Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Projet de PLU de Bretignolles en cours d’élaboration, la commune est sous RNU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandeliere.

lundi 2 octobre 2017

Normandelière et les lettres de Christian Praud mises à la poubelle !

La situation ne va pas s'améliorer entre le maire de Brem-sur-Mer et celui de Brétignolles-sur-Mer, Christian Praud vient de décider, ce jour, de rendre publiques les lettres qu'il a adressées à Christophe Chabot et qui sont restées, à ce jour, sans réponse.
Une première lettre le 27 septembre 2016
Une seconde lettre le 16 juin 2017

Ces lettres concernent principalement une proposition de modification de la délimitation territoriale de la bande littorale allant de 'Dunes 2" à la Gachère.

Christophe Chabot n'a pas daigné répondre à ces lettres marquant ainsi son mépris pour le maire de Brem-sur-Mer et pour tous les conseillers municipaux de Brem-sur-Mer qui avaient mandaté Christian Praud pour cette initiative.

En conseil municipal de Brétignolles-sur-Mer du 26 septembre 2017, suite à des questions de l'opposition municipale, Christophe Chabot a donné quelques informations :
- sur la demande de modification de la délimitation de la bande littorale proposée par la municipalité de Brem-sur-Mer : c'est NON. Une demande avait déjà été faite en 2006 et la réponse avait déjà été négative, a précisé Christophe Chabot.
- sur la fusion des communes du sud du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : les communes de Landevieille et de la Chaize-Giraud sont plutôt POUR et la commune de Brem-sur-Mer émet des réserves. Christophe Chabot indique, de façon non officielle, que la commune de Brem-sur-Mer souhaiterait se rapprocher du Pays des Olonnes.

Il est étonnant que le journaliste de Ouest-France, présent au conseil municipal, n'ait pas relaté ces informations si importantes pour l'avenir du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Est-ce à la demande de Christophe Chabot ?

Christian Praud semblerait effectivement envisager un rapprochement avec Les Sables Agglomération (voir article du 23 septembre 2016).
Ce qui aurait du sens et serait soutenu par de nombreux Brémois
Ce qui mettrait fin à l'avenir exemplaire de Christophe Chabot avec une fusion de communes autour de son impossible projet de port de plaisance au sud du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.
Affaire à suivre.

Entre affaires privées (Club Saint-Christophe !) et affaires publiques , Christophe Chabot est un homme très occupé, il n'a pas de temps à perdre avec ceux qui n'adhèrent pas à ses projets d'expansion !

Le mépris de Christophe Chabot, nous les opposants on connait. Concernant le plan d'eau de la Normandelière, le maire de Brétignolles-sur-Mer n'a jamais répondu aux courriers de la Vigie.


4 commentaires:

  1. Et bien Monsieur le Maire de Brétignolles est fidèle à lui-même !

    RépondreSupprimer
  2. Comment pouvez-vous affirmer que la commune de la Chaize Giraud est plutôt "pour la fusion"; depuis quand la population a été consultée, voir même informée?

    RépondreSupprimer
  3. "Peu ou prou", ou "Praud ou pas"?

    Christian Praud a été l'élu en charge du ScoT de la ComCom et donc un fervent défenseur du projet de port de Brétignolles entre autre.

    Aujourd'hui il avance des convictions qui lui sont certainement plus proches, voire légitimes à ses yeux.

    Il serait temps qu'il se positionne clairement sur tous les sujets sans calcul ni langue de bois, notamment sur celui du projet de port de Brétignolles. D'autant que la ComCom des Olonnes, vers qui il semble vouloir se rapprocher, avait émis des réserves et des craintes par rapport à ce projet de port.

    RépondreSupprimer