Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

vendredi 2 août 2019

Normandelière et la carrière de Brethome : le scandale

L’appel à candidatures pour le vidage de la carrière est lancé 


Le vidage de la carrière, c’est ça !






Le risque principal du vidage de la carrière, c’est l’assèchement de la nappe phréatique alentour.









La carrière de Brethome est un énorme puits à ciel ouvert qui devrait être déclaré d’intérêt publique dans une situation récurrente de sécheresse estivale, la période où il y a le plus de monde à Bretignolles.
Vendée Eau, sous tutelle départementale, ne peut pas faire preuve d’objectivité en la matière. Vendée Eau a déclaré la réserve d’eau de Brethome sans intérêt !

En pleine période de sécheresse, alors que les particuliers ne peuvent  pas utiliser les puits pour arroser, la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles a décidé de vider un puits à ciel ouvert de 340 000 m3 avec la bénédiction des pouvoirs publics.
C’est une honte.

La carrière de Brethome pourrait être une source d’arrosage inépuisable pour un projet d’agriculture biologique de proximité permettant d’alimenter, dans le cadre d’un circuit court, les communes voisines. Ce projet, défendu par Thierry Biron, pourrait générer plus d’emplois que le projet de port de plaisance et serait d’intérêt général dans le contexte de changement climatique actuel.
En autorisant le projet de port de plaisance, le préfet de Vendée a choisi l’intérêt des usagers de la plaisance au détriment de l’intérêt général de la population locale. De plus, il a choisi un camp pour les prochaines élections municipales de 2020, Christophe Chabot va pouvoir se présenter sous l’étiquette LREM.

21 commentaires:

  1. sans parler de réserve d'eau, cette carrière contient une biodiversité extraordinaire !! une dizaine d'espèce de poissons, dont des perches énormes qui battraient des records de poids, des salamandres, tritons, grenouilles, insectes etc.. et une flore également quasi unique en Vendée..bref, ce serait un énorme massacre la disparition de cette carrière !!

    RépondreSupprimer
  2. il faut absolument parler de ce projet à médiapart, c'est le seul moyen de faire du buzz et que certains hauts placés puissent stopper ce massacre !!!! c'est indispensable !! les tribunaux, c'est trop long, les pelleteuses auront déjà détruits le site, ce sera irréversible, il faut taper les médias qui ont du pouvoir..médiapart est la seule solution !! et il faut insister !!

    RépondreSupprimer
  3. Un homme en colère2 août 2019 à 23:07

    Mais combien de temps encore va t'on prendre le peuple pour des cons ? Qu'ils remplissent leurs piscines avec cette eau tous ces nantis, ou plus intelligemment la rediriger vers des réserves pour les paysans. Putain quel gâchis. Moi qui bois plus de pastis.

    RépondreSupprimer
  4. Seule l'association la Vigie peut contacter les médias ? Il me semble que les lecteur.trice.s peuvent aussi le faire.
    Il y a aussi :
    là-bas si j'y suis
    Repor'terre
    La décroissance
    L'âge de faire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que des revues que personne ne lit ... Efficace !

      Supprimer
  5. Trop tard, trop tard, trop tard, Chabot nous a bien eu. C'est vrai que nous sommes des moins que rien. Aujourd'hui, il doit bien se marrer..........

    RépondreSupprimer
  6. Le Canard enchaîné :
    redaction@lecanardenchaine.fr
    173 rue St-Honoré - 75001 Paris

    WWW.lecanardenchaine.fr

    01 42 60 31 36

    RépondreSupprimer
  7. Merci à tous les yaqu'a fautqu'on, mais Médiapart a déjà reçu 4 articles sans provoquer autre chose qu'une réponse automatique, La Vigie a adressé des courriers à plusieurs Médias sans beaucoup plus de résultat. Il faut un soulèvement populaire, une grande manif , mais êtes vous prêts ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce port n'intéresse personne. Qui va manifester ? 300 adhérents de la Vigie. C'est pas avec ça qu'on va faire plier les politiques. Malheureusement je pense que l'affaire est pliée.

      Supprimer
  8. C'est vraiment bete toute les maison récemment construite dérriere vont se fissurer voir s'effondrer car le niveau de l'eau est à plus de 10 metres au dessus du niveau de la mer et en vidant tout va s'efonfrer autour.
    Voilà cricri tu va avoir de nombreux procès sur le dos.

    RépondreSupprimer
  9. Il a bien dit, lors d'une réunion publique en août 2010, que tous les propriétaires sinistrés seront indemnisés, à condition de fournir un constat avant et après la construction.
    Et vous croyez que cela entre dans l'enveloppe des 30M€?
    Nous sommes roulés dans la farine.

    RépondreSupprimer
  10. La seule chose à faire c'est une ZAD sur le site...

    RépondreSupprimer
  11. Il faut informer toutes les communes de la CC car les habitants ne semblent pas être au courant qu'ils vont payer pour le port. Un scandale de plus. Ils sont persuadés que c'est Brétignolles qui va payer !

    RépondreSupprimer
  12. Va-t'il falloir en arriver à une situation dramatique du genre Stivens pour que les grands médias s'intéressent enfin à ce sinistre projet de destruction?

    RépondreSupprimer
  13. Informations du jour des cas de leptospirose ou maladie des rats. Parents allez vous laisser vos enfants faire du bateau sur l'étang des morinieres au milieu des rats?
    Quel gâchis ce gaspillage d'eau pour vider cette carrière !

    RépondreSupprimer
  14. Je circule beaucoup en ce moment sur les plages, Marais Girard, Normandelière et les dunes, je suis très étonné que beaucoup de personnes ne soient pas au courant de la décision de ce projet. La majorité de ces personnes pensent que ce projet destructeur était entériné. J'ai du mal à comprendre, je pense à mon avis qu'il y a un énorme manque d'information à la population, la majorité ignore l'existance du blog de la vigie.
    Pour moi, les carottes sont cuites.

    RépondreSupprimer
  15. oui, malgré qu'énormément de gens soient contre ce port, il n'y a et aura aucune rebellion !! car les opposants actifs doivent montrer leurs muscles (comme dirait Chabot) afin de mobiliser la population !! très peu d'informations à part sur votre blog et vite fait OF, mais ça ne représente que dalle en nombre de lecture par rapport à la population !!! si vous voulez faire bouger les choses, il faut agir contre la loi comme Chabot l'a fait, faire venir des zadistes, insister mais vraiment faire chier les médias style médiapart !!! que Lepage, Jadot ou Hulot etc fassent un communiqué national et agissent dans la possibilité de leur pouvoir ou de leur notoriété !!! taguer, détruire, des banderoles, des tracts, il faut faire pleins de choses et non juste des paroles ou une manif de 300 pelos..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense comme vous , car cette lettre de refus à envoyer au Préfet ne changera rien , celui-ci ayant déjà donné son avis...il ne fera jamais"marche arrière"....il faut passer au-dessus de M. Le Prefet.....voir les ecolos...le ministre de l'agriculture ( avec la pénurie d'eau , nous on pompe et rejette l'eau dans l'océan.....perdue pour tous .....alors que l'eau fait défaut dans tous le département......Allez comprendre !!!!!!) et pourquoi pas Le Président de La République ou son 1èr ministre.... Visons plus haut que le Prefet qui se range au côté de M.Chabot.....

      Supprimer
  16. Se faire casser la gueule, se faire taguer à son tour sa saison, perdre ses copains, et pour finir : déménager....

    RépondreSupprimer