Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Depuis le 10 juillet 2020, Christophe Chabot n’est plus président de la communauté de communes, c’est François Blanchet et il a décidé un moratoire sur le projet de port et la création d'une commission de médiation qui fera un bilan le 8 juillet 2021 avant vote des élus communautaires sur la poursuite ou non du projet le 22 juillet 2021. Jugement du Tribunal Administratif du 16 février 2021 : rejet du recours de La Vigie contre le SCoT du Pays de Saint-Gilles, l'association fait appel. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve importante : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . Le 12 janvier 2021, le Tribunal Judiciaire des Sables d'Olonne annule la vente des terrains de la ferme de la Normandelière à la commune. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

lundi 10 décembre 2018

Normandelière et la bataille des municipales est engagée

C'est dans le Journal Sans-Culotte 85 de décembre 2018 - janvier 2019 que l'on trouve l'information (page 4) : au moins trois listes en concurrence à Bretignolles-sur-Mer pour les municipales de 2020 dont 2 listes, à fort potentiel d'électeurs, ayant l'objectif principal avoué d'éliminer la liste de Christophe Chabot dès le premier tour.

Ces 2 listes qui représentent bien plus que 50% d'électeurs sur le territoire Bretignollais se sont clairement exprimées contre le projet de port de plaisance de Bretignolles, un projet de massacre du site de la Normandelière.

Il serait inconcevable, dans un tel contexte, qu'un premier coup de pioche puisse être donné à la Normandelière pour lancer la réalisation d'un port de plaisance, sans attendre les résultats des municipales de 2020, dans le cas, très hypothétique, où le préfet de Vendée accorderait les autorisations administratives.

Nous apprenons aussi que Christophe Chabot pourrait ne pas être tête de sa liste, fuyant ainsi ses responsabilités sur le projet de port qui est, avant tout, son projet. Quoi qu'il arrive, tout ce qui arriverait après 2020 ne serait plus de sa faute !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire