Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

mercredi 6 février 2019

Normandelière et des zones humides naturellement fonctionnelles

C'est principalement en période de pluie qu'on reconnaît une des qualités principales des zones humides : leur capacité à recevoir les eaux de pluie et à protéger ainsi les habitations à proximité.

Les promoteurs du projet de port de plaisance de Bretignolles vantent des mesures compensatoires : exproprier les zones humides existantes de la vallée de l'Ecours pour compenser la destruction de zones humides au Marais Girard dans le cadre de la réglementation inscrite dans la Loi sur l'Eau.

C'est une entourloupe

La qualité d'une zone humide n'est pas liée à un acte de propriété. Il y a des propriétaires privés qui entretiennent leurs terrains classés "zones humides" aussi bien que des collectivités, nos observations en témoignent.

Quand une collectivité achète ou exproprie des terrains pour réaliser une ceinture verte ou réaliser des mesures compensatoires, c'est inutile. Il suffirait que la collectivité les classe et les protège définitivement dans son PLU (Plan Local d'Urbanisme). En plus ça ferait des économies pour la collectivité qui n'aurait pas à les entretenir. Il est à noter que, souvent, les terrains des particuliers sont mieux entretenus que les terrains de la collectivité.

Remplacer une zone humide détruite de bonne qualité (Marais-Girard) par une zone humide existante de bonne qualité (Vallée de l'Ecours) ne fait pas une mesure compensatoire au sens de la Loi sur l'Eau.

Nous le disons depuis longtemps, un haut responsable du Comité Bassin Loire Bretagne le dit, mais c'est comme si on pissait dans un violon !

Lire la suite dans Plus d'Infos

Vendée. La lutte pour sauvegarder les marais s'organise

L'organisation du grand débat national en Vendée : l'exemple à Bretignolles !

Bretignolles-sur-Mer. Création d'un poste d'animateur à temps complet

Grand Débat : sortir du cadre pour permettre la transition écologique et solidaire

Lettre d'informations du réseau juridique de FNE de février 2019

Plaidoyer pour une loi contre l’artificialisation des terres




Ouest-France du 6 février 2019. Vendée. La lutte pour sauvegarder les marais s'organise


Pour expliquer l'organisation du grand débat national en Vendée, Ouest-France présente une photo du grand débat à Bretignolles avec Patrick Chouquet, le fidèle serviteur de Christophe Chabot, debout, surveillant les intervenants !

ça donne vraiment envie d'y participer !


Ouest-France du 7 février 2019 - Bretignolles-sur-Mer. Création d'un poste d'animateur à temps complet

Le gaspillage d'argent public continue. On pouvait penser que le transfert de compétences des communes vers les intercommunalités permettrait de réduire les frais de fonctionnement des communes. Mais non, certaines communes continuent d'embaucher pour des postes qu'on a du mal à justifier.
Il faut bien tenir à jour des sites internet dépendant de la municipalité, celui de BVSP par exemple !
Tout ça mériterait d'être contrôlé par les citoyens, ça se passe dans l'opacité la plus totale.


FNE du 6 février 2019 - Grand Débat : sortir du cadre pour permettre la transition écologique et solidaire


Lettre d'informations du réseau juridique de FNE de février 2019 avec :
- Creuser un lac ni vu ni connu (lac de Caussade) : article du Canard Enchaîné
- Le ministère de la Transition écologique publie une brochure vantant la modernisation de l'enquête publique (voir la brochure)


Site Reporterre du 7 février 2019. Plaidoyer pour une loi contre l’artificialisation des terres

5 commentaires:

  1. D'autant plus quand on voit l'air aimable qu'il affiche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour aimer les autres, il faut s'aimer soit même....

      Supprimer
  2. Avez vous pensé à inscrire LA CONSERVATION DES ZONES HUMIDES sur le cahier de doléances?
    Que ce soit à Bretignolles ou dans les autres communes en France.
    On ne sait jamais, il y a peut être quelqu'un d'intelligent à la tête de notre pays.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne doute pas de l'intelligence de ceux qui nous gouvernent ,mais je suis sure de leur manque de faculté à comprendre la situation actuelle. Tout ce blablabla pour rien.

    RépondreSupprimer
  4. Pour ces grands débats, il faut un ORGANISATEUR, un ANIMATEUR et la repercuteur (je ne suis pas sûre de ce dernier terme).
    J'avais cru comprendre que la fonction temporaire d'animateur est bénévole.
    C'est pour cela que le délégué préfectoral de L. A. fait de son mieux pour inciter des gens valables à s'inscrire.

    RépondreSupprimer