Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie non jugé. Enquête Publique sur le projet de PLU terminée le 18 janvier 2019 - avis de la commission d'enquête favorable avec une réserve : rétablissement d’une coupure d'urbanisation sur le secteur de la Normandelière - approbation du PLU, en rejetant la réserve, en conseil municipal le 23 avril 2019. Nombreux recours contre le PLU. Enquête Publique sur le projet de port de plaisance terminée le 29 septembre 2018 : 5844 observations déposées - avis de la commission d'enquête favorable avec réserves - le préfet de Vendee déclare le projet d’utilité publique et donne les autorisations environnementales le 16 juillet 2019 - Nombreux recours contre les autorisations préfectorales . La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandelière.

mercredi 4 mai 2016

Normandelière et la sénatrice Annick Billon fait naufrage …













Sans-Culotte 85 de mai 2016 La sénatrice Billon fait naufrage … c'est un des titres à la Une du journal satirique.
Il faut acheter le Sans-Culotte 85 pour lire l'article complet consacré à la sénatrice Annick Billon : La sénatrice Billon souque suite à ses propos sur le port de Brétignolles.

Le résumé de l'article : ... Annick Billon était loin de se douter dans quelle galère elle embarquait en abordant, dans une émission télévisée, le dossier sensible localement du projet de port de plaisance à Brétignolles ... A parler sans maîtriser son sujet, on s'expose à des volées de bois vert, ce qui n'a pas manqué de se produire … conduisant l'élue à battre sa coulpe non sans humilité.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, lire les articles suivants:
Article du 5 avril 2016 - Dans les bras de Christophe Chabot
Article du 29 avril 2016 - Nicolas Ducos invite Annick Billon à virer de bord

Nicolas Ducos voulait virer des bords avec Annick Billon, elle a fait naufrage !













Quelques mots marquant le rétropédalage de Annick Billon pour vous donner l'envie d'acheter le Sans-Culotte 85 de mai 2016

"Je ne suis ni pour, ni contre ce projet … Je ne suis pas la commerciale de port Brétignolles"
Pour être plus précise, elle aurait dû dire : "je ne suis pas la commerciale de Christophe Chabot". Christophe Chabot a dit et répété, qu'il ferait la promotion de son projet de port de plaisance auprès des politiques pour obtenir leur soutien. Il pensait avoir obtenu l'appui inconditionnel de Annick Billon et elle apporte un démenti dans le journal Sans-Culotte 85. Cricri ne va pas apprécier les errements de la sénatrice !

Annick Billon fait un aveu sidérant sur l'historique du projet, comme si elle débarquait d'une autre planète : "Effectivement, je ne connaissais pas cette histoire, pas plus que l'association La Vigie et les autres opposants ... "
Une élue proche du terrain, qu'on voit dans toutes les manifestations locales, qui côtoie les Merceron, Retailleau, .. de grands connaisseurs du projet de port Brétignolles, et qui avoue ne pas connaître l'histoire de port Brétignolles !
Désormais nous saurons que nos élus politiques peuvent prendre des positions publiques affirmées sur des projets d'importance locale sans connaître leur histoire !

Ce qui est sûr, c'est que Annick Billon sera marquée à jamais par son naufrage Brétignollais, nous serons là pour lui rappeler l'histoire si elle venait à oublier son intervention sur Public Sénat.

7 commentaires:

  1. Mme BILLON !

    Mais vous êtes encore plus minable que l'on pouvait le penser !
    Vous n'avez même pas le courage d'assumer vos propos sur le projet de port de Brétignolles ! Chabot a vraiment de quoi être déçu de vous ! on le serait à moins !
    Vous ne ferez croire à personne que vous ne connaissez pas ce projet ! depuis 10 ans qu'on en parle ou alors vous vivez sur une autre planète ?
    Vous êtes "à l'Ouest" et vraiment indigne de votre siège au sénat !
    Renoncez à faire de la Politique, il vaut mieux pour vous !
    Vous n'êtes pas faite pour cela !
    Les habitants du Château d'Olonne qui ne vous connaissaient pas vont avoir une piètre idée de vous !

    RépondreSupprimer
  2. La sénatrice : Une femme de bon sens. Si on autorise une ferme à mille vaches,pourquoi pas un porte à mille anneaux?

    RépondreSupprimer
  3. Aucun rapport. C'est n'importe quoi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Féicitations! Vous avez tout compris

      Supprimer
    2. Chabot du 5 mai à 19h39,

      Oh le castagneur de la Chapelle Hermier ! Allez cirer les pompes de la Billon ailleurs que sur ce blog !
      Une femme de bon sens ? Oui, oui, oui ! de bon sens politique ! faite pour nager en eau trouble et pour sucer l'argent des contribuables qui lui permet de vivre comme une princesse aux frais de la République, alors que sur le plan démocratique, surtout celle là, son rôle est de plus en plus considéré comme proche de zéro !
      Chabot vous faite un rapprochement hasardeux en comparant la ferme des mille vaches avec le port des mille c... !
      Au moins on est sûr d'une chose c'est que la ferme ne serait pas en déficit elle, mais le port lui, c'est garanti, qu'il y aurait plusieurs d'euros de déficit annuellement !
      Allez à la niche !

      Supprimer
    3. L'auteur de 22h33 SVP,

      Votre court commentaire est une réponse au commentaire de 19h39 ou de 21h47 SVP ?
      Merci de bien vouloir répondre.

      Supprimer