Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet. Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé - premier jugement vers le 15 février 2021. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

jeudi 23 octobre 2014

Normandelière et l'atlas des territoires à enjeu pour la biodiversité

En janvier 2013, nous avions cité le programme d'actions de la Stratégie de Création des Aires Protégées (SCAP).
Depuis cette date, nous n'avions plus d'informations jusqu'à ce jour.

Un Atlas des territoires à enjeu pour la conservation de la biodiversité en Pays de la Loire a été présenté à l'ensemble des partenaires régionaux, le 26 septembre 2014. Cet outil d’aide à la décision pour les acteurs institutionnels impliqués dans les politiques de préservation de la biodiversité a été présenté en Comité régional "stratégie de création d’aires protégées"
Le constat est alarmant : la perte de biodiversité se poursuit en dépit des mesures déjà prises et ce déclin rapide compromet gravement la possibilité d’un développement durable de l’humanité.
Associés aux impacts du changement climatique, ces effets pourraient nous priver complètement des services que nous offrent les espèces vivantes et les écosystèmes.
La SCAP (stratégie nationale de création d’aires protégées), chantier prioritaire du Grenelle de l’environnement, est une des réponses à cette préoccupation. Cette stratégie vise à améliorer la qualité du réseau d’aires protégées.

Comme nous l'avions dit, le réseau d'aires protégées est étendu sur la commune de Brétignolles-sur-Mer et inclut désormais l'estran  - voir document page 11 et carte interactive SCAP060














Désormais, la commune de Brétignolles-sur-Mer est, au sud, sous protection pour tous les zonages recensés.

Le calendrier de la démarche est aussi précisée















Désormais, les institutionnels donneront leurs avis sur les projets des communes en tenant compte de cette nouvelle donne, de l'atlas de la biodiversité qui étend les aires protégées.

Comment le projet de PLU présenté par la commune de Brétignolles-sur-Mer, qui ne tient pas compte des nouvelles aires protégées, pourrait-il passer le cap de l'enquête publique ? C'est la coupure d'urbanisation entre Brétignolles et Brem-sur-Mer qui permettra de préserver la biodiversité au sud de la commune.

Comment un nouveau projet de port de plaisance anti-environnemental, sur le site protégé de la Normandelière, pourrait-il être présenté en enquête publique ? S'il l'était, il ferait l'objet de sévères critiques de l'Autorité Environnementale et des services de l'Etat, il serait la cible des associations environnementales et, de nouveau, il serait sanctionné par les avis négatifs de commissaires enquêteurs indépendants. En final, un camouflet annoncé pour Christophe Chabot et ses béni-oui-oui.

Brétignollais, ouvrez les yeux, votre maire vous mène en bateau, avec votre argent.

Lire la suite dans Plus d'Infos

En 2011, 2012 les eaux de baignade du Plan d'Eau de la Normandière étaient de bonne qualité.
Aujourd'hui, elles ne sont plus aux normes sanitaires ! Que s'est-il passé ? Faut-il faire "place polluée" pour vendre le projet de port Brétignolles ?

Voir la carte dans Plus d'Infos














Petit Supplément

TV Vendée du 21 octobre 2014 - La Grande Emission : Le procès Xynthia vu par deux journalistes (Philippe Ecalle, Caroline Tronche)

4 commentaires:

  1. Un bureau d'études complice,

    Il va falloir repérer le nom et les références du cabinet d'études qui s'occupe de l'élaboration du PLU de Brétignolles et lui faire la publicité qui convient, sur ce blog et partout où il sera possible de le faire !

    Car enfin, il n'est quand même pas normal qu'un cabinet d'études abonde dans les délires de chabot, en zonant par exemple de façon erronée, l'emplacement de l'impossible port et cela dans le but de réserver une large place à l'urbanisation de cette zone NATURELLE ou AGRICOLE ! en cas d'échec du projet de port !

    L'individu qui dirige ce cabinet discrédite tout simplement complètement tous ses confrères !
    Donc il faut lui faire subir le sort de BRL et dénoncer toutes ces magouilles que chabot obtient avec l'argent du contribuable bien sûr !

    Donc dehors chabot, l'assassin environnemental de La Normandelière !

