Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet et il a décidé un moratoire sur le projet de port et la création d'une commission de médiation qui fera un bilan le 8 juillet 2021 avant vote des élus communautaires sur la poursuite ou non du projet le 22 juillet 2021. Jugement du Tribunal Administratif du 16 février 2021 : rejet du recours de La Vigie contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles, l'association fait appel. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . Le 12 janvier 2021, le Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne annule la vente des terrains de la ferme de la Normandelière à la commune. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

jeudi 6 mai 2021

Normandelière et Port Bretignolles : les liaisons dangereuses entre public et privé

Image extraite du Sans-Culotte 85 de mai 2021 - à acheter absolument

Christophe Chabot, tel Napoléon, repart au combat et met tous ses atouts au service de son armée, en particulier les moyens humains et financiers de son entreprise Akena Verandas créant la confusion entre intérêt public et intérêt privé sans que personne ne soit choquée ! 

Le Journal Sans-Culotte 85 dévoile un nouvel exemple 



Extrait de Sans-Culotte 85 de mai 2021 - Akena en embuscade ... ?

C'est Akena Verandas qui a réglé la facture, 30 000 euros, des 23 000 exemplaires du journal de propagande distribué dans les boîtes aux lettres du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie !

C'est Jérôme Dénécheau, employé de Akena Verandas, qui est détaché à la maire de Bretignolles pour préparer les dossiers de la municipalité présentés à la commission de médiation et probablement pour piloter toutes les opérations de propagande et de communication sur les réseaux sociaux

Tout porte à croire aujourd'hui que Akena Verandas va soutenir financièrement les candidats aux départementales choisis par Christophe Chabot. 

Tout porte à croire aujourd'hui que les employés de Akena Verandas et leur famille vont être fortement sollicités pour participer massivement à la manifestation du 29 mai 2021.

NOTA : Les 30 000 euros dépensés pour la réalisation du journal de propagande, les quelques 15 000 euros minimum dépensés pour la collaboration de Jérôme Dénécheau à l'opération de propagande, les coûts des réunions publiques et de la manifestation du 29 mai 2021 en pleine période de campagne électorale, ne devraient-ils pas être inscrits dans les comptes de campagne de Laurent Boudelier et de Sophie Bourgouin, femme du vice- président de "Pays de Saint-Gilles veut son 2e port" ? Le thème principal de leur campagne est la défense du projet de port de plaisance de Bretignolles. 

Les moyens financiers mis au service de la défense du projet de port de Bretignolles sont susceptibles d'influencer le vote aux départementales d'une partie de la population du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et devraient être considérés comme un soutien aux candidats Boudelier et Bourgouin.

Avec Christophe Chabot, le revanchard, il faut s'attendre à tout même au pire.


Extrait du Journal des Sables du 6 mai 2021 - Frédéric Fouquet. Une année à la mairie de Bretignolles-sur-Mer

Et pendant de temps-là Frédéric Fouquet fait croire qu'il déroule son programme normalement alors qu'il n'est qu'une marionnette aux mains de Christophe Chabot et de son entreprise Akena Verandas






Lire la suite dans Plus d'Infos

Le Conservatoire du Littoral veut acquérir des parcelles sur Bretignolles

L'érosion amplifie le risque de submersion marine

Le projet de Loi Climat contesté

L'impact du Port de Morin sur l'érosion des plages

Le Conservatoire du Littoral passe à l'action

La Thalasso de Blanco, c'est fini


Le Conservatoire du Littoral veut acquérir des parcelles sur Bretignolles

Un spécialiste pourrait-il apporter des informations sur cette affaire, quelles sont les parcelles concernées ?



