Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet et il a décidé un moratoire sur le projet de port et la création d'une commission de médiation qui fera un bilan le 8 juillet 2021 avant vote des élus communautaires sur la poursuite ou non du projet le 22 juillet 2021. Jugement du Tribunal Administratif du 16 février 2021 : rejet du recours de La Vigie contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles, l'association fait appel. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . Le 12 janvier 2021, le Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne annule la vente des terrains de la ferme de la Normandelière à la commune. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

jeudi 3 juin 2021

Normandelière et Départementales 2021 en Vendée : des candidats représentent les intérêts de Christophe Chabot

Ouest-France du 3 juin 2021 - Élections départementales en Vendée. Le port de Bretignolles-sur-Mer s’invite dans la campagne





Lire les 2 billets de Zoom 85 sur Facebook


2 juin 2021. Élections départementales sur le canton de Saint-Hilaire-de-Riez : attention derrière une liste se cachent des pro-Port Bretignolles et des soutiens de la République en marche

Quand on fait de la politique c’est pour défendre l’intérêt général mais sur le canton de Saint-Hilaire-de-Riez il y a une liste de revanchards qui se présentent pour défendre les intérêts de Christophe Chabot et relancer le projet de port de Bretignolles, on peut les citer :

Laurent Boudelier qui n’accepte pas sa défaite à la mairie de Saint-Hilaire-de-Riez et celle de Christophe Chabot à la présidence de la communauté de communes et qui se présente aux départementales avec des candidats choisis par Christophe Chabot, c’est comme une évidence quand on examine leur profil.

Sophie Bourgouin, femme de l’ex président de Bretignolles Veut Son Port, adjointe de Frédéric Fouquet à la mairie de Bretignolles et soutien inconditionnel de Christophe Chabot sur les réseaux sociaux.

Bruno Vincent, directeur de Port La Vie, qui défend mordicus un projet de port de plaisance à Bretignolles estimant que le Pays de Saint-Gilles a besoin d’un 2ème Port et qui n’a pas engagé de projet de rénovation de Port La Vie pour ne pas empêcher le projet de Christophe Chabot.

Dominique Malary, adjointe de Jean-François Biron à la mairie de La Chaize Giraud et le remplaçant comme vice présidente à la communauté de communes. Jean-Francois Biron est employé de la CDC et de la commune de Bretignolles, on ne sait plus très bien, mais c’est lui qui a conduit les travaux de destruction de la Dune de la Normandeliere, en septembre et octobre 2019, soit les travaux préparatoires du projet de port de Bretignolles pour le compte de Christophe Chabot.

Soit une liste pro-Port et pro-Chabot aux départementales avec comme seul soutien : les partisans de Chabot du collectif VRAI.

NOTA 

On se rapproche de la capitulation du côté de la bande à Chabot - l'article à été supprimé de leur blog  : après l’annulation de la manifestation du 29 mai, c’est le report des réunions publiques (peu d’inscrits) et l’appel du 18 juin ! Tout se passe comme si Christophe Chabot voulait avoir le dernier mot, comme s’il avait toujours la main au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et comme si c’était lui qui devait annoncer l’abandon du projet. Une chose évidente, il est en train de perdre ses derniers soutiens, les élus de la majorité bretignollaise. Au niveau de la commission de médiation sur le projet de Port Bretignolles, plus on avance plus on découvre des informations cachées aux élus et à la population par les deux incontournables Christophe Chabot et Jérôme Denecheau, il faudra bien qu’un jour ils rendent des comptes.

Une réunion le 18 juin 2021, à 2 jours des départementales, organisée par une équipe qui soutient la liste Boudelier, est-ce bien normal ?

Petit Supplément 

Ce sont les associations environnementales qui mènent les combats, dans la durée, contre les grands projets inutiles et imposés. Il faut se méfier des politiques qui ont parfois des intérêts bien différents de ceux de la population. Écarter la liste Boudelier aux départementales, c’est une œuvre d’intérêt public. 


Bravo l’APNO




33 commentaires:

  1. A la Chaize-Giraud, on ne sait plus très bien!
    Oui, on ne sait plus très bien pourquoi le maire tient tant à ce projet de port ( la fermeture de l'unité Lapeyre devrait être la première des priorités);
    Oui, on ne sait plus très bien pourquoi, cette adjointe au maire ( même en tant que suppléante) est candidate contre la Maire de Landevieille;
    Oui, on ne sait plus très bien pourquoi les deux élus "Porte-voix) ne s'expriment jamais sur le projet du port ( n'était-ce pas la raison de leur engagement);
    Oui, on ne sait plus très bien car on ne comprend pas cette verticalité de notre politique communale poussée à l'extrême et qui, toujours sur le même mode depuis 2008, nous tient éloignés de toute compréhension. Où allons-nous ?????

