée en adduction eau potable"
Si l'alimentation de la carrière était majoritairement pluviale, le niveau d'eau aurait dû baisser considérablement après la sécheresse estivale, ce n'est pas le cas.

Journal des Sables du 26 septembre 2019 - Contre le port. une manifestation le 6 octobre

La réponse de tous les opposants au projet de port

Il faudra être plus de 774 personnes ! Le plein des partisans du projet.












Dune de la Normandelière massacrée, saccagée, rasée ...

Accablant !








Lire la suite dans Plus d'infos

De nouveaux articles sur la sécheresse en Vendée

Le satisfecit de Yves Auvinet

Ne pas se taire

Un SCoT à revoir

Un recul à prévoir


De nouveaux articles dans Ouest-France du 26 septembre 2019 sur l'inquiétante sécheresse actuelle qui rendent complètement incompréhensible le vidage de la carrière de Brethomé, c'est une opération scandaleuse.










Un passage du journal : "Le littoral vendéen serait la zone qui connaîtrait le stress hydrique le plus important en France d'ici cinquante ans. Voir plus tôt"

A Bretignolles, on fait rentrer l'eau salée dans la nappe phréatique et on détruit une réserve d'eau de 340 000 m3, c'est ce qui s'appelle : préparer l'avenir !











Un petit passage noté dans le Journal des Sables du 26 septembre 2019, l'article : Conseil Départemental. Vendée Globe , les préparatifs s'accélèrent
Port. Yves Auvinet s'est publiquement félicité de la décision du préfet d'autoriser la construction de Port Bretignolles. l'occasion pour lui de rappeler l'importance du littoral vendéen "vitrine pour le tourisme, premier secteur économique du département"
Le littoral vendéen , une variable d'ajustement économique
Le littoral vendéen n'a pas besoin d'un nouveau port de plaisance à Bretignolles pour être une vitrine pour le tourisme, il l'est déjà.

Titre de Corse Matin du 26 septembre 2019.

Un titre fort à propos !






Sud-Ouest du 26 septembre 2019. Pourquoi le SCoT va dessiner le bassin de 2040 ?

Un article qui préfigure ce qui va se passer au niveau du SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : l'urbanisation du littoral devra être revue et le projet de port de Bretignolles abandonné.






Voilà ce qui attend Bretignolles dans les années futures !

4 commentaires:

  1. Jerome Denecheau vous n’étiez pas là quand la carrière était en service, on ne parlait pas encore de vous.
    Arrêtez de répéter sottement ce que vous dicte votre maitre.
    Les derniers temps de son exploitation, une pompe tournait en continu pour continuer à extraire la pierre
    CE N'EST PAS SEULEMENT DE L'EAU DE PLUIE COMMENT FAUT-T-IL VOUS LE DIRE ...
    IL FAUT VOUS LE MARTELER POUR VOUS LE FAIRE RENTRER DANS VOTRE TETE.
    POSEZ VOUS DES QUESTIONS POURQUOI CETTE CARRIERE QUE L'ON VEUT REMPLIR JE NE SAIS PLU OU EST VIDE? ET POURQUOI CELLE DU BRETHOME EST TOUJOURS PLEINE MALGRÉ LA SECHERESSE?
    Je voudrais que Eric Bourgoing me donne l'explication de cette phrase relevée dans le journal. "le président s'est appuyé sur l'accord du préfet pour autoriser la construction du port, connue depuis le 16 juillet dernier"
    C'est lui qui commande le début du chantier?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La carrière vide est aux Clouzeaux et on y organise une course à pied le 6 octobre (jour de la manif) avant de la remplir en eau. La bas l'eau n'a pas l'air de venir naturellement. Peut être serait il bien d'avoir un détachement de manifestants anti port à cette épreuve sportive pour pointer cette incohérence de Vendée Eau ?

      Supprimer
  2. Denécheau ! vous tenez des propos mensongers honteux !

    On attend quand même autre chose de la part d'un fonctionnaire de collectivité territorial ! c'est un blâme qu'il faut vous administrer, çà vous calmerait peut-être !

    Il n'y a que les esprits tordus, comme le vôtre, pour soutenir encore aujourd'hui que la carrière du Bréthomé est majoritairement remplie d'eau de pluie. Depuis 8 ans la démonstration a été faite que vous racontez des âneries ! Alors je répète à nouveau le diagnostic, non pas celui de Chabot le castagneur, mais celui d'hydrogéologues :
    A Brétignolles, la pluviométrie annuelle est inférieure à l'évapo-transpiration.

    Donc, si la carrière du Bréthomé n'était remplie que d'eau de pluie, il y a longtemps qu'elle serait à sec ! C'est facile à comprendre non ?

    C'est donc la preuve, d'ailleurs la clarté de l'eau peut le prouver, qu'il s'agit de l'eau de source qui vient de la nappe.

    Avec vos propos délirants, vous ne vous portez même plus préjudice, y'a longtemps que c'est fait pour vous, mais vous pourrissez la réputation ( s'il en reste encore quelque chose ? ) des hommes politiques qui vous entourent.
    Plus vous répéterez vos âneries, plus vous aggraverez la situation !

    RépondreSupprimer
  3. Nous avons hérité de pyramides, de temples, châteaux ect ect et nous allons laisser aux générations pollutions divers, sécheresses grandioses, radioactivité pour des millions d'années ect ect...qui a raison?

    RépondreSupprimer