Ouest-France du 6 mai 2021. L'érosion amplifie le risque de submersion marine


Le projet de Loi Climat contesté

La Banque des Territoires du 5 mai 2021Le projet de loi Climat voté sans encombre par l'Assemblée malgré de nombreuses critiques

France Nature Environnement du 3 mai 2021Projet de loi Climat & Résilience : un texte très loin de répondre au défi climatique


L'impact du Port de Morin sur l'érosion des plages

Photo de Thomas Pesquet

Pour tous les amoureux des plages des Dunes à Bretignolles : une nouvelle image montrant l'impact des ouvrages portuaires du Port de Morin sur l'érosion des plages du Sud

Rien que pour ça, le principe de précaution devrait s'appliquer au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : aucun ouvrage portuaire sur le site de la Normandelière 




Sud-Ouest du 7 mai 2021

Le Conservatoire du Littoral passe à l'action







Sud-Ouest du 7 mai 2021. La Thalasso de Blanco est vendue

La Thalasso de Blanco c'est fini, la commune de Saint-Hilaire-de-Riez a pris les bonnes décisions








30 commentaires:

  1. Si les employés d'Akena viennent à la manifestation de Chabot à St Gilles comme toujours ce sera à coup de chantage et ça me révolte que ce mec fassent tout ce qu'il veut librement à croire que les lois ne sont faites que pour lui si le préfet et autres ne peuvent rien faire contre ce zouave c'est à nous Anti Port de le stopper il n'est plus Rien mais il fait encore la pluie et le beau temps sur le pays de St Gilles.

    RépondreSupprimer
  2. Vous n'arreterez pas chabot. Il a l'argent et le soutien politique. Tout ce que vous n'avez pas.......donc le port se fera.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce un souhait de votre part anonyme de 14h01 ou une hypothèse parmi d'autres ?

      Si c'est un souhait de votre part vous allez être déçu, ( et je vous invite accessoirement à aller vous exprimer ailleurs, chez le grand démocrate" Denéchaud qui n'accepte aucun commentaire négatif sur son blog, comme cela vous vous retrouverez entre gens de qualité et de même catégorie !)
      Car, tout de go, je vous l'annonce, le port de Bretignolles, ne se réalisera pas ! Voilà la messe est dite !
      Pour ce qui concerne le reste, j'espère que le Préfet va veiller au grain, de même que la commission des comptes de campagne, car si AKENA participe aussi fort sur le plan financier, eh bien l'élection de Boudelier et de la bonnefemme, soutenus par Chabot, sera tout simplement invalidée !

      Supprimer
    2. Anonyme du 6 à 14h01 !

      Avec la façon que vous avez de vous exprimer au sujet de Chabot, vous dévoilez votre fantasme et ne dissimulez pas votre bas instinct pour les hors la loi ( et je suis gentil ) ! Alors je vais vous calmer un peu de vos sensations délirantes :

      - Si Chabot ne s'arrête pas tout seul, Nous, nous le ferons arrêter ! Il y a suffisamment de services répressifs en France pour mettre en pièces cet individu !
      Notre pays n'est pas une République bananière et bon gré, mal gré, Chabot se fera calmer !

      - Il a l'argent, certes, mais certains vont peut-être commencer à regarder d'où il provient cet argent.
      Exemple il va certainement dépenser près de 100 000 euros dans la campagne électorale de ses 2 protégés. Divisez cette somme par son nombre d'employés !
      Aurait-il supporté de partager à tous ses employés cette somme ? Non bien sûr !

      - Quel soutien politique a Chabot ? Aucun ! Il y a près de 10 ans, lors de sa manifestation des Sables, il avait invité, par courrier, plus de 500 élus de la Vendée, avec leurs écharpes à venir le soutenir ce jour là.
      Vous souvenez-vous du nombre présent : UN seul, l'ex-sénateur MERCERON, une vraie pointure celui-là ! L'homme qui voulait négocier l'autorisation de réaliser le port avec l'administration, comme les maquignons !
      Alors Monsieur ne vous ridiculisez pas en évoquant les soutiens politiques de Chabot SVP !

      - Enfin, désolé de mettre KO vos fantasmes, le port ne se réalisera pas !!!!! ............

