Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet. Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

mercredi 18 novembre 2020

Normandelière et François Blanchet : une année de réflexion avant décisions

Extrait du Ouest-France du 18 novembre 2020 : François Blanchet commente le conseil municipal de Saint-Gilles-Croix-de-Vie du 16 novembre 2020 

Après 1 an pour sortir du projet de port de plaisance de Bretignolles, c'est 1 an pour établir un nouveau projet de territoire puis pour décider d'un PLU intercommunal (PLUi) 

Le PLUi devra exprimer spatialement un projet de territoire partagé, consolidant les politiques nationales et territoriales d’aménagement et intégrant les spécificités des communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Le PLUi remplacera le SCoT (responsabilité CDC) et le PLU (responsabilité commune

Le PLUi évitera qu'une commune, telle que Bretignolles, puisse imposer un projet d'aménagement, tel que le projet de port de plaisance, à l'ensemble des communes de la CDC en profitant d'une situation de dominant : le maire de la commune étant aussi le président de la CDC et décidant de tout sans concertation des habitants des autres communes.


Nous avons choisi les bons conseils juridiques, c'est pourquoi nous sommes confiants concernant l'issue de nos recours contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, contre le PLU de Bretignolles-sur-Mer et contre le projet de port de plaisance (DUP, Autorisations environnementales, Permis d'aménager)

Le cabinet d'avocats de la municipalité de Bretignolles s'acharne à défendre, coûte que coûte aux contribuables locaux, le dossier d'urbanisme de la commune et le permis d'aménager un port de plaisance signé par Christophe Chabot, c'est un combat d'arrière-garde s'attaquant à un principe de base : la non-régression des lois environnementales.

Il nous faut donc continuer le combat et continuer à soutenir financièrement l'association La Vigie 

NOTA

Le conseil municipal de Bretignolles du 18 novembre 2020 sera diffusée sur You Tube : VOIR LA VIDEO

Le conseil communautaire du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie du 19 novembre 2020 sera-t-il diffusé sur You Tube à partir de 19 heures ? Si oui, ce sera à cette adresse.

COUAC ou PAS. Comment expliquer que le conseil communautaire du 19 novembre 2020, qui s'est déroulé sans la présence du public à cause du confinement sanitaire, n'ait pas été diffusé sur le YOU TUBE du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie ? C'est une erreur de communication qui alimente les suspicions, les doutes de tous ceux qui ne croient plus en la parole des élus politiques prônant la transparence. Une explication serait bienvenue.

Le soutien à l'économie au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie dans la période de crise sanitaire et économique que nous vivons.









Lire la suite dans Plus d'Infos

Bientôt un parcours sur le patrimoine maritime

Bretagne : une terre sacrifiée

Artificialisation des sols : la Cour des comptes rappelle l'urgence d'une "véritable politique foncière agricole

Nos littoraux reculent-ils ?

Recul des dunes : ces hommes qui luttent

Dragage en cours de préparation

Deux permis de construire annulés à Belle-Ile-en-Mer

Une association citoyenne en cours de création suite à l'abandon du projet de yacht club

Montée de la mer : il faudra de l'argent pour faire face

Ouest-France du 18 novembre 2020. Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Bientôt un parcours sur le patrimoine maritime

On attend avec impatience un parcours sur le patrimoine maritime à Bretignolles-sur-Mer. Vont-ils occulter La Normandelière pour ne pas mettre en danger leur projet de massacre du site ? Voir fiche N°10 du Conseil Départemental de Vendée sur l'estran de Bretignolles


Désolation en Bretagne : Voir ou revoir l'émission de France 5 - le monde en face du 17 novembre 2020. Bretagne : une terre sacrifiée. Quand l'économie, la production sans limite, tue l'environnement !


La Banque des Territoires du 17 novembre 2020Artificialisation des sols : la Cour des comptes rappelle l'urgence d'une "véritable politique foncière agricole


Météo Bretagne du 17 novembre 2020Nos littoraux reculent-ils ? . Autre article sur Politis le 18 novembre 2020Les menaces de la mer contre les côtes françaises se multiplient


Extrait Sud-Ouest du 19 novembre 2020. Recul des dunes : ces hommes qui luttent

Mais que font-ils à Bretignolles pour protéger la dune de la Normandelière ?

La municipalité de Bretignolles propose d'embellir les quartiers des Dunes et de la Parée mais le quartier de la Normandelière, il est délaissé alors que nous savons le projet de port à l'abandon : ça va faire 6 ans bientôt que le lac a été détruit, tout se passe comme si le quartier de la Normandelière ne présentait aucun enjeu touristique !!!



Dragage en cours de préparation à Saint-Gilles-Croix-de-Vie.