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pourtant pas compliqué. Si jfb tient tant a un port c'est parce que il pense comme beaucoup de gens incrédules, que toutes ces personnes privées d'emploi vont retrouver tout de suite un emploi au port. Si SI C'EST VRAI.
      Mr CHABOT il à dit qu'il y aurait 110 emplois de créés avec le port......Alors, faut bien le croire.........

      Supprimer
    2. Oui les élus de "Porte-voix" font bien entendre leur voix aussi bien dans le conseil municipal de la Chaize Giraud qu'à la commission de médiation. La presse va bientôt s'en faire écho. Il faut des jeunes pour reprendre le flambeau et je peu vous assurer que l'on peu compter sur eux pour faire le job ! Ils ont besoin de votre soutien !

      Supprimer
  2. Chabot "le parrain" !

    Oui, il apparait bien comme le parrain de "cet équipage de pieds nickelés", ( pour reprendre une expression célèbre de Chabot ) et avec tout ce que comporte le mot "parrain" au sens péjoratif !
    On ne pas être surpris que cet équipage, défait et ne représentant que lui-même, ne trouve aucun soutien politique sérieux !
    Même à Marseille ils auraient du mal à en trouver un !....
    Du "beau linge" comme on dit dans cette région !

    RépondreSupprimer
  3. "Écarter la liste Boudelier aux départementales, c’est une œuvre d’intérêt public", dites-vous Mr Bourcereau.
    Je me permets de rajouter ceci:
    "Et écarter la liste Boudelier, c'est aussi une oeuvre de salubrité publique" !

    RépondreSupprimer
  4. Du coté de Landevieille pareille on retourne sa veste comme on veut sans aucun scrupule,
    je trouve tout ça très grave. il ne faut pas s'étonner du manque d'intérêt des citoyens pour les élections quelles quelles soient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut arrêter avec ça ! C'est tout l'honneur de la Maire de Landevieille que de changer d'avis lorsqu'elle découvre tous les mensonges. D'autres n'ont pas ce courage.

      Supprimer
  5. Puisque la communication sur le projet du port est inexistante dans notre commune alors, Madame Malary, quel est votre avis sur ce projet et pourquoi?

    RépondreSupprimer
  6. Bernard l’Hermite3 juin 2021 à 20:24

    La mairie de Brétignolles n'est en rien réactive (en c'est peu de le dire !) quant à la sécurisation des dunes du Marais Girard et de la Normandelière, tout comme pour l'enlèvement du sable sur le parvis de la Normandelière et son accès. Il y a eu beaucoup de monde dans ce secteur lors des longs week-end de mai, mais pas une seule attention particulière pour ceux qui font le choix de venir séjourner ou passer la journée à cet endroit. C'est vraiment nul et plus que nul de la part de cette mairie.

    RépondreSupprimer
  7. Pour ce qui est des élus d'opposition de la Chaize Giraud, "porte voix", Séverine fait partie de la commission de médiation et elle est tenue au devoir de réserve. Mais , elle fait également partie du groupe de travail (auquel j'appartiens également) qui se réuni une fois par semaine pour préparer les arguments et interventions qui seront exposées devant la commission. En plus il y a le travail de recherche, de rédaction et de montage diapos qui se fait en en petits groupes. C'est un sacré boulot, et je peux vous dire que Séverine s'y investit totalement et que vous pouvez être fier d'elle. Alors s'il vous plait , arrêtez ces commentaires désobligeants sur les élus de la Chaize. Les travaux de la commission sont dévoilés au fur et à mesure , lors des conseils communautaires et vous saurez tout début juillet , encore un peu de patience. Nous , les vieux militants(dans les deux sens du terme) anti-port se réjouissent de voir de nombreux jeunes gens, comme Séverine, s'investir à fond, avec autant de talent et d'enthousiasme, avec une vision à "impact environnementale positif"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Unknown, tu nous mets du baume au coeur. Cà fait du bien , après tant d'années, de savoir qu'il y a des jeunes pour reprendre le flambeau.

      Supprimer
    2. le commentaire de 11h11 signé unknown est de Martine Lucé , présidente de "demain bretignolles", je ne sais pas pourquoi l'informatique n'a pas pris mon nom, milles excuses.