      Supprimer
  3. 14h01:si vous y croyez encore,à ce niveau là,ce n'est même plus de la crédulité,plutôt de la connerie sans limite.L'argent ne fait pas tout et de plus, Chabot est lâché par tous les Politiques qui comptent! A mourir de rire votre commentaire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vérifier vos sources pour "les politiques qui comptent". Il est vrai que vous ne devez pas avoir beaucoup de relations dans ce milieu là...

      Supprimer
    2. 15h48:on en reparle dans quelque semaines,ça vous laisse le temps de vous préparer à la défaite...

      Supprimer
  4. "Bonheur, mon Dieu quel bonheur d'avoir un chabot qui se plante

    bonheur, mon dieu quel bonheur d'avoir un chabot moins que rien"

    C'est un vieux tube milieu 20ème siècle que j'ai légèrement subverti.
    Merci, monsieur Bourcereau, pour votre blog et, merci, chers lecteurs, nous tenons le bon bout.

    RépondreSupprimer
  5. Vous devez avoir beaucoup de relation sous le bureau pour croire à un port écolo contenu dans une enveloppe de 30 millions d'euros! Lève ta réserve au lieu de baisser ta culotte...
    Cri cri n'a pas dû t'apprendre à faire les choses dans l'ordre pour un projet d'aménagement, comme par exemple maitriser le foncier avant d'engager des travaux. Vous êtes d'un amateurisme les pro-port. c'est pathétique!

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme de 17h28:il va falloir le répéter encore et encore à l'anonyme de 14h01 et 15h48,celui qui connait les"politiques qui comptent"mieux que vous et moi ...

    RépondreSupprimer
  7. Des cars financés par Akena vont amener les Bretignollais à la manif

    RépondreSupprimer
  8. Anonyme 23000 brochures a plus d'1 euro pièce qui ont été mis directement à la poubelle pour les recyclés c'est vrai à Brétignolles vous avez Fouquet le monsieur poubelle de la com-com !!!!

    RépondreSupprimer
  9. Il a l'argent et le soutien politique et vous etes fier de dire ça donc ceux qui n'on rien peuvent que la fermer une chose est sur que si il fait son port je ferais ce que je veux cher moi meme si je suis hors la loi et sans soutien et j' attendrais les cows boy de la mairie de pieds ferme et il faudra m'expliquer clairement pourquoi Mr Chabot a tous les droits et nous pauvres sans le sou on doit la fermer plein le cul de ses conneries.

    RépondreSupprimer
  10. Si effectivement chabot utilisé Akena pour celà. N'est ce pas illégal ??
    Qu'en pense les représentants syndicaux d'akena ? Les impôts.....
    N'y a t'il pas moyen de dénoncer tout ça a un pôle financier extérieur aux pays de St Gilles ???

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout comme son "infâme canard", ou l'emploi fictif de J.D., cela s'appelle: "ABUS DE BIENS SOCIAUX", et c'est bien sûr, répréhensible... Seulement, le VOYOU, au cas où le fisc se risquerait à mettre son nez dans l'affaire, ferait un "petit chantage à l'emploi" et "rigolerait" en douce !...

      Supprimer
  11. Merci Mr Retailleau pour revenir sur terre avec les républicains, et vive le port ,on compte sur toi le 29 Mai à st Gilles.
    Merci d avance

    RépondreSupprimer
  12. Ils marchent tous main dans la main les représentants syndicaux touchent peut etre une petite pièce pour la fermer c'est courant ces magouilles en plus avec un pro de la chose.

    RépondreSupprimer
  13. Les parcelles se trouvent près de la plage du petit pont (section AB du cadastre) au nord de Bréti.

    RépondreSupprimer
  14. En cherchant un pe, ne trouverait-on pas de quoi démontrer emploi fictif, abus de biens sociaux, faux en écritures ... tout cela pourrait bien faire trembler l’échafaudage Chabot, pour peu que les impôts s’en inquiètent un peu ...

    RépondreSupprimer
  15. Il y a comme des relents de trafic d'influence.......

    RépondreSupprimer
  16. Grandeur et décadence7 mai 2021 à 20:12

    Fouquet... nom lourd à porter lorsque l'on a une charge publique. Il renvoie à un célèbre Fouquet, surintendant de Louis XIV... qui non content d'aggraver la dette du royaume au lieu de la résorber, s'enrichit pleinement durant son mandat. Malversations, abus, conflits d'intérêt, tromperies, le feront tomber en disgrâce, il finira sa vie en prison...

    RépondreSupprimer
  17. Anonyme Soyons calme quelque soit les résultat des élections départementale et régionale ça changera rien pour le port de brétignolles c'est les conseillers de la com-com qui voterons et là je pense qu'ils sont majoritaires pour l'abandon du port plus que 2 mois a attendre.

    RépondreSupprimer
  18. On compte sur toi Toto le dagnon pour la manif après on se fait une bouffe en terrasse face à la mer pour te remercier de ton soutien chez nous c'est comme ça. Mais à bien réfléchir il vaut mieux avoir de bons copains des vrais pour livrer un vrai combat contre ce maudit port et surtout etre franc les uns envers les autres car dans les politiques le premier qui b..de enc.le les autres c'est bien connu.

    RépondreSupprimer
  19. Ça fait 20 jours que les partisans de Chabot n’ont plus rien à dire sur le blog Vérité pour Port Bretignolles

    RépondreSupprimer
  20. C'est fou c'qu'un détail peut avoir son importance quand on s'y attache.
    C'est vrai, un bon de commande, s'est quand même ballot.
    Mais j'ai interrogé un certain Jérôme, un garçon comme il faut, qui émarge dans une entreprise de vérandas qui porte le même nom que celui qui figure sur le bon de commande pour une association de Brétignolles-sur-mer , charmante commune au demeurant.
    Mais , dites-moi, ce charmant garçon, il émarge aussi à la mairie de cette commune. Il est sûrement très talentueux pour offrir ces services chez plusieurs employeurs.

    Affaire toute simple, je vous le dis. Je ne suis pas plus intelligent qu'un autre, monsieur. Mais je peux dire que vous, en revanche, vous m'avez déçu, par votre amateurisme, en laissant derrière vous des indices de toutes sortes. Et pour un homme de votre intelligence, monsieur, vous vous êtes empêtré jusqu'au cou dans vos mensonges. Une vraie désolation !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... Mais tout cela est "tout bon" pour la justice, qui ne va pas manquer de se rappeler à son bon souvenir, et en faire un "lampiste" idéal, comme complice de c.c., si celui-ci est "intouchable" !... (à suivre) ...

      Supprimer
    2. Cher Columbo de 12h00 !

      Bien votre commentaire ! même succulent !
      Mais vous savez les gens qui travaillent pour ou dans l'entourage de Chabot, sont de parfaits inconscients.
      Ils sont certains d'avoir en sa personne une sorte de protecteur infaillible et intouchable, comme dans un certain milieu du 18ème à Paris, si vous voyez ce que je veux dire !........
      Mais ce qu'ils ne savent pas c'est qu'aucun de ces protecteurs n'est mort dans son lit ( dans le 18ème du moins ! )
      C'est bien connu "tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse" !
      C'est bien sûr vrai pour le célèbre Jérôme, mais on peut en dire autant de la pauvre Mme Bourguoin, charmante au demeurant, mais un peu "brave", comme on dit à Marseille et qui ne sent pas où elle va mettre les pieds et bien d'autres !
      C'est vrai qu'entre un Chabot (qui lui n'est rien ) et un Boudelier, son espace va être très très réduit !

      Supprimer
    3. En s'adressant à Chabot,on peut plagier les Inconnus et ajouter"Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin tu nous les brises".

      Supprimer