Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Projet de PLU de Bretignolles en cours d'examen par les PPA, la commune est sous RNU. Nouveau dossier de port de plaisance remis au préfet de Vendee le 16 mars 2018, enquête publique probablement en août-septembre. Avis de l'Autorité Environnementale diffusé le 30 mai 2018. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandeliere.

vendredi 16 juin 2017

Normandelière et la réaction de Stephane Buchou

Le soutien de Christophe Chabot et de Jean-Claude Merceron, à la candidature de Stephane Buchou, nous interpellait, nous avions donc demandé à Stephane Buchou de préciser sa position, sur le projet d'aménagement portuaire de Brétignolles, par rapport à celle affichée dans sa lettre du 4 juin 2017.

Ce jour, à 15H59, nous avons reçu une réponse de Stephane Buchou : voir ci-dessous

2 choses à retenir :

1 - Stephane Buchou n'a strictement rien demandé, ni promis à Christophe Chabot. Il n'y a eu aucune transaction

2 - Projet d'aménagement portuaire de Brétignolles : Stephane Buchou n'a pour l'heure aucun avis motivé sur un dossier qu'il n'a pas étudié

mon commentaire :
Le projet d'aménagement portuaire de Brétignolles-sur-Mer est le plus grand projet d'aménagement du littoral de la 3ème circonscription de Vendée, il a reçu 7 avis négatifs d'une commission d'enquête en 2011 et Stephane Buchou n'a aucun avis motivé sur ce sujet ! Aie aie aie

A chacun de se faire une opinion.


Petits Suppléments

TV Vendée du 16 juin 2017Protection du littoral : après l'expérimentation, les premiers bilans
Les enrochements, c'est pas bon !

Saint-Gilles-Croix-de-Vie fête ses 50 ans.
C'est l'occasion de regarder ce qu'ils ont fait des côtes vendéennes il y a 50 ans pour que ça ne se reproduise plus aujourd'hui. Il faut écarter tous ces responsables qui seraient tentés de massacrer le littoral pour des intérêts privés : plus jamais ça.

La lettre de FNE Pays de Loire du printemps 2017
L'Autorisation Environnementale Unique










7 commentaires:

  1. Pour nous çà sent l'accord de principe. Le maire LR ne soutiendrait pas un candidat #LREM sans contrepartie. Nous serons vigilant avec ce projet inutile et couteux
    Corinne Fillet Candidat FN 3eme circo

    RépondreSupprimer
  2. Stéphane BUCHOU, un élu d'un territoire?

    Nous ne pouvons qu'en douter au vu des deux réponses qu'il a faites à Jean-Yves.

    Certes un député vote les lois régaliennes de la nation mais pas que!

    Il est également et même surtout un élu de terrain censé prendre en compte les problèmes d'un territoire, les faire remonter au niveau national et voir comment ils peuvent pris en compte dans les lois.
    Un député a également un rôle de conseil auprès des maires et administrés de sa circonscription pour expliquer et veiller à ce que les lois et règlements soient bien compris et appliqués, ce dernier rôle revenant de manière coercitive au Préfet et à l'administration.

    Feindre de ne pas connaitre et donc de n'avoir aucune opinion sur le projet de port de Brétignolles, projet clivant et défrayant la chronique depuis des années c'est purement du foutage de gueule de la part d'un candidat postulant à la députation sur la 3ème circonscription de Vendée.

    Cette pratique de la langue de bois pour ne pas perdre les éventuelles voix des pros-port relève de méthodes habituelles et anciennes.

    L'écologie n'a pas l'air d'être la moindre préoccupation de ce candidat. Tout comme donc les problématiques du territoire pour lequel il réclame un mandat.

    Pour un professionnel de la communication, "membre de la société civile", on ne peut que s'interroger de la mise en pratique de son expérience professionnelle dans le contexte politique et électif du moment. (C'est pourtant le but tant martelé)

    Où est le renouveau proposé?

    Par ailleurs on veut bien le croire qu'il n'y a eu aucune transaction entre lui et Chabot, ce dernier en opportuniste a sans doute pris son initiative de son propre grès, tout en retournant sa veste, jouant au passage les "lèches culs" pensant ainsi plaider favorablement son inique projet de port.

    Avec Chabot tout est possible, surtout le pire.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle ignorance !17 juin 2017 à 11:01

    Comment un candidat à la députation sur cette circonscription peut-il ignorer le dossier sur le port de Brétignolles qui défraie la chronique et divise la population depuis 13 ans. Avec ces élections on a tout gagné ! Vive l'Amateurisme En Marche !

    RépondreSupprimer
  4. pas de vote pour moi aujourd'hui..avoir le choix entre une candidate soutenue par Retailleau et Merceron et un candidat sans charisme qui s'est fait éclater aux municipales de Notre Dame de Monts et soutenue par Chabot...pas possible

    RépondreSupprimer
  5. Ni pour, ni contre, bien au contraire

    RépondreSupprimer