Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

mercredi 3 avril 2019

Normandelière et acquisitions foncières : la référence Chabot, c'est 10 € le m²

L'article du 1er avril 2019 explique la tentative d'escroquerie de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie

L'article de Demain Bretignolles du 3 avril 2019 donne des informations sur les expropriations

Conseil aux propriétaires de terrains : Ne vous faites pas arnaquer, ne vendez pas vos terrains au rabais (exemple : 1 € le m²) sachant que ces prix de vente pourraient être pris comme références lors de procédures d'expropriation.
Christophe Chabot, le président de la communauté de communes, tente, aujourd'hui, d'arnaquer des propriétaires de la commune de Bretignolles dont il est le maire !

Aujourd'hui, en attente de jugement sur les terrains de la ferme de la Normandelière, la référence pour l'achat des terrains concernés par le projet de port, ce n'est pas celle du Service des Domaines mais celle acceptée par Christophe Chabot en achetant les terrains de la ferme de la Normandelière 10 € le m², soit 4 fois plus que l'estimation du Service des Domaines (2,5 € le m²).

Aujourd'hui, l'intérêt financier des propriétaires de terrains, si le préfet prononçait l'utilité publique du port de plaisance, est d'aller jusqu'à la procédure d'expropriation avec des recours permettant de vendre au prix référence Chabot : 10 € le m²

Le coût des terrains de la ferme de la Normandelière a été expliqué par Christophe Chabot : le projet de port de plaisance valorise les terrains nécessaires au projet et autorise une surcote par rapport à l'estimation du Service des Domaines.
Un extrait du journal Ouest-France du 26 septembre 2013 concernant l'achat des terrains par la commune de Bretignolles : "Jacques Brochet, président de Brétignolles veut son port, revient sur le prix de cette future acquisition. « J’en conviens que ce n’est pas le prix du marché. Mais acheter ce terrain est l’un des éléments du puzzle pour le nouveau projet du port. Pour un aménagement pareil, ce prix est justifié. »" Donc acte.

En comptant l'achat de la ferme de la Normandelière (1 820 000 €), le montant total des acquisitions foncières prévues dans le coût du projet soumis à l'enquête publique de 2018 était de 3 000 369,45 € (quelle précision !). Si on prend la référence Chabot 10 € le m², c'est probablement entre 5 et 10 000 000 € qu'il faudra prévoir ! Un nouveau gouffre financier.

Christophe Chabot, c'est l'arroseur arrosé !

1 commentaire:

  1. Connaissant le lascar et ses 2 sbires (à la CC et à la mairie), peut-on craindre que le coup ait été monté avec certains certains propriétaires complices déjà repérés pour accepter de répondre positivement à cette offre à 1 euros ?

    RépondreSupprimer