Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet et il a décidé un moratoire sur le projet de port et la création d'une commission de médiation qui fera un bilan le 8 juillet 2021 avant vote des élus communautaires sur la poursuite ou non du projet le 22 juillet 2021. Jugement du Tribunal Administratif du 16 février 2021 : rejet du recours de La Vigie contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles, l'association fait appel. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . Le 12 janvier 2021, le Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne annule la vente des terrains de la ferme de la Normandelière à la commune. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

lundi 10 mai 2021

Normandelière et marche pour le climat : Port Bretignolles s’invite

 Site Reporterre du 10 mai 2021. Marche pour le climat « vous sabotez, nous bâtissons »

Ouest-France du 9 mai 2021. Les Sables d’Olonne. Marche pour le climat : environ 250 personnes ont défilé sur le remblai

Des combats dans la durée

Et sur le littoral, les combats environnementaux ne manquent pas. « Stop au béton », pouvait-on lire sur certaines pancartes. Cinquante ans après les projets immobiliers sur le littoral comme les Merlins, certains sont encore à la pointe du combat. Dans le cortège, les militants parlent encore de vieux projets aujourd’hui abandonnés comme celui du barrage de l’Auzance…

Les cibles ont un peu changé mais les batailles semblent s’inscrire dans la durée. Comme a résumé une opposante à Port-Brétignolles « Nous sommes contre tous les grands projets qui sont imposés. » Celui du port de la Normandelière était quand même largement en ligne de mire. Comme pour montrer que le combat est toujours d’actualité.

Le Journal des Sables du 10 mai 2021. 250 personnes hier à la mobilisation contre la loi climat 






Il y avait des représentants des opposants au projet de Port Bretignolles à cette marche pour le climat mais pas un partisan de Christophe Chabot, le climat ils s’en foutent comme le démontre leur obstination à vouloir bétonner la Normandeliere ! Ce qu’ils veulent, c’est du profit pour tout de suite pas pour demain et ils le diront haut et fort le 29 mai ! 

Bernard Tapie doit rembourser des millions d’euros volés à l’Etat, il faudrait que Christophe Chabot subisse le même sort et, une fois le port abandonné, qu’il soit condamné à de lourdes sanctions financières pour conflit d’intérêt, abus de biens sociaux et préjudice financier et moral. Ne serait-ce pas pour ça qu’il continue le combat, pour éviter de se retrouver dans les mailles du filet de la justice ? Christophe Chabot, c’est le Bernard Tapie local.

Pour sauver le soldat Chabot, ils font un nouvel appel désespéré aux maires du Pays de Saint-Gilles pour les rencontrer pour la nième fois, pour leur expliquer le projet parce qu’en commission de médiation ils n’y arrivent pas !

9 commentaires:

  1. Leur association se veut pacifiste!Quand on connait C.Chabot,c'est à mourir de rire.Les mots"pacifiste" et"Chabot" sont absolument et inéluctablement. incompatibles

    RépondreSupprimer
  2. Les maires du Pays de Saint-Gilles ne vont-ils pas se positionner en fonction du résultat des élections départementales?

    RépondreSupprimer
  3. Tapie, Balkany, ....
    Jamais 2 sans 3
    Ouais, euh ...j'suis quand même pas à leur niveau

    RépondreSupprimer
  4. Nouvel article sur le blog des pro-port:au début ,ils clament encore une fois leurs intentions pacifistes et la dernière phrase dit"nous ne sommes qu'au début de notre COMBAT"! Cherchez l'erreur...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pacifiste ? Pas s'y fier!

      Supprimer
    2. Et puis "le pays de Saint-Gilles tout entier veut son deuxième port" et plus loin Monsieur Blanche devrait "restituer le projet à la commune" (de Brétignolles). Cherchez l'erreur là aussi.
      Notons aussi l'imagination sans borne du rédacteur du blog : voici encore un nouveau Sam qui apparaît en la personne de Sam Motive.

      Supprimer
  5. Et oui, le vrai projet de ce port est deux fois plus cher que le projet!!!
    Merci Mr Blanchet d'avoir sauvé le pays de la faillite.

    RépondreSupprimer
  6. La grande marche ou une grande trotte pour les bourrins.

    RépondreSupprimer
  7. Le Francis de STgilles ses copains qui ont acheté un peche promenade et qui attende pour s'installer à l'année la ils ont merdouiller et ils aurait du s'installer dans une commune avec un port et acheter le bateau après car ils risquent d'attendre longtemps une chose pour Brétignolles des gens avec rien dans la tete en moins.

    RépondreSupprimer