      Supprimer
  8. Je suis tombé, un peu par hasard, sur un article qui concerne nos "amis" de biotop:
    https://reporterre.net/Un-droit-de-reponse-de-la-societe-5240

    Il y a un passage rigolo:
    "
    En ce qui concerne le "travail conséquent et indépendant" que Biotope estime avoir mené - sujet que n’aborde pas l’article -, la commission scientifique qui a rendu en avril 2013 son rapport a qualifié de "Caractérisation initiale insuffisante de la biodiversité" l’état des lieux réalisé par Biotope à Notre Dame des Landes, et critiqué sur de nombreux aspects la méthode de compensation que cette société a présenté. Il a été montré par ailleurs que l’inventaire des espèces était sous-estimé et incomplet."

    Je pense que cette remarque pourrait également s'appliquer au projet du port ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, dans l'inventaire des espèces sur le site de la Normandelière, des manquement notoires peuvent être signalés, le plus scandaleux étant celui des bourrins, carrément zappé!

      Supprimer
  9. Il vend quoi chabot déjà! de la vaseline!??

    RépondreSupprimer
  10. Dans l'article de ouest-France on apprend que le département est propriétaire du port de plaisance de st Gilles. Depuis quand ?

    RépondreSupprimer
  11. La sommes des choses cachées dans le projet de port de Bretignolles !

    Je ne suis pas surpris que la commission de médiation découvre de nombreuses choses ou informations cachées par Chabot et Denéchaud, sur le projet de port de Bretignolles !
    Déjà en 2011, mais il y en a eu bien d'autres depuis, la commission d'enquête avait surpris Chabot et Denéchaud dans leur magouille de comptabilisation des demandes d'anneaux qui étaient officiellement de l'ordre de 1950 demandes !
    ( pas folles les guêpes, il y avait là un formidable argument pour prouver l'utilité publique du projet ).
    Mais hélas, pour les 2 tricheurs, la commission d'enquête avait donné, sans qu'ils soient avisés à l'avance, 2 minutes à Chabot et Denéchaud pour qu'ils remettent le dossier complet de toutes les demandes, qui se sont avérées être non pas de 1 950 demandes, mais environ 600, avec beaucoup d'indulgence de la commission d'enquête de l'époque !
    Au passage, puisqu'il est question de poursuites judiciaires, tout cela relève du faux et d'usage de faux en écriture, qui plus est, écriture publique !
    Bégayant, tremblant et n'arrivant plus à avaler sa pomme d'adam, Denéchaud avait été contraint de remettre les classeurs des demandes, qui deviendront d'ailleurs célèbres puisque Brochet, l'homme qui a traversé l'Atlantique, illustre lèche-bottes de Chabot, le 5 février 2012, transportera ces classeurs dans sa célèbre brouette, comme des trophées, dans la procession conduisant les manifestants d'Akena, du port des Sables à la S/Préfecture !
    Un grand moment ! il faut espérer que toutes ces preuves prendront le chemin de la justice, peut-être pas la brouette, qui elle, doit être conservée comme une pièce de musée !
    On pourrait évoquer bien d'autres actes de malveillance dans ce dossier de projet de port et je suis surpris que la commission de médiation ne recherche pas davantage des témoignages.
    Les insultes, qui durent toujours et les saloperies répandues sur les opposants au port depuis plus d'une décennie, par ces 2 individus sont si nombreuses que l'on ne peut pas les passer par "pertes et profits", ce serait un peu trop facile !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En 2011, lorsque les commissaires enquêteurs ont examiné les demandes d’anneaux, ils ont même découvert une réservation au nom d’un bébé et aussi d’un pépé en EHPAD.
      Il fallait faire du nombre.

      Supprimer
    2. Si vous avez les annexes du rapport d'enquête de 2011, je suis preneur.

      Supprimer
  12. La pelle du 18 juin : un râteau de plus !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle formule Anonyme du 4 juin à 22:54

      Supprimer
    2. Merci cher ami, mais ce n'est pas qu'une formule. Quand on est à la ramasse, ce qui est le cas du Poutine des bacs à sable si j'ai bien compris, y'a des outils qui peuvent servir, sans oublier la mythique brouette bien sûr.

      Supprimer
  13. Biotope, ils ont une pub qui passe à la télé maintenant, voilà à quoi à servi l'argent.

    RépondreSupprimer
  14. en juillet fin du grand festival ! et la " Brouette d'OR " est attribuée à ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut attribuer la brouette d'or à BROCHET bien sûr, le contraire serait injuste.
      Brochet avait tellement mis une ardeur imbécile à véhiculer son engin en tête de cortège en 2012, voire une grande fierté, sans se rendre compte que tout le monde se payait sa tête d'ailleurs, qu'il mérite pleinement la brouette d'or !
      C'est là que l'on se rend compte que le "sot de village" avait autrefois son utilité ! On lui faisait faire n'importe quoi !

