Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Projet de PLU de Bretignolles en cours d'examen par les PPA, la commune est sous RNU. Nouveau dossier de port de plaisance remis au préfet de Vendee le 16 mars 2018, enquête publique probablement en août-septembre. Avis de l'Autorité Environnementale diffusé le 30 mai 2018. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandeliere.

lundi 30 octobre 2017

Normandelière et la vallée de la Crulière, un site protégé par un arrêté.

Ouest-France du 30 octobre 2017. Un arrêté pour protéger la vallée de la Crulière à Brem-sur-Mer

Arrêté préfectoral du 29 septembre 2017

Site Vendée Nature Environnement du 9 octobre 2017. Le très rare Ciste hérissé bénéficie d’une protection de son biotope en Vendée.

Site CPNS du 29 octobre 2017La Crulière à Brem-sur-Mer : le préfet signe l’arrêté de biotopes demandé par la LPO et le CPNS

C'est le Comité pour la Protection de la Nature et des Sites (CPNS) qui a présenté le projet aux pouvoirs publics avec le concours du naturaliste Didier Desmots et du conservatoire botanique de Brest - Lire l'article de Ouest-France du 2 octobre 2017

La vallée de la Crulière et la vallée du ruisseau de la Normandelière sont désormais ZNIEFF de type II : voir l'article du 3 septembre 2016 et la fiche ZNIEFF n°520005766 - Dunes, Forêt, Marais et Côteaux du Pays d'Olonne
Page 4 de la fiche ZNIEFF Par rapport au tracé précédent, environ 62 ha ont été ajoutés pour prendre en compte la dune du Marais Girard (présence d'au moins 2 plantes protégées : population importante de Cynoglosse des dunes, Lys de mer) et le Marais Girard en lui-même (présence de l'Agrion de mercure, de la Loutre d'Europe etc...). Les études menées à l'occasion du projet de port à Brétignolles ont mis en évidence un fort intérêt des communautés écologiques sous-marines. Celles-ci devront être intégrées dans une ZNIEFF marine. Le zonage inclut également des extensions relatives à la Vallée de la Crulière

La commune de Brem-sur-Mer protège ses zones d'intérêt écologique, la commune de Brétignolles-sur-Mer les détruit.
A Brétignolles-sur-Mer, les espèces protégées ne pèsent rien, sur le plan économique, par rapport à un projet de port de plaisance, il faut les éliminer !


Si l'on prend l'exemple de la petit libellule appelée Agrion de Mercure, tout est fait pour minimiser son intérêt dans le dossier de port de plaisance transmis au préfet de Vendée le 26 juin 2017.

En 2009, la population était bien implantée sur le site du Marais-Girard.
En 2015, 1 seul individu a été observé
En 2017, plus rien, comme de bien entendu ! Comme si l'Agrion de Mercure avait déménagé entre 2011 et 2017 pour laisser la place au nouveau projet de Cricri !

Faut-il rappeler qu'il y a eu une opération volontaire de destruction massive sur le site du Marais-Girard, en octobre 2013, touchant zone humide, mares protégées, haies bocagères, ... et la faune et la flore les habitant ... sans la moindre condamnation .

Si, aujourd'hui, la population des habitats protégés est en nette diminution, sur le site du Marais-Girard, à cause des opérations de destruction orchestrées par la municipalité de Brétignolles, c'est une raison de plus pour protéger le secteur de tout aménagement afin que ces habitats remarquables détruits puissent se reconstituer dans le temps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire