Bandeau actualités

Bonjour et Merci pour votre soutien . Recours contentieux contre le projet de SCoT du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Projet de PLU de Bretignolles en cours d’élaboration, la commune est sous RNU. Nouveau dossier de port de plaisance remis au préfet de Vendee le 16 mars 2018, avis d’enquête publique en août-septembre. Avis de l'Autorité Environnementale diffusé le 30 mai 2018. La mobilisation de tous est nécessaire pour s'opposer au projet de massacre de la Normandeliere.

samedi 14 janvier 2017

Normandeliere et Vœux 2017 : la goujaterie d'un maire













Blog du Groupe  "Réunir Bretignolles" du 14 janvier 2017. Une cérémonie des vœux placée sous le signe de l'amitié ?!

Les élus de REUNIR BRETIGNOLLES ont assisté à la cérémonie des vœux de Monsieur le Maire samedi 7 janvier. Comme toujours, Monsieur le Maire et sa majorité ont préparé un show de communication pour convaincre les foules, avec uniquement les informations avantageuses pour la majorité, en oubliant volontairement toutes les échéances passées et futures qui ne seront pas respectées… rendant la lecture de leur bilan bien discutable…

Au-delà des informations volontairement orientées, nous regrettons l’attitude insultante et méprisante du Premier magistrat de la commune envers tous les opposants…

Au début de sa cérémonie des vœux, Monsieur le Maire souhaite la bienvenue à tous les Bretignollais en s’adressant à eux sous le terme « mes amis », puis il ajoute qu’il est de son devoir que « l’amitié soit le fil conducteur de cette soirée et de cette année 2017 ». Il veut « renforcer les liens qui unissent les Bretignollais », invite chaque Bretignollais à « ouvrir ses yeux et son cœur » pour souhaiter enfin « bonté et générosité pour cette année 2017».

Néanmoins, vers la fin de son discours, Monsieur Le Maire s’adresse à ses opposants en ces termes : l’opposition, à Bretignolles, c'est « la somme de pas grand-chose divisée par 2 faisant encore moins, ou presque rien ». Pour Monsieur le Maire, les opposants à Brétignolles seraient des moins que rien. Il qualifie même ses mots de « sympathique théorème qu’il a inventé » et insiste sur le fait que « cela lui plaît ». Il est ainsi fier de dénigrer tous ceux qui ne sont pas de son avis.

Quelle attitude fraternelle et quelle ouverture d’esprit de la part de cette majorité !!

Comme à son habitude, Monsieur le Maire n’est pas à une contradiction près… Il ne peut s’empêcher d’annoncer, d’un côté, la bienvenue à tous et, quelques dizaines de minutes plus tard, contredire sa propre allocution par des propos dévastateurs.

A mi-mandat, loin de toutes échéances, quel est l’intérêt de Monsieur le Maire de s’adresser ainsi à l’opposition et aux 43.5 % des Bretignollais qui sont également touchés par une telle invective ?

L’exercice des vœux se doit d’être un message de bienveillance adressé à toute la population, mais cela semble échapper à Monsieur le Maire qui, avec de telles dérives de langage, dévoile une fois de plus sa véritable personnalité méprisante et cassante envers tous ceux qui ne sont pas d’accord avec lui.

Le comportement de Christophe Chabot lors de cette cérémonie des vœux est celui d'un goujat

Christophe Chabot est un multirécidiviste, il a fait de multiples dérapages qui le discréditent à jamais.

Lire la suite dans Plus d'Infos

Contrat Vendée Territoires aa conseil communautaire du 19 janvier 2017

Loi Littoral. Pas de béton chez les Bretons




Ces nouveaux contrats proposés par le Département -prévus pour 4 ans- permettront d’aider les projets structurants des collectivités. Pour être validé « les projets soutenus devront rentrer dans l’une des trois priorités définies par le Département : développement équilibré et durable du territoire (espaces publics, logements, ports, pistes cyclables, réseaux d’assainissement…), solidarité et développement des services à la personne (multi-accueil, haltes garderies, maisons de santé…), amélioration du cadre de vie et de l’environnement (équipements sportifs et culturels, performance énergétique des bâtiments publics…) ». Actuellement, 3 communautés de communes expérimentent le dispositif : Pays de Mortagne, Vendée Sèvre Autise, Pays de St Gilles-Croix-de-Vie. 

Le Télégramme du 15 janvier 2017. Loi Littoral. Pas de béton chez les Bretons


5 commentaires:

  1. Menteur ? oui, Trumpeur

    RépondreSupprimer
  2. Monsieur Chabot semble avoir dit que le port se fera : la solution sera politique...Traduisons donc que monsieur Chabot attend l'élection de François Fillon donc la promotion de monsieur Retailleau qui, outre son action à Notre Dame des Landes a dû s'engager sur le port de Bretignolles... Oser le dire ainsi est particulièrement choquant. Cela signifie dc que les réactions de l'autorité environnementale , les lois littorales existantes etc seront balayées par une action politique. Choquant.. Désespérant..

    RépondreSupprimer
  3. Chabot est un personnage insignifiant, mais qui essaie d'exister par la parole mais non par les actes.

    RépondreSupprimer
  4. Un maire qui méprise les opposants, quel bel exemple de démocratie pour quelqu'un qui est sensé rassembler une communauté, mais on n'en attendait pas mieux de la part d'un tel individu. D'ailleurs, puisque ces opposants sont si peu nombreux et si méprisables d'après lui, pourquoi en parle-t-il sans arrêt ? Un grand costaud comme lui aurait il peur de quelques microbes ? Remarquez, il a raison, regardez la grippe : un tout petit microbe peut terrasser le plus grand des plus grands ; méfiez vous, monsieur "c'est moi le plus fort".

    RépondreSupprimer
  5. 170115 La Vigie
    Exemplaire, n’est-il pas !? L’art et la manière de dire la chose et son contraire. Les moyens accordés pour faire briller le vendeur, l’élargissement de son démarchage, la redondance de ses affirmations jamais prouvées, ne transformeront pas le projet de port à la Normandelière, de projet d’intérêt de quelques un et de projet préjudiciable à tous les autres, en projet d’intérêt général.
    Ce n’est pas le vendeur et l’emballage du produit qui en font le bon produit ! Mais ils peuvent vous séduire et vous faire acquérir le défaut irréversible sans recourt ni garantie.
    Le coeur de cible de La Vigie est bien l’abrogation du projet de port, mais parce que c’est le principe de la prise en compte de l’environnement et de la préservation de la nature et de nos lieux de vie par les élus en charge de ce devoir communautaire. Cela relève du domaine politique et à ce titre La Vigie approuve l’opposition dans sa dénonciation des propos, de l’attitude et des méthodes indignes du promoteur du projet de port et instigateur du clivage des Bretignollais et des Bretgnollaises.
    Indignez-vous… nouveau site: la-vigie.org
    A propos d’initiative citoyenne en rapport avec la prise de conscience communautaire suivez le lien :
    https://www.zeste.coop/fr/decouvrez-les-projets/detail/demain-vendee

    RépondreSupprimer