      Supprimer
  15. Ok c est super mais la bande de Boursereau va avoir du travail avec ces ânes et la charrette ,mais le tribunal aussi sur le dossier des anti port avec les insultes.
    A savoir que la carrière serait ouverte pour tout les anti port


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est bon de diffuser de temps en temps leurs commentaires pour montrer leur grande intelligence. Pour votre information j'ai déposé plainte à la gendarmerie de Saint-Gilles vendredi pour menaces personnelles et insultes répétées avec dossier à l'appui. Ce signalement est pour moi une mesure de précaution dans un contexte très tendu où les nouvelles qui nous parviennent ne sont pas bonnes pour les pro port et la bande à Chabot.

      Supprimer
    2. Bien fait Monsieur Bourcereau !
      On ne pas subir éternellement les turpitudes de voyous et leur bande ! au prétexte que l'on prouve leurs erreurs et magouilles !
      Mais, pardonnez-moi de donner mon avis, il ne faut pas que la plainte se limite à une mesure de précaution, mais à une intention ferme de les traîner devant les tribunaux ! Par ailleurs, je pense que vous pourriez informer la presse de cela, juste pour leur faire un peu de publicité ! L'époque est très favorable !

      Supprimer
    3. Vous avez bien raison car les insultes ne sont jamais innocentes - on pourrait développer, surtout quand elles s'accompagnent de menaces personnelles... on n'est jamais sur de rien.

      Supprimer
  16. Un homme en colère6 juin 2021 à 07:59

    Sur le programme Boudelier-Bourguoin, une carte du canton avec ce qui est prévu pour chaque commune, surtout des travaux dans chaque bourg. Pour Bretignolles, rénovation de la Parée et des Dunes,rien sur le port. Étrange pour un projet aussi énorme, alors qu'ils se présentent juste pour ça ou embêter les autres.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La continuité, toujours les mensonges...

      Supprimer
    2. Plutôt que la continuité, je dirais "LA PRUDENCE", car si Boudelier ( faux-cul comme pas un !) et Bourguoin, avait affiché sur leur profession de foi les travaux de réalisation du port de Bretignolles, c'est certain qu'ils se ramassaient une veste, tellement ce projet est impopulaire en raison de son coût énorme, notamment, alors qu'en annonçant des broutilles ou travaux sans envergure, ils ont un peu plus de chance de grapiller quelques pourcentages de voix !
      Même pas capables, ni l'un, ni l'autre, d'annoncer qu'ils sont soutenus par Chabot et qu'ils sont favorables au port ! C'est incroyable !
      Que voulez-vous faire de personnages politiques potentiels, pareils ?
      C'est du misérabilisme !
      Ou alors, quand on a ce qu'il faut dans le pantalon, on annonce franchement renoncer au soutien de Chabot et de son projet de port ! Même pas capables non plus, ni l'un, ni l'autre, on préfère jouer par ruse ou dissimulation, l'essentiel étant d'être élus pour faire un bout de carrière politique, avec les émoluments qui vont avec, sur le dos des contribuables, bien sûr !
      C'est ainsi que ce qui était grand et noble dans la République, le courage, est devenu insignifiant et déliquescent !
      Donc, il faut supprimer tous ces opportunistes, qui ne pensent qu'à faire carrière, en ne donnant pas la possibilité de renouveler les mandats, même pas une fois, mais en allongeant un peu ceux-ci et le courage, la détermination et le dévouement, reviendront tout de suite !

      Supprimer
  17. Le blog des pro-port serait-il en soins palliatifs ?

    La question mérite vraiment d'être posée ?
    Voila plus de 3 jours qu'aucun commentaire n'a été fait sur le blog par la main noire de Denéchaud.
    Certes, c'est le week-end et Denéchaud ne travaille pas, encore une preuve, s'il le fallait, qu'il rédige tout tout seul !
    A moins que de guerre lasse, Denéchaud ait enfin compris que "Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage" ? et qu'il ait ainsi baissé la garde ?
    Ou alors, ce que l'on peut penser plus sûrement, c'est que d'arguments pour défendre le projet de port, il n'a jamais eus et il n'a toujours pas à exposer, sauf à déporter son combat, comme il a l'habitude de le faire, vers la politique menée par François BLANCHET ? Ce qui n'a strictement rien à voir !

    RépondreSupprimer