Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet. Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

lundi 14 octobre 2019

Normandelière et Port Bretignolles : 1600 personnes sont venues à la journée festive !

Photo de Ouest-France du 14 octobre 2019

Près de 1600 personnes se sont rendues, hier, aux portes ouvertes organisées à la ZAD de Port-Bretignolles.




Des réactions vraiment très positives et très encourageantes


















Ouest-France du 13 octobre 2019Port-Brétignolles. Action des opposants au port sur la plage
À l’initiative des opposants de l’association Demain Bretignolles, plus d’une centaine d’adultes et d’enfants se sont retrouvés dimanche, à 11 h, sur la plage de la Normandelière, avec pelles et seaux, pour reconstituer symboliquement la dune en cours de travaux.
Actu.fr du 14 octobre 2019. Brétignolles-sur-Mer : l’association reconstruit symboliquement la dune

C News du 13 octobre 2019. Une ZAD contre un nouveau port de plaisance en Vendée
Propos de Christophe Chabot dans la vidéo :
"Je dis simplement, les Bretignollais se sont fait voler leur commune en 24H, 48H. Qu'est-ce qu'on fait ? Comment on fait ? Avec qui on fait ? J'ai compris que ce ne serait pas avec l'Etat"
Christophe Chabot confirme le lâchage de l'Etat et son impuissance devant une telle situation.

Ouest-France du 14 octobre 2019

<< Ne rêver pas d'une autre planète. Défendez-la, prenez la mer comme une source d'inspiration et poussez-nous comme vous le faites déjà à faire mieux.Soyez capables de vous étonner, de raconter aux autres, de porter ce message universel de la mer qui nous transmet une telle passion qu'on peut en faire une arme.>> Jacques Perrin





NOTA important pour les propriétaires de terrain qui sont menacés d'expropriation et qui ne le veulent pas.
Des informations conseils du cabinet d'avocats et une lettre de réponse aux courriers reçus à renvoyer avant le 29 octobre 2019. 

Toutes ces informations sont téléchargeables sur le site internet de La Vigie




4 commentaires:

  1. Nous entendons tout et son contraire: alors, la ville de Brétignolles est-elle propriétaire de tous les terrains sur lesquels ont été engagés des travaux ces derniers temps ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Réponse à Candide
      LA ville de Brétignolles n'est pas propriétaire de tous les terrains sur l'emprise du port et c'est bien là que cela va coincer. Les expropriations vont durer longtemps.
      Pour infos les terres de la Normandelière ont été achetées environ 10 euros du m² et l'on propose pour l'expropriation environ 1 euro du m².

      Supprimer
    2. 76 centimes pour être précis.

      Supprimer
  2. une brétignollaise parle de Notre Dame des Landes sur ouest france et c'est bien ce que je pensais les gens vont voir des cheveux longs et c'est lie a la drogue. Mais madame il y a des proutes proutes qui n'ont pas de cheveux longs qui prennent d'autres chose qu'un joint mais quand ont les voit ils ont une belle apparence donc ça passe bien.et l'alcool ! quand chabot et ses copains etaient sur la plage a faire des grillades (eux ils ont le droit) l'alcool fort et le rose devaient couler à flot c'est pas mieux et je vais vous dire parole d'un médecin en milieu hospitalier de Nantes qu'il est plus facile de guérir de la drogue que de l'alcool

    l'habit ne fait le moine MERCI LES JEUNES

    RépondreSupprimer