Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Projet de PLU de Bretignolles en cours d’élaboration, la commune est sous RNU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandeliere.

mardi 7 février 2017

Normandelière et Yannick Moreau, le porte-parole des élus prédateurs du littoral vendéen

Ouest-France du 9 février 2017 - Loi Littoral. Pour ou contre la révision des 30 ans ?
Comment concilier économie et protection de la côte. La question divisait le parlement fin janvier. Elle est au coeur du colloque de France Nature Environnement, ce jeudi 9 févier 2017 à Nantes.

Le colloque aura lieu au Conseil Régional des Pays de Loire mais, semble-t-il, sans la présence de Bruno Retailleau le Seigneur des lieux !

C'est vrai, il a d'autres chats à fouetter en ce moment (Pénélopegate) et il a pris position depuis longtemps sur ce sujet : il ne veut pas sanctuariser le littoral, il veut du développement économique sur nos côtes avec toujours plus d'urbanisation, il défend le projet d'aménagement portuaire de Brétignolles-sur-Mer.








Ouest-France du 7 février 2017. Loi Littoral : intervention du député Yannick Moreau















Yannick Moreau est intervenu à l'Assemblée Nationale, le 31 janvier 2017, "pour défendre la protection, l'aménagement et la mise en valeur du territoire".
Il défend la proposition d'amendement de la Loi Littoral qui comprend :
- des constructions ou installations nécessaires aux activités agricoles, forestières ou de culture marine
- le comblement raisonnable des dents creuses dans les hameaux des communes du littoral.

C'est la porte ouverte à tous les abus sur le littoral.
On commence par construire un bâtiment agricole sur la bande littorale puis on le transforme en résidence en toute discrétion et l'Etat ne pourra que régulariser !
N'est-ce pas ce qu'a fait un ami proche du maire de Brétignolles-sur-Mer sur une zone protégée de Brétignolles-sur-Mer ?

Non , il ne faut pas toucher à la Loi Littoral : 223 000 signatures à la date d'aujourd'hui

Yannick Moreau est le porte-parole des élus prédateurs du littoral vendéen, ceux qui ne veulent pas le sanctuariser pour développer leurs projets économiques
Le littoral Vendéen : une richesse à exploiter !
Il ne faut pas sanctuariser le littoral Vendéen pour réaliser des projets tels que celui de port Brétignolles !

Pour plus d'informations 

Lire les articles du 21 janvier 2017, du 1er février 2017

Lire le Facebook de Yannick Moreau du 1er février 2017, du 2 février 2017

Lire mon Facebook du 3 février 2017
Yannick Moreau voudrait que l'Etat fasse plus confiance aux élus locaux ! Faire confiance à Christophe Chabot et à sa bande de hors-la-loi !

Lire la suite dans Plus d'Infos

Après le contrat de ruralité, le contrat Vendée Territoires

La consultation sur la planification des milieux marins et du littoral

Anthony Pitalier aux législatives

Un complexe aquatique à proximité des marais



Après le contrat de ruralité entre l'Etat et le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, c'est maintenant le contrat Vendée Territoires entre le Conseil Départemental de la Vendée et le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie (voir aussi TV Vendée)
La communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie est la première collectivité à signer un contrat Vendée Territoires avec le Département : « Cela permettra à notre territoire de faire émerger plus de vingt projets, explique Christophe Chabot, le président de l’intercommunalité. Parmi eux, une nouvelle salle de spectacle à Saint-Hilaire-de-Riez, un complexe sportif, une plateforme de transport scolaire et un centre d’interprétation de la mer à St-Gilles-Croix-de-Vie, une cuisine centrale, des logements sociaux… »

Site Localtis.Info du 7 février 2017Double consultation sur la planification des milieux marins et du littoral

Présentation de Anthony Pitalier aux législatives
Loi littorale: il faut modifier à l’Assemblée certaines transformations votées par le Sénat: on ne peut pas laisser les gens s’installer sur des corniches et il faut tenir compte de la montée des eaux.

A Saint-Hilaire de Riez - Un complexe aquatique à proximité des marais et ça ne choque personne !

Lire l'article du 22 juin 2017

Voir les commentaires sur Facebook




1 commentaire:

  1. Aux urnes citoyens voter utile pour vous débarrasser de ces charlatans. Patience plus que deux mois

    RépondreSupprimer