Le Télégramme du 18 novembre 2020. Deux permis de construire annulés à Belle-Ile-en-Mer. Le 9 novembre 2020, le tribunal administratif de Rennes a annulé les permis de construire de deux maisons de 125 et 146 m², qui avaient été validés par la commune de Palais sur un terrain boisé situé en crête de falaise, au lieu-dit Ramonette. « D’une part, le double projet en cause, situé dans un cadre naturel, ne se trouve pas en continuité d’une urbanisation déjà existante. Il ne respecte pas l’article L 121-8 du code de l’urbanisme. D’autre part, il se situait dans la bande des 100 mètres protégée par la loi Littoral », souligne l’association Les Amis des chemins de ronde.

La réalisation d'un projet d'aménagement portuaire ne fait pas exception à la Loi Littoral. Le permis d'aménager un port de plaisance sur le site de la Normandelière, dans la bande des 100m et pas en continuité d'urbanisation, validé par la municipalité de Bretignolles, sera annulé par le tribunal administratif (de nombreuses jurisprudences) suite au recours déposé par l'association La Vigie. Les partisans de Christophe Chabot bafouent les lois !


Le Journal des Sables du 19 novembre 2020. Les Sables d'Olonne : une association citoyenne en cours de création suite à l'abandon du projet de yacht club

A Bretignolles, une telle association existe malheureusement elle n'a jamais été entendue, reçue par la municipalité de Bretignolles ! On règle les différents par justice interposée


Montée de la mer : il faudra de l'argent pour faire face






8 commentaires:

  1. Toutes ces nouvelles me ravissent et j'en suis fort joyeux.

    RépondreSupprimer
  2. En comparaison, rien à voir avec l'ère
    Chabot

    RépondreSupprimer
  3. En effet, la Vigie ne pouvait pas mieux choisir.Avec le cabinet Lepage on tourne la page. Les avocats engagés
    par Chabot on mal à la tête.

    RépondreSupprimer
  4. Les P.L.U.

    Certes, il n'est pas du ressort d'une com. com. d'avoir la compétence sur les P.L.U. de son territoire, d'autant que ceux-ci sont appelés à disparaitre et seront remplacés par des P.L.U.i., dont la compétence, elle, relèvera complètement et entièrement de la com. com..
    Le P.S.G. n'en est pas encore doté, mais je crois qu'il ne faut pas trop tarder, car laisser les PLU être gérés par des communes trop longtemps, c'est un peu faire trop peu de cas des communes, notamment çà permettrait à l'équipe de FOUQUET de faire sa propre "soupe", pour compliquer la vie ultérieurement de la com. com., notamment avec son projet chabotique ! sait-on jamais ?
    Donc une fois de plus, dormons tranquille, mais comme les chats, avec un oeil ouvert !

    RépondreSupprimer
  5. la justice va bientôt nous dire si grande synthe va être submergée par la mer
    c'est cool plus besoin d'envoyer des sous
    il suffit d'être efficace en justice ( deux ans)

    La plus haute juridiction française avait été saisie en janvier 2019 par le maire de Grande-Synthe (Nord), qui estimait que sa commune du littoral du Nord était menacée de submersion par "l'inaction climatique" du gouvernement.

    toute ressemblance ...

    RépondreSupprimer
  6. je plaisante bien sûr
    une bonne discussion entre personnes responsables
    remplace largement les élucubrations de prétoires

    mais çà , çà imprime pas visiblement

    merci de rappeler en quelques années les blochaus des dunes ont été retirés de la plage pour cause d'érosion

    il doit bien y avoir une facture à la mairie



    RépondreSupprimer
  7. La Corée du Nord !

    L'hurluberlu qui vient de rédiger le post de ce jour sur le blog d'en face a des fantasmes ! Je m'explique :
    Il compare et imagine approximativement ce qu'a été la convocation des membres de la com. com. en vue de la réunion du conseil communautaire hier soir, je vous la recopie ci-après :

    "En réalité, la réponse nous fut donnée en consultant la convocation du conseil communautaire, qui indique à peu près en ces termes : « mesdames, messieurs les habitants du Pays de Saint Gilles Croix de Vie, vous êtes confinés chez vous. Toute personne qui viendrait assister à la séance du conseil s’exposerait à une amende. Mais ne vous inquiétez pas, dormez tranquilles, on va se débrouiller sans vous, faites-nous confiance ». Bienvenue en Corée du Nord …

    Cette signature est magnifique "BIENVENUE EN COREE DU NORD" !

    Ils ont tellement connu une situation semblable avec Chabot, qu'ils ont des réminiscences et rêvent de ce type de régime, au point qu'ils en reparlent encore !
    Désolé pour eux, mais François Blanchet n'a vraiment pas cette réputation !
    Alors Monsieur le facho rédacteur du nouveau blog, allez vous rhabiller !
    C'est en dessous de tout, ils affichent une susceptibilité et une fébrilité qui en disent long sur leur état psychologique !

    Ben oui, Messieurs les partisans du port, il va falloir s'y faire et pourtant il y a longtemps que vous êtes prévenus :
    LE PROJET DE PORT DE BRETIGNOLLES NE VERRA JAMAIS LE JOUR !

    Voilà, maintenant je peux vous donner un conseil, allez plutôt consulter pour vous faire remettre les neurones à l'endroit ! grands malades que vous êtes !

    RépondreSupprimer