Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

mardi 11 février 2020

Normandelière et Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie : Quel littoral pour demain ? Questions aux candidats

Dans le cadre d'une mission nationale sur le trait de côte, Stéphane Buchou a rédigé un rapport "Quel littoral pour demain ?" devant répondre à une problématique nationale et proposant une "boîte à outils" pour envisager "un nouvel aménagement des territoires côtiers adapté au changement climatique"

Voir article du 3 décembre 2019. Le littoral de demain : le rapport nébuleux de Stéphane Buchou

Ce qui compte aujourd'hui, ce sont les problématiques locales et les actions permettant d'y répondre, c'est pourquoi nous avons décidé de préparer un questionnaire pour les candidats aux élections municipales de 2020.
Concernant le littoral du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, toutes les décisions sont prises à la communauté de communes et impliquent les habitants de toutes les communes, d'où la nécessité d'une bonne information.
Compte tenu de notre engagement concernant l'avenir du littoral local depuis février 2008, nous estimons que notre démarche est justifiée et utile pour l'information citoyenne pré-électorale.
Aujourd'hui, le blog de la Normandelière a plus de 3000 visites par jour, ce qui prouve que l'avenir du littoral local intéresse et préoccupe.

Questions aux candidats aux municipales des communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Le Domaine Public Maritime étant un bien commun et le projet de port de plaisance de Bretignolles étant le projet phare de la communauté de communes depuis 2015, votre position de candidat, sur ce projet et sur l'avenir du littoral, éclairerait les électeurs de votre commune qui contribuent, au moins financièrement, à l'avenir du littoral du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Nous vous proposons 2 questions auxquelles nous vous prions de bien vouloir répondre le plus précisément possible si, bien sûr, vous le souhaitez.
Les réponses seront immédiatement présentées sur le blog "Veille Normandelière". Une synthèse des réponses de chaque candidat sera faite début mars 2020.

Les 2 Questions :

1 – Approuvez-vous la création d'un port de plaisance, tel que celui présenté par la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, sur le site de la Normandelière à Bretignolles-sur-Mer ?
Pourriez-vous argumenter votre réponse ?
Cette position serait-elle défendue à la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, par les représentants élus de votre commune, si vous êtes élu(e) ?

2 – Comment envisageriez-vous l'évolution du littoral du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie dans un contexte de changement climatique avec montée des océans et recul du trait de côte ?
Quelles seraient, pour vous, les priorités (orientations, aménagement,  financement) de la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie concernant son littoral pour demain ?
Cette position serait-elle défendue à la communauté de communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, par les représentants élus de votre commune, si vous êtes élu(e) ?

Merci pour vos réponses que vous pouvez adresser à l'adresse suivante : normandeliere@neuf.fr ou sur mon facebook si problème

Le questionnaire est accessible sur la page d'accueil du blog - en haut, à droite - 

Toutes les personnes des communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie qui le souhaitent pourront questionner les candidats aux élections municipales sur ces sujets lors des réunions publiques pré-électorales.






Lire la suite dans Plus d'Infos

La liste des candidats aux municipales (à jour le 10 février 2020)

Il y a de l'eau dans le gaz entre les députés et la bande Retailleau - Auvinet

Un bel exemple de débat démocratique à suivre

Des photos de la dune attaquée par la tempête Ciara

Montée des eaux dans la Manche : « Nous ne sommes pas à l’abri d’un événement extrême »

Pourquoi faut-il réensabler les plages du Pyla avec une drague aspiratrice ?


La liste des candidats aux municipales (à jour le 10 février 2020)
Cette liste sera mise en jour s'il y a de nouvelles candidatures
Le questionnaire sera envoyé à chaque candidat par mail ou sur son facebook.

Saint-Hilaire-de-Riez
Laurent Boudelier
Jean-Patrick Fillet
Evelyne Bouillon
Kathia Viel
Elisabeth Clément

Saint-Gilles-Croix-de-Vie
François Blanchet

Bretignolles-sur-Mer
Frédéric Fouquet
Thierry Biron
Brigitte Neveux

Brem-sur-Mer
Christian Praud
Yann Thomas

Landevieille
Isabelle Duranteau

La Chaize Giraud
Jean-François Biron

L'Aiguillon-sur-Vie
André Coquelin

Commequiers
Philippe Moreau
Sonia Charlos
Patrick Bauthamy

Notre-Dame-de-Riez
Hervé Bessonnet

Coêx
Michel Renaud

Le Fenouiller
Isabelle Tessier
Laurent Reigniez

Saint-Révérend
Lucien Prince
Sylvaine Lacan

Saint-Maixent-sur-Vie
Jean Soyer

Givrand
Laurent Duranteau



Ouest-France du 11 février 2020. Piqués au vif, les députés répondent

Il y a de l'eau dans le gaz entre les députés et la bande Retailleau - Auvinet





Ouest-France du 11 février 2020 - Le Fenouiller. Débat public sur les attentes des habitants

Un bel exemple de débat démocratique à suivre









Des photos de la dune attaquée par la tempête Ciara sur le site Facebook de Demain Bretignolles

Ouest-France du 10 février 2020. Montée des eaux dans la Manche : « Nous ne sommes pas à l’abri d’un événement extrême »
Voir aussi : VIDÉO. Montée des eaux dans la Manche : les coulisses de notre enquête


20 Minutes du 10 février 2020. Pourquoi faut-il réensabler les plages du Pyla avec une drague aspiratrice ?

15 commentaires:

  1. Certainement la moitié des communes avec une seule liste et des maires élus avec 100/100 des voix: pourquoi feraient-ils des réunions pré-électorales ou répondraient-ils au questionnement? ( il est bien plus facile, en sortie de conseil municipal, de se moquer des administrés, ceux désignés"emmerdeurs", ( dixit un élu sortant qui se représente).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les communes ou il n'y a pas de choix ( ce n'est pas parce qu'il y a plusieurs candidats que notre cause sera défendue) je propose de mettre un bulletin "Non au port".
      Les bulletins blancs ou nuls seront notre comptage de partisants.
      MAIS IL FAUT ABSOLUMENT VOTER POUR POUVOI ETRE LÉGITIME DANS NOTRE COMBAT
      C Barreau Brem

      Supprimer
    2. Que les candidats passent sur le bord des rivières, nous seront à la pêche!

      Supprimer
  2. Des noms !! ça peut être utile pour le vote

    RépondreSupprimer
  3. Obliger les candidats des différentes municipalités concernées à prendre position sur le projet de port AVANT le scrutin, cela me semble une excellente initiative. Le fait qu'il n'y ait dans certains cas qu'une seule liste, comme à Saint Gilles, ne rend pas la démarche forcément inopérante. Electrice gillo-crucienne, je suis déjà allée poser la question sur le site " continuons ensemble pour Saint Gilles Croix de Vie" et je compte bien me rendre à la permanence de l'unique candidat pour reposer inlassablement la question. En cas de non réponse, on n'aura certes pas l'arme du bulletin de vote, mais on aura mis la pression et on pourra peut-être aussi "compter nos troupes" en ayant mis un bulletin "non au port". Au moment de voter les décisions de la com'com, notre maire aura un peu de mal à se prévaloir du soutien unanime de ses électeurs. Mais si nous ne faisons rien et si nous nous taisons comme des petits moutons, alors tant pis pour nous....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention ! Le bulletin "NON AU PORT" peut être intéressant comme substitut au bulletin blanc dans les communes autres que Brétignolles, mais ne doit absolument pas être utilisé à Brétignolles ou il y aura une, voire, plusieurs alternatives beaucoup plus efficaces pour changer d'équipe, permettant une suite plus intéressante...

      Supprimer
  4. Que les candidats passent le long de la cote pour voir l'après tempete et qu'ils prennent bien le temps de réfléchir avant de faire des betises^.

    RépondreSupprimer
  5. Le port de Brétignolles est en direct sur les GG RMC , où sont les concernés pour envoyer leur questions?

    RépondreSupprimer
  6. Qui dit rien, consent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, sur RMC: Monsieur Chabot, Monsieur Rabiniaux, un auditeur partisan du port habitant le Loiret et un auditeur plutôt opposant résident en Loire-Atlantique... Pas un seul opposant du pays de la vie!!! Sans plus de commentaire!

      Supprimer
    2. Et vous,que faites vous?

      Supprimer
    3. "L'auditeur plutôt opposant résident en Loire-Atlantique" n'est autre que Guillaume Langlois, expert en gestion du littoral et anciennement salarié de l'ONG environnementale Surfrider Foundation.
      Certes ce n'est pas un local, mais sa maîtrise du dossier dépasse de loin la majorité de brétignollais

      Supprimer
  7. j'ai déjà la réponse pour ceux de Brem sur mer ils ne se prononcent pas pour le port:"il y a des gens pour et des gens contre le port ce sont les jugements des procédures en cours au tribunal de nantes et ou les élections qui déciderons si ce projet doit se faire".
    si la liste de chabot perd les élections son projet de port tombera avec et cela arrangera tous les élus car ce projet de port c'est un poison pour eux venir intégrer la communauté de commune de st gilles croix de vie il y fait pas bon d'y vivre en ce moment même le maire actuel de brem n'y met plus les pieds il envoie ses seconds aux réunions de chabot!
    Personnellement la nouvelle liste qui se présente me semble plus écolo pour garder nos espaces verts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé mais je mets pour le moment les 2 candidats au même Niveau car aucun ne veut parler du port. Donc soit ils s'engagent soit ils resteront des pro ports. Comptez sur les autres communes c'est un peu facile. Nous avons une part de responsabilité à assumer.
      N'oublie pas que Chabot fait du scrutin municipal un référendum pour ou contre le port. Il me l'a dit personnellement à St Gilles en reponse à ma demande de référendum dans la comcom
      C Barreau Brem

      Supprimer
  8. Tous les habitants de la communauté de commune sont concernés.

    Ceux de Brem en première ligne, car Brem a beau s'appeler Brem sur Mer pour appâter le touriste, la mer de Brem c'est celle de Brétignolles ou celle d'Olonne.

    Il semble normal que tous les candidats aux municipales se prononcent pour ou contre le port car les finances de la communauté de commune vont être largement impactées pour une longue période.

    Je n'habite pas la région, mais je suis vraiment surpris qu'il n'y ait qu'une liste à Saint-Gilles-Croix-de-Vie vu l'importance de la commune. Cela ne dispensera pas la liste de devoir donner sa position sur le port.

    Ceci dit, même si on a après les élections une majorité semblable à la majorité actuelle (qui laisse faire le port en votant tout ce que demande le président), l'avenir du port restera toujours incertain. Car une majorité pour le port ne dispense pas du respect des lois (Littoral et autres...) et on arrivera inévitablement tôt ou tard à une situation semblable à celle de Beynac avec une obligation de remise en état du site.

    RépondreSupprimer