    RépondreSupprimer
  2. Le bureau d'études Paysages de l'ouest qui s'occupe du PLU de Brétignolles-sur-Mer est malheureusement connu dans le milieu des urbanistes pour sa complaisance vis à vis des lubies de certaines municipalités.
    Le fait qu'il ait été choisi par la commune de Brétignolles-sur-Mer n'est guère surprenant, d'autant plus que d'autres bureaux d'études, connaissant le contexte, ont préféré ne pas répondre à cet appel d'offres.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Jean-Yves pour ces informations très intéressantes.

    La Stratégie de Création des Aires Protégées (SCAP) numéro 60 pour la zone qui nous concerne directement met à mal non seulement le projet de port Chabot, mais également ce qu’il essaye de cacher.

    Je m’explique :

    Cela fait quelques années maintenant que je dis que le port n’est que l’arbre qui cache la forêt.
    Le port n’étant qu’une cerise sur le gâteau si toute fois il se réalisait.
    Le grand projet de Chabot et de ses copains bétonneurs est d’urbaniser toute la partie sud est de Brétignolles.
    Le projet de port n’est que diversion pour tout à la fois amadouer certains et cristalliser une opposition afin de diviser et cliver la population.
    C’est très bête, mais Diviser pour régner fait toujours ses preuves.

    Il ne fait aucun doute, suite aux rapports négatifs copieusement motivés des 7 enquêtes publiques et de la position des autorités préfectorales avant et après, qu’un port ne ce fera jamais à la Normandelière.

    Mais Chabot avec son PLU tente de faire croire le contraire afin de tenter d’endormir ses ouailles et de masquer bien grossièrement ses volontés d’urbanisation à grande échelle du secteur de la Normandelière.
    D’où sont acharnement à nier la coupure d’urbanisation existante inscrite dans le POS en vigueur.

    Tout cela effectivement avec un cabinet d’études très servile qui coute au passage très cher et bien plus que la moyenne (cela est très facilement constatable sur le web), non pas à Chabot mais aux contribuables Brétignollais, c’est tellement facile !!!

    Cabinet d’étude qui à la botte des désirs de Chabot, construit un PLU autour d’un projet irréalisable de port, mais qui laisse le champ à l’urbanisation de toute la zone concernée si le port ne se fait pas.
    Ce Cabinet d’étude jusqu'à présent ne fournit que des documents grossiers et médiocres.
    Je vous invite de nouveaux à consulter par comparaison les documents fournis lors de deux PLU de communes proches faisant partie de la ComCom :
    Le PLU de Brem-sur-Mer:
    http://www.brem-sur-mer.fr/fr/information/66492/1%29-elaboration-plan-local-urbanisme
    Le PLU de Saint-Hilaire-de-Riez:
    http://www.sainthilairederiez.fr/module-Contenus-viewpub-tid-2-pid-126.html

    Il y a un minimum à exiger de ce bureau d’étude, qui par ailleurs semble bien à la peine pour la tâche qui lui est confiée puisque, chose curieuse, il est obligé de sous-traité toute la partie SIG (systèmes d'information géographique).Serait-ce la première fois que ce bureau d’étude est choisit pour l’ensemble de la réalisation d’un PLU ?
    Toujours aussi PRO le Chabot !

    La Stratégie de Création des Aires Protégées (SCAP) doit être prise en compte dès maintenant dans le cadre de l’élaboration non seulement du PLU de Brétignolles, mais également dans le Scot de la ComCom qui semble bien au poids mort.

    Chabot malgré tous ses saccages organisés sur la Normandelière et sa politique de la terre brulée n’arrivera pas à ses fins.

    Avec Chabot tout est possible, surtout le pire.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour à tous
    concernant les normes à respecter, donc, la soit disant non conformité du plan d'eau de la Normandelière, j'avais déjà évoqué le sujet sur un blog oublié du nom de Bsvp ou quelque chose d'approchant...
    En aucun cas, le plan d'eau de la Normandelière ne serait plus aux normes, les nouvelles règles sont expliquées ici :
    http://www.developpement-durable.gouv.fr/Reglementation-sur-les-eaux-de.html

    il s'agit juste d'ajustements des contrôles sanitaires...
    J'avais donc demandé sur le blog enterré, que, si de nouvelles normes de filtration/qualité existaient ou étaient à venir, on me les communique... Cette requête, comme toute question censée sur le site en question, était bien sûr, restée lettre morte!
    Bref, encore des contre vérités assénées par notre cher Maire...

    RépondreSupprimer