Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Projet de PLU de Bretignolles en cours d’élaboration, la commune est sous RNU. Nouveau dossier de port de plaisance remis au préfet de Vendee le 16 mars 2018, avis d’enquête publique en août-septembre. Avis de l'Autorité Environnementale diffusé le 30 mai 2018. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandeliere.

dimanche 5 mars 2017

Normandelière et un autre aménagement du littoral est possible

Ouest-France du 5 mars 2017. Un nouveau succès pour l'écolodge


Oui à Brétignolles-sur-Mer, on peut valoriser le littoral par des aménagements respectueux de l'environnement, du paysage, des opérateurs privés l'ont compris, pourquoi n'est-ce pas le cas de la municipalité de Brétignolles-sur-Mer ?

L'intérêt général pris en compte par des opérateurs privés, les intérêts privés pris en compte par la municipalité de Brétignolles-sur-Mer, le monde à l'envers !





Petits Suppléments

"Plus le littoral Brétignollais sera dégradé, plus le projet d'artificialisation du littoral, avec un aménagement portuaire, sera justifié"  semble penser Christophe Chabot. Après l'abandon du plan d'eau de la Normandelière, c'est la dune de la Normandelière : elle est dans un triste état aujourd'hui sans aucune protection !


















Ports, Nautisme § Littoral : 10ème rencontres 29 - 30 mars 2017 : Lire le programme

16 commentaires:

  1. Je pense que vous avez la mémoire courte. Il serait bon de signaler que l’exploitation de cette ferme a été refusé à un agriculteur par le seigneur des anneaux (préemption → projet de port) pour pouvoir négocier avec Rousseau (promoteur bien connu) et Papin président de super U. Marylène est une sœur de Serge Papin (chercher l’erreur).
    Un Brétignollais (qui connait sa commune, par comme tous les autres pingouins venus de Paris ou d’ailleurs et qui veulent tout régenter sur la commune).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais sceptique au départ et je l'avais exprimé.
      http://sosnormandeliere.blogspot.fr/2012/08/normandeliere-et-lurbanisation.html
      Il faut reconnaître aujourd'hui qu'en terme d'intégration paysagère ce n'est pas mal et ça ne détruit pas l'environnement protégé local. Ce ne serait pas le cas avec le projet d'artificialisation de la Normandelière de Christophe Chabot.
      Je ne connais pas le deal passé entre les propriétaires et Christophe Chabot, et je ne sais pas si les propriétaires de la ferme du Marais-Girard soutiennent le projet de port de plaisance.Ils ne l'ont jamais affiché officiellement.
      Pour ce qui concerne les terrains de proximité appartenant à Rousseau et près de la zone humide, ils sont, semble-t-il, classés en zone naturelle. Quelle sera la compensation pour l'aménageur Rousseau ?
      http://www.bretignolles-sur-mer.fr/data/mediashare/cz/hrzmgbajgpn25m81rc289cn3em7fzu-org.pdf

      Supprimer
    2. Merci pour "les pingouins" qui, bien que n'étant pas d'origine Brétignollaise, s'acquittent de leurs taxes locales et impôts pour faire évoluer la commune et certains de ses vieux indigènes qui ont la science infuse... D'ailleurs, il me semble bien que Jean Yves Bourcereau, chef de file de la résistance, n'est pas Bretignollais mais plutôt Bordelais, non ... ? Donc, Jean Yves, te voilà promu PINGOUIN par un type qui connait bien sa commune !

      Supprimer
  2. On le sait depuis longtemps. La tactique du maire et de ses affidés est de faciliter par tous les moyens la dégradation de ce coin de littoral (plage, dune, plan d'eau, zone humide , ferme, etc ..) pour tenter de valider la future destruction de tout cela avec son projet rédempteur. Un sauveur , on vous dit !

    RépondreSupprimer
  3. A l’anonyme de 13h43
    Primo, quand je vous appelle les pingouins, je suis très très gentil …
    Secundo, la commune n’avait pas besoin de vous pour évoluer….
    Tercio, tu ne connais rien, Jean Yves est originaire de Brem , notre commune voisine et défends avec tous les honneurs notre littoral
    Quarto, c’est avec de vieux indigènes comme moi que nous allons préserver notre commune
    Enfin, si c’est propos te déplaise, retourne d’où tu viens, Bretignolles n’a pas besoin de toi
    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est des imbéciles comme toi que la commune se passerait bien !Je préfère être un pingouin plutôt qu'un âne ...

      Supprimer
    2. Merci de se calmer, les pingouins sont de gentils animaux et le bretignollais les stigmatise à cause de leur nombre impressionnant qui a envahi la Vendée dans les années 60. "quoiqu'il arrive, n'en faites pas une affaire personnelle" est une belle injonction que nous devrions suivre plus souvent.

      Supprimer
  4. à l'anonyme de 16h25,
    étant brétignollais pur souche, je peux t'affirmer que la tranche 30-40 ans brétignolaise est pour la plupart contre ce projet virtuel

    RépondreSupprimer
  5. Mais on en a rien à cirer d' être pur brétignollais ou pas ... belle affaire ; C'est clochemerle . N'oublions pas que tout combat contre des projets absurdes et pharaoniques est bon . Que l'on soit du pays ou pas . Et en ce qui concerne l'écolodge du marais girard , BRAVO . Pour une fois qu'un projet architectural a de la gueule . Peu importe qui le fait . Le résultat est là . Tuiles , chaux , ouverture bois , volumes équilibrés .. a moins que vous ne préférez , clotures plastique , fausses pierres , vérandas de merde , mitage des terrain etc .. alors soyons bon joueur . Je connais depuis toujours le site du marrais girard et Je peux dire que l'ensemble de cette réalisation concernant l'ancienne ferme est une totale réussite architecturale .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne dit pas"vérandas de merde",ce n'est pas très poli;on dit"vérandas Chabot" et tout le monde comprend!

      Supprimer
  6. Je n’ai jamais dit que ce projet n’avait pas de la gueule. Je voulais par mes propos, attirer votre attention sur les magouilles de Chabot.
    Je ne suis pas contre les gens venant de l’extérieur mais s’il vous plait, je pense que ce n’est pas eux de gérer la commune avec le peu de connaissance qu’ils en ont. Nous avons dans notre commune des gens venus de l’extérieur et qui s’informent avant de prendre position.
    Mais il y a aussi des conn…qui se croient tout permis, cher monsieur de 17h50.
    Il y un dicton à Bretignolles qui dit : Que les ânes, ils en passent plus qu’ils n’en restent. Malheureusement on vient d’en garder un beau…..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec Mr de 17h50. Vous avez beau modérer vos derniers propos par rapport au début de cette conversation, Mr de 09h51, ces derniers restent d'un niveau de caniveau. Je me demande bien en quoi vous êtes utile à la commune avec une telle mentalité.

      Supprimer
  7. Toi, la parisienne que je connais, ton niveau n'est même pas remonte jusqu'au caniveau

    RépondreSupprimer
  8. Et pendant ce temps là l'autre barbu maladif rigole

    RépondreSupprimer
  9. c'est ici le dernier lieu où on cancanne, je vois .... et çà s'appelle "blog de surveillance du site de la normandelière ... " Vous êtes vraiment des charlots !

    RépondreSupprimer